Connect with us

Actualités

Le New York Times numérise ses archives grâce à l’AI de Google Cloud

Plus besoin d’arpenter des kilomètres d’archives pour visiter le passé

Il y a

le

New York Times
Ⓒ Earl Wilson / New York Times

Créé en 1851, le New York Times est devenu au fil du temps l’un des journaux les plus connus du monde. Il est aujourd’hui tiré à plus d’un million d’exemplaires, quotidiennement, et est désormais considéré comme l’un des titres plus prestigieux de sa génération. Ainsi, en plus de 160 années d’existence, ses colonnes ont été régulièrement agrémentées d’images capturées par les nombreux photographes ayant travaillé au sein de ses équipes.

Aujourd’hui, c’est près de 7 millions d’archives qui sont stockées dans les locaux du New York Times. La plupart des photos datent même de plus d’un siècle et sont de plus en plus vulnérables, à cause de l’état de dégradation de leur papier. Un problème déjà solutionné, à l’heure où les abonnements en ligne sont la source de revenus majeure du bulletin.

Google Cloud sauve les archives du New York Times

La solution pour éviter un tel désastre, qui en coûterait très cher au patrimoine culturel de Big Apple, réside en l’utilisation de l’intelligence artificielle développée par Google (déjà précurseuse en matière de santé) au sein de son offre Cloud. Celle-ci est en effet chargée de scanner l’ensemble des photographies développées par le journal depuis ses débuts, pour les sauvegarder. L’objectif ? Leur permettre de résister aux dégâts causés par le temps et de devenir immortelles et accessibles partout. Et puis, il est bien plus facile de chercher un document dans une bibliothèque numérique que dans des centaines de tiroirs !

> Lire aussi :  Google et Microsoft à genoux devant cette geek de 10 ans

Un atout pour la recherche de données

L’AI de Google analyse également les inscriptions écrites aux dos des photos (comme la localisation, la date, ou le jour de parution dans le New York Times) afin d’y associer un contexte historique et géographique. Ainsi, il sera possible, comme dans l’app Google Photos qui ne cesse de s’améliorer, de rechercher une image en fonction de critères bien spécifiques comme la ville ou l’auteur.

L’intelligence artificielle de Mountain View permet enfin de détecter des objets ou des lieux sur les photos. De quoi permettre au New York Times de recréer toute une chronologie concernant un événement ou un emplacement géographique, sans effort.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests