L’homme a de nouveau envoyé un message (numérique) aux extraterrestres. Réponse attendue dans 25 ans

Grâce à l’utilisation des stations radios de l’EISCAT, des scientifiques du groupe Meti ont diffusé un message à destination d’une planète précise, GJ273b. Ils attendent une réponse d’ici environ 25 ans.

nébuleuse d'orion

Nébuleuse d’Orion

Il y a une quarantaine d’années, une équipe de scientifiques envoyaient un étrange objet aux bords dorés dans l’espace, la plaque de Pioneer. Propulsée dans l’espace en 1972 à l’aide la sonde spatiale Pioneer 10, la plaque avait pour objectif objectif de diffuser un message à une potentielle autre espèce. Pour dépasser la problématique du langage, la plaque est une représentation picturale d’une femme, d’un homme, du système solaire et des symboles représentant l’origine de la sonde. Considérés comme une bouteille à la mer interstellaire, la plaque de Pioneer est l’un des premiers objets à avoir été envoyé dans l’espace avec un objectif de communication.

Des années après, les problématiques et fascinations liées à l’espace sont intactes puisqu’après tout, personne n’a encore établi un contact la Terre. De la musique a aussi été envoyée dans l’espace, à l’exemple des morceaux de Chuck Berry ou des Beatles, mais aussi Mozart, Beethoven, Louis Armstrong ou Stravinsky. Bien que la pratique divise, un message a été diffusé par le METI à destination d’une planète qui pourrait potentiellement être habitable.

Durant 3 jours, un message binaire composé de 1 et de 0 a été diffusé afin d’attirer l’attention d’une autre forme de vie intelligente vivant sur une autre planète. Du 16 au 18 octobre, le message a été diffusé 3 fois à destination de l’étoile de Luyten, qui se situe à 12,36 années lumières la Terre. Deux exoplanètes ont été découvertes dans ce système, dont GJ273b, sur laquelle de l’eau pourrait potentiellement se former.

Concernant le METI, pour Messaging ExtraTerrestrial Intelligence, ce groupe a pour but d’envoyer des messages dans l’espace. Il fait d’ailleurs parti de SETI (Search for ExtraTerrestrial Intelligence), qui est chargé de chercher des signes de vies extérieures à la Terre depuis des années.

À propos du message, il a été diffusé en collaboration avec Sonar Calling, un groupe qui avait déjà envoyé une trentaine de chansons dans l’espace il y a peu, précise Usbek et Rica. Pour ce qui est de son contenu, il transmet des tutoriels mathématiques (arithmétique, trigonométrie, géométrie…). Concernant les distances astronomiques, GJ273b est une planète qui ne se situe pas si loin de la Terre. ce qui explique que les chercheurs de METI attendent une réponse d’ici… 25 ans.

Seulement, tous ne sont pas favorables à la diffusion de tels messages dans l’espace. Le scientifique Stephen Hawking avait déjà fait part de son avis sur la question, s’opposant donc à l’envoi de messages dans l’espace, par crainte de déclencher une invasion hostile d’aliens bien plus évolués que nous. D’ailleurs, de nombreux scientifiques et chercheurs faisant partie de SETI ne sont pas non plus en accord avec le fait de chercher à établir un contact extraterrestre.

Après tout, personne ne sait quel genre d’espèce vivante pourrait se trouver dans l’espace.


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Arrête vos connerie avec  les extraterrestres  Sa me saoul ( il faut arrête de  sniffer la colle )Quand j’entend les gens dire qu’il ont vue des vaisseau extraterrestre Même les spécialistes ds ce domaine sont même pas  capable de dirent qu’ils existent (Ils sont même pas capable rapportent une preuve qu’il existent les spécialistes )Personne à l’heure actuelle nes capable de dire qu’ils existent 

  2. En 1950 ils ont parler des vaisseau spatial extraterrestre Il avaient pas  la Thenologie de maintenant en thermes de trucage Supposer des images  sur des vidéos  de maintenant cest facile avec la Thenologie Et trucage Pour faire croire aux vaisseau extraterrestre 

Répondre