Suivez-nous

Séries

Le Fondateur de Netflix n’a aucun problème avec Disney+ et pourrait même s’y abonner

Reed Hastings a évoqué l’avenir de sa compagnie lors d’une conférence organisée par le New York Times.

Il y a

  

le

 
Netflix
© Netflix

La guerre du streaming va bientôt battre son plein. Après Apple Tv+ la semaine dernière, Disney+ sera lancé le 12 novembre aux États-Unis. Netflix occupe aujourd’hui une position dominante sur le marché et sa réaction est donc très suivie par les observateurs. Reed Hastings, son PDG, était l’invité de la conférence DealBook organisée ce mercredi par le New York Times. Au cœur des discussions se trouvait justement cet affrontement entre services de streaming.

Netflix ne diffusera pas de publicité

Il a quelque peu surpris l’auditoire en déclarant qu’il n’avait aucun problème particulier avec ses nouveaux concurrents. Le fondateur de Netflix envisage même de s’abonner à Disney+, comme devraient le faire de nombreux américains, car ils auront « d’excellents programmes ». Reed Hasstings soutient qu’il y aura de la place pour tout le monde car de nombreux téléspectateurs délaissent la télé et préfèrent désormais regarder des programmes sur les plateformes de streaming.

Selon lui, le combat ne se jouera pas forcément sur le nombre d’abonnés mais sur le temps passé sur chacun des services. Par nature, celui-ci est limité et les utilisateurs n’auront donc pas l’occasion de tout regarder au cours de la journée. Pour rester attractif, Netflix a prévu de continuer d’investir dans les contenus. Récemment, l’entreprise a dépensé deux milliards supplémentaires, ce qui porte sa dette à 15 milliards de dollars. On sait notamment que le service de streaming travaille beaucoup pour nourrir son catalogue de programmes à destination de la jeunesse. C’est un effort nécessaire tant la concurrence déploie également de grands moyens.

Il n’est en tout cas pas question de recourir à la publicité pour résoudre le problème de l’endettement. Le dirigeant note malicieusement au passage qu’Hulu, la plateforme de Disney, diffuse de la publicité mais que la compagnie a refusé de faire le même choix pour Disney+. La preuve selon lui que le modèle d’abonnement payant de Netflix est le bon.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests