Connect with us

Actualités

Même les jeunes pensent qu’ils passent trop de temps sur leurs téléphones

Si vous avez des enfants en âge d’avoir un smartphone ou si vous en fréquentez de façon quotidienne, vous vous êtes sans doute déjà fait la réflexion. Ils passent quand même beaucoup de temps sur leur smartphone. Mais, vous ne leur avez peut-être rien dit par peur de paraître un peu vieux jeu. Rassurez-vous, il est probable qu’ils ne vous traitent pas de croûton qui n’a rien compris. Ils pourraient même être d’accord avec vous.

Il y a

le

Un phénomène conscient

Selon une étude qui vient d’être publiée aux USA par le Pew Research Center, les jeunes de 13 à 17 ans sont en effet parfaitement conscients qu’ils passent sans doute beaucoup de trop de temps face à l’écran de leur smartphone. Ils seraient ainsi 54% à faire ce constat et même à s’en inquiéter.

Bien sûr, l’étude ne concerne pas directement la France, mais difficile de penser que ces statistiques ne peuvent pas être généralisées même si les chiffres pourraient varier. Par ailleurs, 2/3 des adultes sont aussi inquiets du temps passé par leurs enfants devant un écran (vous n’êtes pas seuls).

Les adultes ne sont pas épargnés

Mais surtout, le phénomène serait plus global. Il est temps de lever les yeux de votre smartphone et de vous regarder dans le miroir. Et vous ? Ne passeriez-vous pas aussi trop de temps face aux écrans ? 36% des adultes reconnaissent passer trop de temps face à un écran. D’ailleurs, vos enfants s’en rendent peut-être aussi compte. Ce serait le cas de 51% d’entre eux. Ils considèrent même avoir du mal à avoir une vraie conversation. De plus en 5 ans, le nombre de personnes consultant des infos sur mobile a triplé.

> Lire aussi :  Aux Etats-Unis, les jeunes préfèrent les SMS à une rencontre physique

Une addiction aux écrans qui a toutefois des vraies solutions. Souvent, il suffit de bloquer soi-même sa propre consommation. Ce que font 52% des jeunes américains interrogés par l’étude. 58% des adultes bloquent aussi la consommation de leurs enfants, reste à voir quelle est la méthode la plus efficace.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests