Suivez-nous

Cinéma

Netflix va devoir investir 20 à 25 % de son chiffre d’affaires français dans les productions françaises

Roselyn Bachelot, ministre de la Culture vient tout juste d’annoncer ces nouvelles mesures.

Il y a

  

le

 
Révolution - Netflix
© Netflix

L’actuelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, vient d’annoncer une nouvelle mesure concernant les plateformes de streaming en France. Netflix, Amazon Prime Video, Disney+, Apple TV+, et une longue liste d’autres services similaires vont devoir investir entre 20 et 25 % de leur chiffre d’affaires réalisé sur le territoire français dans les productions françaises, ou européennes. Rassurez-vous, ces plateformes ne sont pas totalement perdantes dans cette histoire.

En effet, si elles vont devoir investir de grosses sommes d’argent dans le cinéma français et européen, elles reçoivent en échange la possibilité de diffuser plus rapidement une oeuvre après sa sortie en salle. Il est important de préciser qu’avant cette mesure, une plateforme de streaming devait attendre 3 ans avant de pouvoir négocier les droits d’un film ou d’une série. Pour le moment, aucun détail supplémentaire n’a été dévoilé sur l’allégement de cette durée.

Du changement prévu d’ici l’été 2021.

Évidemment, un tel avantage va faire des jaloux, c’est pourquoi Mme Bachelot a également annoncé des mesures similaires pour les chaînes de télévision. La ministre de la Culture veut ouvrir les discussions entre les chaînes de télévision et le monde du cinéma pour essayer de trouver une solution qui conviendrait à tous. Si aucun accord n’est trouvé aux termes de ces discussions, Roselyne Bachelot déclare : « L’État prendra ses responsabilités. Nous sommes soucieux d’un traitement équitable entre plateformes et chaînes de télévision traditionnelles ». Mme Bachelot se donne jusqu’à l’été 2021, en cette date elle affirme : « nous aurons modernisé le cadre général de contribution au financement de la création de tous les acteurs ».

Une bonne nouvelle pour les producteurs français, mais moins bonne pour les salles de cinéma qui sont touchées de plein fouet par la crise sanitaire actuelle. Il y a quelques jours, The Walt Disney Company annonçait son nouveau plan pour résister à la pandémie. Dans ce plan, le groupe privilégie davantage sa plateforme de streaming Disney+ et compte sortir de plus en plus de contenus originaux sans passer par le cinéma. C’est déjà le cas pour le dernier Mulan, ou encore le dernier Pixar qui sortira pour les fêtes de fin d’année.

Netflix
Par : Netflix, Inc.
4.3 / 5
10,5 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. zineke

    30 octobre 2020 at 9 h 06 min

    super, ou comment forcer les gens a inverstir dans des films/series que personnes de moins de 80 ans ou plus de 60 de QI ne regardent pas..et je parle meme pas des films Xanax a Canne

    vivement une suite a Gaston j en suis tout émoustillé

    Pour la france Netflix mettra 1 millions de chiffre d affaire et 250000€ de depenses diverses PQ , eau, film francais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests