Suivez-nous

Cinéma

Pourquoi les salles de cinéma risquent d’affronter durablement la concurrence du streaming 

Les jeunes consommateurs semblent particulièrement attirés par la VOD.

Il y a

  

le

 
cinéma
© Unsplash / Felix Mooneeram

Le chiffre est tristement parlant. 40 % des cinémas chinois pourraient faire les frais de la pandémie de Coronavirus et baisser le rideau dans les mois à venir. En France, les dégâts provoqués par la crise sont estimés à plusieurs centaines de millions d’euros. La fermeture des cinémas a très logiquement impacté les recettes mais le confinement a aussi permis aux services de streaming de gagner la confiance des consommateurs à des niveaux encore jamais atteints par le passé.

Ces nouvelles habitudes semblent clairement changer la donne et l’on sait par exemple qu’une majorité d’Américains indiquent désormais préférer regarder un nouveau film en streaming plutôt qu’au cinéma. Bien sûr, il faut toujours se méfier des études menées en plein cœur d’une crise sanitaire, mais mises bout à bout ces données commencent à faire sens.

Les cinémas vont devoir se réinventer

Un nouveau sondage vient d’ailleurs conforter cette idée. Relayé par le site Advanced Television, il a permis de questionner les consommateurs américains sur les services de divertissement qui ont le plus de valeur à leurs yeux. Interrogés pour savoir s’ils seraient prêt à payer pour voir un film en streaming alors qu’il est diffusé simultanément au cinéma, 63% des 18-34 ans ont répondu oui. Cela marque une vraie rupture avec la génération des plus de 35 ans qui ont répondu non à 88 %. Le réflexe du streaming et de la VOD semble donc s’installer chez les plus jeunes, et ce même en cas de prix très élevés pouvant aller jusqu’à 25 ou 50 dollars.

Pour le reste, la satisfaction est aussi de mise et 70 % des personnes interrogées affirment que les programmes de Netflix, Disney+ et Amazon Prime Video offrent un bon rapport qualité-prix.

Si cette tendance se confirmait sur la durée, c’est l’industrie du cinéma qui serait durablement chamboulée. Pour faire face, les chaînes s’adaptent du mieux qu’elles peuvent. Certaines, comme Alamo Drafthouse, ont décidé de lancer leur propre plateforme de VOD afin de diffuser des longs-métrages qui ont connu un beau succès en salle. L’idée est de générer des recettes dans une période critique et de pérenniser la clientèle en attendant des jours meilleurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests