Suivez-nous

Séries

Netflix pourrait investir jusqu’à 17 milliards de dollars dans ses contenus en 2020

La plateforme de streaming va continuer d’enrichir son catalogue tout au long de l’année pour résister à la nouvelle concurrence.

Il y a

  

le

 
Netflix
© Netflix

En octobre dernier, Netflix annonçait une levée de fonds de deux milliards de dollars par émission de dette. L’objectif est alors clairement affiché : doper son catalogue de contenus pour pouvoir affronter au mieux les nouveaux venus sur le marché comme Disney+ et Apple TV+.

Selon une prévision de la société BMO Capital Markets, le géant du streaming ne va pas s’arrêter en si bon chemin et pourrait investir jusqu’à 17,3 milliards de dollars dans ses contenus pour l’année 2020. Ce montant considérable représenterait une hausse de plus de deux milliards par rapport à l’année 2019. Ces dépenses devraient d’ailleurs continuer de croître progressivement pour atteindre 26 milliards en 2028.

Malgré sa dette, Netflix reste solide

Dans le détail, ces dépenses seront surtout consacrées à la production de programmes originaux qui sont la marque de fabrique de la plateforme. Un partenariat a par ailleurs été annoncé avec la société Nickelodeon en vue de bonifier le catalogue jeunesse et de répondre à Disney+ qui est très bien doté dans ce domaine. On peut également citer le pacte pluriannuel signé avec les showrunners de Game of Thrones David Benioff et Dan Weiss, ou encore le contrat signé avec Studio Dragon, une société de production sud-coréenne qui pourrait accélérer le déploiement de Netflix en Asie.

Dans ce contexte, certains pourraient s’inquiéter du montant de la dette de l’entreprise qui s’élevait à 15 milliards de dollars en 2019. Selon BMO Capital Markets, il n’y a toutefois pas de quoi s’affoler. Cité par Variety, Dan Salmon, l’auteur de l’analyse, pense même que les médias ont tendance à en rajouter sur la situation actuelle : «  Nous continuons de croire que le récit des guerres de streaming est faux. » Il conseille donc à ses clients de continuer de miser sur Netflix, Amazon et Disney car il y aura semble-t-il de la place pour tout le monde.

Ce point de vue rejoint finalement celui du président de Netflix Reed Hastings. Récemment, ce dernier a en effet déclaré penser que tout le monde aurait sa chance car de nombreux téléspectateurs délaissent la télé et préfèrent désormais regarder des programmes sur les plateformes de streaming.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests