Suivez-nous

Objets connectés

Pourquoi Apple coupe l’option Talkie Walkie sur les Apple Watch

Apple a annoncé qu’il suspendait temporairement la fonctionnalité Talkie-Walkie après avoir découvert une vulnérabilité actuellement en cours de traitement.

Il y a

le

Apple Watch Series 4 santé
© Unsplash / Luke Chesser

Sur les Apple Watch, la marque à la pomme propose une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de discuter directement avec un autre utilisateur que l’on a dans ses contacts. Comme son nom l’indique, elle fonctionne donc à la manière d’un talkie-walkie et évite à ses adeptes d’avoir à utiliser leur téléphone pour passer un appel.

Néanmoins, celle-ci est actuellement victime d’une vulnérabilité qui a poussé Apple à annoncer la suspension temporaire de l’application.

La faille sur l’Apple Watch n’aurait pas été utilisée

En effet, Apple indique avoir été prévenu d’une vulnérabilité qui pourrait permettre à une personne mal intentionnée d’écouter un utilisateur ans que celui-ci n’ait accepté l’appel. En ce sens, cela a mené la firme à couper l’application le temps de régler le problème, une situation qui devrait donc bientôt être réglée. L’entreprise américaine a tenu à préciser qu’aucune utilisation de cette faille n’avait été recensée pour l’instant.

Pour sa part, Apple s’est donc exprimé sur le sujet auprès du média américain TechCrunch : « Nous venons tout juste de prendre conscience d’une vulnérabilité liée à l’application Walkie-Talkie sur l’Apple Watch et avons désactivé la fonction alors que nous résolvions rapidement le problème. Nous nous excusons auprès de nos clients pour les désagréments occasionnés et rétablirons la fonctionnalité dans les meilleurs délais.

Bien que nous n’ayons connaissance d’aucune utilisation de la vulnérabilité contre un client et que des conditions et séquences d’événements spécifiques soient nécessaires pour l’exploiter, nous prenons très au sérieux la sécurité et la confidentialité de nos clients. Nous nous excusons à nouveau pour ce problème et le dérangement occasionné ».

Cette faille rappelle celle à laquelle Apple a dû se confronter plus tôt cette année. Sur FaceTime, la marque à la pomme avait été obligée de suspendre les appels de groupe après qu’un adolescent ait découvert une vulnérabilité permettant, également, d’espionner les autres utilisateurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests