Suivez-nous

Tech

Microsoft promet 500 millions de dollars à Seattle pour répondre à la crise du logement

L’entreprise Microsoft a annoncé qu’elle allait verser 500 millions de dollars à Seattle afin de lutter contre la crise des logements qui sévit actuellement dans la ville.

Il y a

  

le

 
Microsoft Seattle

La firme de Redmond s’engage à verser des millions de dollars pour résoudre une situation qui se complexifie au fil des années à Seattle. Avec cet argent, Microsoft espère aider la ville à résoudre une partie de la crise du logement.

Microsoft s’engage pour aider Seattle

Selon le Seattle Times, cette promesse est l’une des plus importantes de l’entreprise en termes de financement. Globalement, les fonds serviront à créer des logements sociaux afin de lutter contre le nombre grandissant de sans-abri. Une partie de l’argent servira à la construction et l’entretien, qui se fera via des prêts, là où le reste sera dédié à des initiatives pour aider les personnes sans domicile fixe. Pour l’instant, il est difficile de déterminer combien de logements pourront être construits grâce à cet argent. Microsoft a encouragé d’autres entreprises à faire de même.

Comme l’explique l’entreprise, les emplois ont augmenté de 21% dans la région depuis 2011, là où les logements marquent une hausse de 13% seulement, ce qui explique la crise actuelle que subit la ville. Ce problème serait dû à l’explosion des entreprises issues du secteur technologique. Outre Microsoft, il convient de rappeler que le premier siège d’Amazon est également installé dans la région de Seattle.

À San Francisco, le problème est assez similaire et les maisons se vendent désormais à des prix exorbitants. L’employé d’une startup installée dans la ville aurait même pris la décision de vivre sur son lieu de travail, une solution qui devait être temporaire. L’entreprise pour laquelle il travaillait n’a pas été identifiée, mais l’homme aurait vécu sur place durant une trentaine de jours, dans le plus grand secret.

Plus globalement, plusieurs milliardaires des secteurs technologiques tentent de trouver une solution pour endiguer le phénomène qui sévit à San Francisco. Marc Benioff, le PDG de Salesforce, s’est par exemple engager pour essayer de résoudre le problème, si bien qu’il a également investit de l’argent et encouragé les autres patrons à faire de même.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests