Microsoft Launcher franchit la barre des 10 millions de téléchargements

Le lanceur d’applications de Microsoft pour Android a déjà dépassé les 10 millions de téléchargements sur Google Play Store.

Vous voulez que votre smartphone Android rappelle un peu Windows ? Installez Microsoft Launcher. A défaut de percer sur le marché des OS mobiles, la firme de Redmond essaie désormais de proposer ses services sur les autres systèmes d’exploitation. Des services qui permettent d’avoir une meilleure synchronisation entre Windows 10 et les smartphones de ses utilisateurs.

Dernièrement, Microsoft a ainsi lancé des versions iOS et Android de son navigateur Edge ainsi que Microsoft Launcher pour Android.

Edge a déjà dépassé le million de téléchargements sur le Play Store. Et quant à Microsoft Launcher, il a dépassé les 10 millions de téléchargements.

Il s’agit des statistiques de la boutique d’applications de Google. Plus précisément, Microsoft Launcher compte entre 10 millions et 50 millions de téléchargements (et non d’utilisateurs actifs).

Il s’agit d’un indicateur de popularité. Et le franchissement des 10 millions de téléchargements en l’espace d’un mois est un bon signal pour Microsoft.

Windows sur Android

Microsoft Launcher propose un design et une ergonomie différente sur Android, ainsi qu’un flux personnalisé qui affiche les informations les plus importantes, dont des actus, des événements du calendrier et des documents.

Mais la fonctionnalité la plus intéressante est « Continue on PC ». Celle-ci permet de prendre une photo sur son mobile, et de voir celle-ci « instantanément » sur son ordinateur ou d’éditer un document Microsoft Office puis de continuer le travail sur Windows 10 (en reliant les deux appareils).

Une fonctionnalité similaire est également proposée sur les versions mobiles de Microsoft Edge. L’utilisateur peut ouvrir une page web sur son mobile, puis continuer sur la version Windows 10 du navigateur.

Pour avoir cette fonctionnalité, les utilisateurs de Google Chrome doivent passer par des services tiers tels que Pushbullet.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies