On a encore trouvé des caméras cachées dans des locations Airbnb

Un couple a récemment trouvé une caméra cachée dans le détecteur de fumée d’un appartement Airbnb.

Certains propriétaires d’appartements en location sur Airbnb semblent particulièrement soucieux du confort de leurs hôtes. Tellement soucieux qu’ils ne peuvent s’empêcher de les filmer à leur insu, probablement pour s’assurer que leur séjour se passe dans les meilleures conditions possibles.

Selon nos confrères de BuzzFeed, certains locataires rapportent avoir encore déniché des caméras cachées lors de leur séjour dans un appartement loué sur Airbnb. C’est la deuxième fois depuis octobre que la compagnie doit faire face publiquement à ce genre d’incident.

Une caméra IP cachée dans un détecteur de fumée de la chambre

En octobre, un couple américain de l’Indiana visitant la Floride a découvert une caméra cachée déguisée en détecteur de fumée dans la chambre de sa location Airbnb. Plus tôt dans la même année, Airbnb a été forcé d’enquêter et de suspendre une offre locative à Montréal après qu’un des locataires ait découvert une caméra dans la chambre à coucher de la propriété. Bien sûr, le problème des caméras cachées ne concerne pas seulement Airbnb, c’est même un sujet qui revient régulièrement à la une dans le monde de la location entre particuliers depuis des années, et pas seulement, puisque certains hôtels se livreraient à ce petit exercice de voyeurisme, y compris des établissements d’un genre un peu particulier

Un autre invité d’Airbnb a trouvé des caméras cachées dans sa maison de location – cette fois déguisées en détecteurs de mouvement – ce qui soulève des questions sur ce que la plate-forme et ses clients peuvent faire pour assurer l’intimité.

Un tweet particulièrement viral a été publié la semaine dernière, montrant un « détecteur de mouvement » trouvé dans une maison d’Airbnb qui, après un examen plus approfondi, était en fait une caméra.

Airbnb recommande à ses clients de lire les commentaires de l’hôte de toute propriété locative qui pourrait les intéresser, et propose également un outil de messagerie sur sa plate-forme qui permet la communication entre l’hôte et les invités. Comme le rappelle Jeff Henry, porte-parole d’Airbnb à BuzzFeed News, « Les caméras ne sont jamais autorisées dans les salles de bains ou les chambres à coucher, toutes les autres caméras doivent être correctement divulguées aux invités à l’avance ».

Airbnb indique également avoir banni de façon permanente l’hôte fautif et offert un remboursement à ses invités, ajoutant que ce type d’incident était « extrêmement rare ».


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Lors de notre séjour à Marseille, nous avons été victimes nous aussi d’une webcam ( sonore) dissimulée .Nous avons filmé pour avoir des preuves et nous avons communiqué à Airbnb les preuves en notre possession.
    Réponse D Airbnb : nous allons vérifier ! !!!
    Après chaque séjour on fait un commentaire Eh bien voyez notre commentaire à été tout bonnement supprimé (car nous avons prévenu les futurs voyageurs de la présence d’une caméra cachée ) Il faut savoir que notre hôte leur rapporte un bon paquet d’argent
    Son appartement est toujours sur le site et il est encore Superhost
    Bilan AUCUNE SANCTION

Répondre