Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook connait le même incident qu’Epic Games avec Apple

Apple aurait bloqué une mise à jour de Facebook qui devait indiquer à l’utilisateur quelle est la part qu’Apple prélève sur les paiements pour des événements virtuels.

Il y a

  

le

 

Par

Facebook
© William Iven

Il y a deux semaines, Facebook a rejoint les rangs d’Epic Games, le développeur de Fortnite, pour critiquer la « taxe » de 30 % que la firme de Cupertino prélève sur les transactions sur les applications iOS. Facebook a annoncé une nouvelle fonctionnalité pour aider les influenceurs, les artistes et les créateurs à générer des revenus grâce à des événements virtuels payants sur Facebook Live. Le réseau social ne prélève aucune commission sur les transactions, cependant, celui-ci n’a pas manqué de critiquer la taxe de 30 % qu’Apple va prélever.

« Nous avons demandé à Apple de réduire sa taxe de 30% sur l’App Store ou de nous permettre d’offrir Facebook Pay afin que nous puissions absorber tous les coûts pour les entreprises en difficulté pendant le COVID-19. Malheureusement, ils ont rejeté nos demandes et les PME ne recevront que 70% de leurs revenus durement gagnés. Alors que Facebook annule les frais pour les événements en ligne payés, nous préciserons les autres frais dans le produit », avait indiqué Fidji Simo, vice-présidente et responsable de l’application Facebook.

Et pour dénoncer cette pratique, Facebook a décidé d’expliquer via un petit message, lors du paiement sur iPhone et sur iPad, que 30 % des revenus n’iront pas chez les créateurs de l’événement en direct, mais seront prélevés par Apple.

Une mise à jour qui ne passe pas

Mais cette nouvelle fonctionnalité n’a pas été du goût d’Apple, qui a décidé de bloquer la mise à jour de l’application Facebook. Comme le rapporte un article publié par Reuters, la firme de Cupertino a rejeté la mise à jour et a obligé le réseau social à supprimer ce message concernant la taxe de 30 % pour que cette mise à jour puisse être publiée. Apple aurait évoqué la règle de l’App Store qui interdit aux développeurs d’afficher des informations « non pertinentes » aux utilisateurs.

En réaction à ce rejet, voici ce qu’a déclaré Facebook, dans un communiqué relayé par Reuters : « Aujourd’hui plus que jamais, nous devrions avoir la possibilité d’aider les gens à comprendre où va réellement l’argent qu’ils prévoient pour les petites entreprises. Malheureusement, Apple a rejeté notre avis de transparence autour de leur taxe de 30%, mais nous travaillons toujours pour rendre ces informations disponibles dans l’expérience de l’application. »

Une réaction de Mark Zuckerberg

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, aurait également réagi à cette situation lors d’une visioconférence suivie par les employés du groupe. D’après un article de BuzzFeed, il aurait déclaré lors de cette visio qu’Apple a une « mainmise unique en tant que gardien de ce qui se passe sur les téléphones. » 

Le patron de Facebook aurait également déclaré que l’App Store bloque l’innovation ainsi que la compétition, et que cette boutique permet à Apple de « de facturer des rentes de monopole. » Sinon, pour rappel, Facebook est aussi affecté par une nouvelle fonctionnalité d’iOS 14 qui rendra le ciblage des publicités plus difficile.

Facebook a récemment déclaré que cette mise à jour pourrait ne pas avoir d’effet considérable sur ses applications. En revanche, cette mise à jour d’iOS pourrait affecter plus sérieusement Audience Network, un réseau d’annonceurs que Facebook propose aux développeurs d’applications tierces pour que ceux-ci puissent gagner de l’argent grâce à des publicités ciblées. Le réseau social indique même que si la mise à jour vers iOS 14 rend Audience Network inefficace, il pourrait envisager de ne plus proposer ce service pour les applications iOS.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,5 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. poulbot

    31 août 2020 at 18 h 48 min

    Apple pratique le racket a échelle international en taxant des transactions financière sur des logiciels ou des sociétés qui n’ont aucuns rapporte direct avec elle . Société a fuir totalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests