Suivez-nous

Applications

Non, Instagram n’écoute pas vos conversations privées… selon Instagram

Selon certaines rumeurs, Instagram écouterait ses utilisateurs pour affiner son ciblage publicitaire. « Faux » répond le CEO du groupe… Explications.

Il y a

le

© Instagram

Instagram nous écoute-t-il en secret ?

Il y a quelques jours, nous revenions sur Presse-Citron sur une fonctionnalité cachée d’Instagram, laquelle liste les principaux centres d’intérêt de l’utilisateur, pour lui proposer des publicités ciblées. Récemment, le CEO d’Instagram, Adam Mosseri, a tenu à revenir sur une rumeur qui prétend que l’application prendrait aussi un malin plaisir à « écouter » l’utilisateur, dans le cadre de discussions privées.

En effet, certains utilisateurs ont été étonnés de voir apparaître dans leur fil des publicités pour des produits, dont ils ont pu discuter précédemment de vive voix avec des amis. Par exemple, vous discutez avec un ami de cette nouvelle valise que vous comptez acquérir pour un voyage à venir, puis vous découvrez un peu plus tard une annonce pour des valises dans votre fil Instagram. « Shocking« , non ?

instagram

Néanmoins, d’après Adam Mosseri, Instagram n’écoute pas ses utilisateurs, et ce genre de situation résulte simplement d’un « coup de chance« . A cela s’ajoute également la forte probabilité que l’utilisateur ait pu récemment interagir avec un contenu similaire, et sans en avoir forcément conscience, il a indiqué à Instagram son intérêt pour un genre de produit bien spécifique, qui peut dès lors affiner un peu plus son ciblage publicitaire.

Selon ce dernier, ces publicités ciblées peuvent également se révéler très pertinentes, car elles sont (entre autres) basées sur les abonnés de l’utilisateur, mais aussi sur les photos et vidéos qui ont été commentées ou likées par ce dernier. Instagram utilise également des données démographiques (merci Facebook) pour déterminer avec précision les centres d’intérêts de ses utilisateurs.

« Nous ne regardons pas vos messages, nous n’écoutons pas sur votre microphone, ce serait super problématique pour beaucoup de raisons différentes. Mais je sais aussi que vous n’allez pas forcément me croire… » annonce le CEO d’Instagram. Rappelons que les assistants vocaux de type Apple Siri, Amazon Alexa ou encore Google Assistant, peuvent écouter l’utilisateur en permanence, de manière à pouvoir interagir très rapidement avec ce dernier.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Tom

    26 juin 2019 at 13 h 59 min

    C’est vrai qu’en tant qu’homme interagissant principalement avec les voyages, les montres, les voitures, le design et l’architecture, il est normal de voir de la publicité pour des produits d’hygiène féminine.

    Alors que le jour précédent, ma compagne et sa sœur parlait de ça alors que j’étais présent.

    Même chose pour un autre exemple avec « Kruidvat » mais qui n’entre absolument pas dans mes considérations mais dont j’avais parlé quelques heures plutôt.

    Et je n’utilise que très peu la messagerie Instagram et je n’ai ni Facebook, ni Messenger, ni Whatsapp.

    On a l’habitude avec Facebook and Co que c’est toujours « non » mais en fait c’est « oui ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests