Offres d’emploi pour les « Digital Nomads » : la France à la traine, mais en progression (étude)

La plateforme pour l’emploi Joblift s’est intéressée aux « Digital Nomads » et a analysé les offres françaises concernant des emplois qui peuvent s’effectuer de n’importe où dans le monde.

Qui est Joblift ?

Joblift est une plateforme pour l’emploi permettant une recherche d’emploi intuitive et fluide. Joblift utilise les toutes dernières techniques de machine learning et perfectionne son algorithme avec la big data. Grâce à cela sont créés des matchings pertinents et précis entre recruteurs et candidats. Présent en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, Joblift travaille avec plus de 4 000 partenaires afin de rendre disponibles sur son site plus de dix millions d’offres d’emploi.

L’offre en France pour les Digital Nomads

Un Digital Nomad est une personne occupant un poste sans lieu de travail fixe et qui peut donc travailler de n’importe où dans le monde (télétravail, indépendant).

L’étude basée sur les deux dernières années témoigne d’une offre croissante pour les Digitals Nomads en France. 764 offres d’emploi y ont été recensées sur le site Joblift. On note malgré ça, un retard de la France par rapport à l’Allemagne et au Royaume-Uni en matière d’ouverture aux Digitals Nomads. Signe que les entreprises françaises ont encore du chemin à parcourir pour faire tomber les résistances au télétravail.

Du côté des voisins européens, on compte 2 229 offres au Royaume-Uni et 1 386 offres en Allemagne accessibles aux nomades du numériques, appelés aussi « technomades ». Ces derniers ont donc intérêt à explorer les offres à un niveau européen sans se limiter à la France.

A noter toutefois, la chute de 2% des offres au Royaume-Uni, la hausse de 16% en Allemagne et 19% en France, sur la période 2016-2017, qui illustre une belle évolution pour la version française.

Des offres ciblées

Outre le critère géographique (au niveau international ici), l’étude nous apprend que les offres qui reviennent le plus concernent des postes de développeurs et de commerciaux. Sur 764 offres publiées durant les 24 derniers mois en France, la moitié s’adresse aux développeurs et aux commerciaux. 25% des offres du site permettent aux développeurs de travailler de chez eux ou même sur une plage tropicale. Mêmes chiffres donc pour les commerciaux ou business developers.

Les professionnels du marketing et de la communication récupèrent 11% des offres, suivis des consultants en informatique (9%) et des web designers (9%).

Des postes pour candidats qualifiés et expérimentés

L’analyse démontre que les annonces postées sur Joblift restent actives plus longtemps que sur les autres sites. C’est un facteur qui prouve que les candidats sont plus difficiles à trouver sur la plateforme. Cela peut s’expliquer par la nature des postes qui demandent des candidats qualifiés ayant déjà de l’expérience.

Un quart des annonces requiert 2 à 5 ans d’expérience, 30% des annonces requièrent une expérience en télétravail et 37% sont rédigées en anglais (logique puisque être Digital Nomad ne peut être national mais bien international, il n’y a pas de frontière).


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies