Moxi, le robot assistant médical qui soulage le personnel hospitalier

Au Texas, les hopitaux viennent d’accueillir le robot Moxi dans le cadre d’un programme de test pilote. Doté « d’intelligence sociale », il aidera médecins et infirmières en leur apportant du matériel médical.

Moxi, un robot développé par Diligent Robotics doté « d’intelligence sociale », fait ses débuts aujourd’hui dans le cadre d’un programme pilote dans des hôpitaux du Texas. Physiquement, Moxi a une tête avec un « visage », un bras articulé, et se déplace sur des roues.

Son but : assister et soulager le personnel hospitalier

Son but principal : assister les médecins et les infirmières pour les soulager dans leurs tâches quotidiennes. Il utilise sa main (qui s’apparente en réalité plutôt à une pince) pour saisir des fournitures médicales et les apporter aux infirmières et médecins lorsqu’ils en ont besoin. En réduisant les déplacements vers les salles de fournitures dans le milieu hospitalier, l’entreprise croit que son robot peut permettre de réduire la fatigue et le roulement du personnel médical.

« En tant que robot amical, sensible et intuitif, Moxi soulage non seulement le personnel clinique des tâches routinières, mais le fait d’une manière solidaire qui encourage les relations positives entre les humains et les robots, renforçant ainsi la capacité et l’intérêt du personnel clinique à utiliser l’IA dans le secteur des soins de santé » a déclaré le Dr Andrea Thomas, directeur du Georgia Tech Socially Intelligent Machines Lab et professeur en robotique à l’Université du Texas, à Austin.

> Lire aussi :  Et si un robot pouvait convaincre votre enfant de faire une bêtise ?

Lorsque quelqu’un s’adresse au robot, Moxi le regarde avec ses yeux à LED et bouge sa tête dans la direction de cette personne pour lui faire comprendre qu’elle a toute son attention. Une combinaison de Lidar (vous savez, ces scanners laser 3D qui équipent les voitures autonomes) et de caméras intégrées dans la tête et la base du robot est utilisée pour le guider dans ses déplacements. Moxi prévient de son passage en disant « Hello there » aux personnes qu’il croise.

Si ce n’est pas un assistant vocal personnel (Moxi ne sait pas répondre à des questions comme le font Alexa ou Google Assistant), il dispose tout de même de commandes vocales pour interagir avec le personnel, ainsi que d’un écran tactile. Les essais du programme pilote servent à déterminer quel est le moyen d’interaction le plus efficace pour « s’intégrer dans flux de travail existant, car chaque hôpital où vous allez, les infirmières ont une façon particulière de faire les choses« .

> Lire aussi :  Chez Pizza Hut, vous recevrez bientôt vos pizzas par robot

Moxi by Diligent Robotics (2018) from Diligent Robotics Comms Team on Vimeo.

Le robot initialement développé l’année dernière ne disposait pas de tête. Une absence sur laquelle Diligent Robotics est revenue et qui s’explique parce qu’il y a « ce genre de connexion immédiate que les gens ont avec quelque chose qui a un visage, des yeux. […] Vous voulez que ce soit un membre de confiance de l’équipe, alors c’était la principale raison pour laquelle nous avons décidé de nous engager plus explicitement sur le plan social« , explique M. Thomas.

A quand dans nos hôpitaux ? Peut-être bientôt. Quoiqu’il en soit, les robots envahissent petit-à-petit de nombreux secteurs pour assister ou remplacer les humains, aussi bien dans le domaine médical que de la restauration ou de la livraison.

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.