Suivez-nous

Cybersécurité

Pourquoi les risques de piratage augmentent lorsque vous travaillez chez vous

Le manque de vigilance de certains salariés peut exposer les entreprises à des risques de cyberattaques.

Il y a

  

le

 
télétravail
© Pexels.com / @Burst

Toutes les 39 secondes dans le monde, il y aurait une tentative de cyberattaque. Ce chiffre choc a été fourni par l’ONU pour frapper les esprits. En forçant des millions de personnes à travailler du jour au lendemain depuis chez elles, la pandémie de coronavirus est aussi un facteur aggravant.

Une étude menée par la société de cybersésurité Tessian auprès de salariés américains et britanniques s’est intéressée à ce sujet. Il ressort notamment que beaucoup d’entre eux envoient des emails contenant des informations de leurs entreprises en se trompant de destinataire. Et ce sont les plus jeunes qui ont tendance à commettre le plus d’erreurs : 69 % des 18-30 ans contre 21 % des plus de 50 ans.

Des dangers réels pour les entreprises

De nombreuses raisons expliquent cette baisse de vigilance. Certains avancent par exemple l’absence de contrôle par le service de sécurité informatique de leurs compagnies. Les nombreuses distractions qui entourent les salariés lorsqu’ils travaillent depuis chez eux sont aussi évoquées : garde des enfants, colocataire… De plus, certains n’ont pas de bureau attitré et ont dû improviser avec les moyens du bord.

Enfin, certains employés expliquent aussi que la pression qu’ils perçoivent de devoir réaliser leur travail rapidement leur fait oublier les mesures de sécurité élémentaires.

C’est en tout cas un vrai problème pour les entreprises, d’autant que pour certaines d’entre elles, le télétravail est amené à durer. Interrogé par Zdnet, Tim Salder, le PDG de Tessian précise : « Il suffit d’un email transmis à la mauvaise personne, d’un fichier de données mal stocké ou d’un mot de passe trop faible pour exposer une entreprise à une violation de données. »

Les sociétés doivent donc intégrer cette problématique en adaptant leurs politiques de sécurité informatique au télétravail. Toutes n’ont pas encore bien saisi les risques et certaines ont même tendance à trop les sous-estimer.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *