Necctar, producteur de jus de blogs

Je viens de découvrir Necctar, qui se positionne comme le premier moteur de recherche de blogs par influence (remember influence ? Presque un gros mot dans la blogosphère depuis le fameux classement Technorati). Dans le difficile et très encombré secteur de la recherche sur le web, en quoi Necctar innove-t-il ? Le modèle repose sur

Je viens de découvrir Necctar, qui se positionne comme le premier moteur de recherche de blogs par influence (remember influence ? Presque un gros mot dans la blogosphère depuis le fameux classement Technorati).

Dans le difficile et très encombré secteur de la recherche sur le web, en quoi Necctar innove-t-il ?

Le modèle repose sur un algorithme basé sur l’intelligence collective, en utilisant exclusivement les tags utilisés par les blogeurs dans leurs articles pour indexer la blogosphère.
La formule – qui me parait assez complexe – est fondée sur un mix entre les tags que vous insérez dans vos billets et les liens externes que vous faites pointer vers d’autres blogs : lorsque vous taggez un article, vous donnez de l’influence aux blogs vers lesquels vous faites des liens. Cette autorité que vous attribuez est relative aux tags que vous utilisez et, est d’autant plus importante que votre propre influence pour ces tags l’est. 

L’idée, qui propose une analyse différente de l’organisation sémantique du web pour faire remonter des résultats de recherche en fonction de l’influence attribuée aux tags et non plus de la pertinence par rapport à un mot-clé, est intéressante en cela qu’elle remixe un peu les algorithmes auxquels nous sommes habitués.
Mais sa limite à mon avis se situe également dans sa spécificité : seuls les blogs organisés par tags sont pris en compte pour définir la hiérarchie des résultats. Ce qui pourrait avoir pour effet collatéral d’envoyer dans les profondeurs du classement des sites à forte fréquentation ou réputés "influents" au simple motif qu’ils n’ont pas été liés par un blog influent sur un tag (vous me suivez ?).
A cet effet Necctar propose d’ailleurs pour cela un générateur de tags à insérer au pied de ses billets.

Le site est pour l’instant au stade expérimental (donc même pas en version beta) mais vous pouvez déjà le tester.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Oui j’avais découvert cet outil il y a peu.
    "Necctar propose d’ailleurs pour cela un générateur de tags à insérer" et c’est ca le probléme :
    Entre les pings, les pongs, les tags technorati, icerocket, et maintenant necctar il n’y auras bientot plus de place pour le contenu 🙂

Répondre