Mes vacances à Pixel Beach

Parfois la vie est trop dure. Parfois l’automne est trop gris et l’hiver trop hivernal. Parfois vous en avez marre de bosser comme un mineur chilien et vous pensez à ces veinards là-bas, de l’autre côté du grand bleu, qui font des pâtés de sable sur Ipanema avec pour seul souci de la journée de

Parfois la vie est trop dure. Parfois l’automne est trop gris et l’hiver trop hivernal. Parfois vous en avez marre de bosser comme un mineur chilien et vous pensez à ces veinards là-bas, de l’autre côté du grand bleu, qui font des pâtés de sable sur Ipanema avec pour seul souci de la journée de refaire le niveau de leur caïpirinha sans altérer la saveur du citron vert.

Parfois la vie est injuste mon cher Calimero. Mais il y a le web, et c’est encore lui qui va te la sauver, ta life. Ne me dites pas que vous n’avez pas dans un coin de votre navigateur quelques-uns de ces sites jardin secret sur lesquels vous vous rendez de temps en temps pour décompresser et rêvasser à l’abri des regards. Non je ne parle pas de YouPorn (quoique…) mais de ces sites que vous avez découverts un peu au hasard, alors que vous cherchiez un raccourci que jamais vous ne trouvâtes. Sérendipité.

Ils sont quelque-part dans votre mémoire, dans celle de votre cache, voire pour les plus audacieux, dans vos favoris. Des petits coins de paradis numérique que vous feuilletez par gros temps de spleen alors que les collègues sont à la machine à café (ou sur Facebook).

Généralement ce sont des sites de voyage ou de photo (les deux, souvent), mais cela peut être aussi des jeux ou des vidéos ou que sais-je encore. J’en ai quelques-uns comme ça, que je revisite régulièrement quand la marmite menace gravement d’exploser. Parmi eux, beaucoup de sites de webcams. Regarder Times Square comme si on y était (son inclus) ou se payer une petite tranche de Caraïbes avec le décalage horaire qui va bien font partie de ces thérapies du geek qui devraient être remboursées par la sécurité sociale.

Dans le même esprit, il y a MapCrunch, une sorte de ChatRoulette du joli paysage, branchée sur Google Street View. Pas besoin d’enfiler un bermuda et des tongs, tout ce que vous avez à faire est de vous caler, et de cliquer sur le petit bouton vert intitulé « Go! ». Défilent alors de façon aléatoire  sous vos yeux fatigués mais émerveillés des spots du monde entier que vous pouvez visiter à 360 degrés et plus si affinités avec les photos des sites qui viennent en complément de la vue panoramique. La localisation sur Google Maps vous permet de vous repérer afin de savoir à peu près où vous êtes dans ce saute-mouton géant à travers les continents.

Une idée simple fondée sur la randomisation (une random randonnée en quelque sorte) qui reste encore l’un des meilleurs mode de time waster. On s’en fout c’est vendredi.

Et sinon sur quels sites vous vous évadez, vous, alors ? Si on essayait de dresser une liste d’utilité publique ?


29 commentaires

  1. Bonjour ,
    Presse-citron ? Je ne sais pas comment est venue cette idée a surnommer blog Presse-citron, c’est vraiment intéressant.C’est pas faut qu’en allons au vacance on est est par fois presser comme les citrines. Je suis simplement de passage aujourd’hui, mais comme je suis friand d’apprendre je m’intéresserais davantage a ton blogue. Je ne sais pas envoyer les spam, mais comme par hasard dès que j’ouvre Google il y a un q’il s’affiche chez moi. Je ne sais pas si ça va être préjudiciable entre ma machine et ton blogue.
    Je suis d’accord avec cette idée de ne pas être anonyme, et je ne voudrais pas être écraser aussi longtemps. Une bonne journée a l’équipe de blogue.
    Kris

  2. Pingback: Revue de Steph #44

  3. Je vote aussi pour bigpicture comme annoncé plus haut. Sinon Panoramio dans google earth ou Trekearth sont sympas pour avoir quelques photos d’endroits improbables. L’été approche chez moi en Nouvelle-Zélande alors je garde vos idées pour plus tard 😉

  4. Pingback: Para viagem – 4 | Ciberalgo

  5. Pingback: Télécharger Google Earth 6 avec arbres en 3D

  6. Pingback: Dans Google Earth 6 on a planté des arbres en 3D et des images anciennes | Gadgetorama: Le Blog

Commenter