Opquast, la pédagogie par l’exemple

Opquast
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je m’intéresse de plus en plus depuis quelques temps aux règles de conformité aux standards du web.

Opquast
Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je m’intéresse de plus en plus depuis quelques temps aux règles de conformité aux standards du web.

Outre mon étude active et passionnée de CSS ZEN GARDEN (le pauvre bouquin est constellé de pages cornées, de surlignages et de post-it multicolores qui le font davantage ressembler à un recueil de recettes de cuisine qu’à un livre sur… le design), je dévore tout ce que je trouve sur le sujet, et j’essaie de mettre en oeuvre ce que Opquast appelle les Bonnes pratiques pour la qualité des services en ligne.
Opquast, justement. Voilà un site qui regroupe à mon sens toutes les qualités que j’attends d’un service web : agréable à consulter, clair, pratique et utile.
Opquast est un site qui vous aide à évaluer et améliorer la qualité de votre site web, en vous proposant d’une part sur un certain nombre de règles qu’il vaut mieux respecter (la théorie), et en mettant d’autre part à votre disposition un outil d’évaluation particulièrement détaillé de votre site (la mise en pratique).
Pour ce qui est du côté agréable, je vous laisse seuls juges, personnellement j’apprécie cette interface simple mais esthétique, et le ton employé (pas de moralisme ou de militantisme à deux balles comme c’est malheureusement trop souvent le cas quand des sujets comme l’accessibilité ou la conformité aux standards sont abordés).
Le site est pratique car on obtient en page d’accueil l’essentiel des informations avec ce focus rotatif qui énumère une nouvelle pratique à chaque arrivée sur la page, et qui bien sûr incite à en savoir plus sur les 153 bonnes pratiques définies par une centaine de contributeurs francophones de différents pays.
Ensuite, le site est utile car vous pouvez vous inscrire gratuitement à Mon Opquast et soumettre votre site (max. 3 sites) à l’évaluation Opquast sur un ensemble de critères qui vont vous permettre non seulement de déterminer si celui-ci est conforme aux standards, mais également d’obtenir des conseils sur son amélioration.
Pour avoir parcouru rapidement les critères d’évaluation, je peux vous dire que peu de sites doivent pouvoir se targuer de passer l’épreuve du premier coup en réalisant un sans-faute. En résumé : y a du boulot 🙂
L’interface est bien faite, même s’il reste quelques petits points à améliorer (allez, juste pour chicaner et faire le malin : pas de bouton retour quand le chargement d’une image dans le profil a échoué – de ma faute, l’image était trop grosse), et vous pouvez récupérer le rapport sur votre pauvre site tout pas conforme au format PDF, et surtout suivre l’évaluation grâce à un fil RSS (mon inscription au RSS n’a pas fonctionné mais j’ai peut-être fait une fausse manip).
Voilà un site de plus à classer tout en haut de votre trousse à outil de webmestre, mais pas seulement : les responsables web en entreprise – même les non-développeurs – devraient également y touver leur compte.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Opquast diffuse egalement via RSS un flux intitulé "Une bonne pratique par jour" chaque jour un point particulier auxquel faire attention, c’est pratique pour faire évoluer petit à petit son site en conformité plutot que de consulter directement la liste impressionnante.
    Je suis aussi conquit par le ton qui est effectivement très compréhensif et nous pousse à rendre notre architecture plus accessible et clair sans pour autant nous traiter de monstre sous pretexte que l’on aurait pas mis de "alt" sur une image isolée.

    Le boulot est long pour rendre son site "valide" mais je pense que ce ne sont que des bonnes habitudes et cela permet de mieux penser son design et son architecture de navigation.

    PS: il va vraiment falloir que je mette la main sur le CSS zen Garden version Papier 🙂

  2. Le boulot est long pour rendre son site "valide" : tu m’étonnes 😮
    Et je te dis pas quend tu en as quelques dizaines à gérer…

Répondre