Suivez-nous

Gaming

Pour Take Two Interactive (Rockstar Games) les propos de Trump sont irrespectueux envers le jeu vidéo

Strauss Zelnick, le PDG de Take Two Interactive défend les jeux vidéo face aux propos scandaleux du président Donald Trump suite aux nouvelles tueries !

Il y a

  

le

 
Déclaration Strauss Zelnick Take Two Donald Trump
© CNBC

Quelques semaines après les tragiques tueries aux États-Unis, les propos des uns et des autres commencent à faire beaucoup parler et réagir. Comme bien trop souvent, ce sont les propos terriblement effrayant et incohérent du président Donald Trump qui font réagir la plupart des professionnels du monde du jeu vidéo. À commencer par Strauss Zelnick, le PDG de Take Two Interactive.

Pour Strauss Zelnick, c’est « Absolument irrespectueux envers les victimes et leurs familles »

Déclaration Strauss Zelnick PDG Take Two

© CNBC

Au lendemain de la tuerie d’El Paso, Donald Trump effectuait sa première sortie médiatique en prenant les jeux vidéo pour cible et pour responsables des multiples tueries. Ainsi, le président américain n’hésitait pas à déclarer :

« Nous devons arrêter la glorification de la violence dans notre société. Cela inclut les horribles jeux vidéo qui sont maintenant monnaie courante. »

Une déclaration qui a fait énormément réagir et pas forcément en bien. Le géant américain Walmart a annoncé dans la foulée qu’il allait arrêter de promouvoir les jeux vidéo violents.

« • Consignes :
Éteignez ou débranchez n’importe quelle console de jeu qui montre une démonstration de jeux violents, plus particulièrement les PlayStation et Xbox. »

Cependant, aucun changement face à la vente des armes, des munitions et des messages qui poussent les plus jeunes à aller vers les armes. Des aberrations aux États-Unis qui poussent les personnes les plus influençables là bas de s’exprimer. Et l’homme est plutôt clair dans ses propos :

Nous sommes tous affectés, attristés par les ces tragédies insensées. Ceci étant dit, accuser le jeu vidéo est irresponsable. Pire, c’est absolument irrespectueux envers les victimes et leurs familles. Il s’agit d’un divertissement consommé  à l’échelle mondiale… La violence avec armes est un problème américain. Il est temps d’aborder les vrais problèmes.

Il est vrai que Strauss Zelnick a tous les intérêts de monter au front pour défendre les jeux vidéo. Take Two Interactive étant propriétaire des studios comme 2K Games qui développent des jeux violents comme Mafia, Borderlands ou encore Bioshock, mais aussi et surtout Rockstar Games qui enchaîne les polémiques avec sa licence Grand Theft Auto et dernièrement Red Dead Redemption. Même si le plus gros scandale sera la licence Manhunt qui est aujourd’hui encore interdite dans la plupart des pays.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests