Suivez-nous

Auto-Moto

Porsche électrique Taycan : ça se précise

Porsche poursuit son gigantesque programme de développement et de mise au point du Taycan, son premier modèle tout électrique, et explique sa vision de l’automobile dans les années à venir.

Il y a

le

Porsche Taycan
Photo : Porsche

Comme pour tous ses modèles, le programme de développement et de mise au point de Porsche est l’un des plus drastiques et les plus impitoyables du secteur. Après les froidures de l’hiver européen et les épreuves en montagne, le futur Taycan, premier modèle électrique de la marque, qui arrivera fin 2019, a été confronté récemment aux rigueurs des déserts sud-africains, par des températures de plus de quarante degrés.

Si la ligne de la voiture reste toujours soigneusement camouflée par des éléments de carrosserie qui sont autant de leurres (au même titre que les faux échappements) et par sa couleur invariablement noire visant à encore mieux masquer ses formes, Porsche lâche quelques mots sur ces essais aux antipodes ainsi que sa vision de ce que sera l’automobile dans la décennie à venir.

« Dans les 10 prochaines années, le monde de l’automobile connaîtra plus de changements que ce qu’il a connu lors des 100 précédentes. »

Selon Wolfgang Porsche, « la mobilité traditionnelle, telle que nous la percevons et la pratiquons chaque jour, est parvenue à un point de rupture. Nous vivons désormais à l’ère de la multi-mobilité. Du fait de l’évolution rapide des technologies modernes de l’information et de la communication, nous ne sommes pas seulement accessibles à tout moment et en tout lieu à travers le monde […] Dans les 10 prochaines années, le monde de l’automobile connaîtra plus de changements que ce qu’il a connu lors des 100 précédentes. Pour Porsche, cela signifie explorer des territoires inconnus, encore inimaginables il y a quelques années. La transformation numérique modifie notre façon de penser. Qu’attendent nos clients de la voiture d’aujourd’hui et de demain ? La réponse est simple : repenser entièrement la mobilité. »

Porsche Taycan

Pour le constructeur allemand, « la perfection ne naît pas sur une planche à dessin, mais à force de tests, d’essais, de perfectionnements. » Les tests du Taycan menés récemment en Afrique du Sud avec une flotte de sept voitures ont pour objet d’analyser essentiellement le comportement des batteries et celui de la voiture dans un contexte de chaleur extrême et de pistes poussiéreuses. Tout est nouveau sur ce véhicule et tout est passé au banc d’essais, les deux moteurs électriques devant être en capacité de fournir toute leur performance dans n’importe-quelles conditions, le plus grand défi étant le système de gestion de batteries, un monde jusqu’alors inconnu pour le constructeur de Stuttgart.

Rappelons que le Porsche Taycan devrait être commercialisé à partir de fin 2019 suite à un programme de pré-commandes (ou réservations) par internet ou chez les concessionnaires de la marque, et que cette berline sportive cinq portes et quatre places se positionnera sur le segment occupé aujourd’hui par la Tesla Model S. Pour le moment, on ne sait pas en revanche si le Taycan sera doté de fonctions avancées de conduite autonome.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests