Netflix va doubler ses contenus originaux en 2016

Le nombre de séries originales passera de 16 à 31.

netflix los gatos house of cards

Cette année, sur Netflix, j’ai eu l’impression qu’à chaque fois que je terminais une saison de série, une autre arrivait. Il faut dire qu’en 2015, la plateforme a sorti pas mal de créations originales. Mais cependant, ce n’est rien par rapport à ce qui attend les utilisateurs de Netflix l’année prochaine.

En effet, Ted Sandaros, le responsable du contenu chez le géant américain, vient d’annoncer que la plateforme va doubler ses contenus originaux. Plus exactement, on parle de 31 séries, de 10 films, de 30 séries pour enfants, d’une douzaine de documentaires et de 10 stand-up.

Cette année, Netflix est arrivé dans de nombreux nouveaux pays. Et le problème, c’est qu’il a parfois du mal à négocier des droits mondiaux pour les contenus. En effet, ces droits se négocient par pays ou par régions.

Mais en multipliant ses créations originales, la plateforme espère avoir un catalogue un peu plus uniforme dans les pays où il est présent. Aujourd’hui, comme l’explique Ted Sandaros, Netflix souhaite rendre son service « mondial ».

En attendant que le catalogue de Netflix soit le même (ou presque) dans tous les pays, de nombreux abonnés se servent de VPN pour accéder aux catalogues d’autres pays. En France, il est par exemple possible d’en utiliser un pour accéder au catalogue de Netflix Canada et voir House of Cards (dont les droits ont été vendus à Canal Plus). Une étude a aussi montré que 29 % des utilisateurs de VPN dans le monde s’en servent pour accéder à Netflix.

On peut également supposer qu’en doublant ses créations originales, Netflix se prépare à l’arrivée de nouveaux concurrents. D’après des rumeurs, Google voudrait marcher sur les plates-bandes de Netflix avec YouTube Red. Et Apple discuterait déjà avec les chaînes américaines qui sortent des séries.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Pingback: Netflix va doubler ses contenus originaux en 2016 | ARI – Revue de web

Répondre