Suivez-nous

Actualités

Présidentielle US : le parti républicain victime d’un piratage dans un État clé

La somme de 2,3 millions de dollars a été dérobée, un montant qui pourrait manquer dans les derniers jours de la campagne.

Il y a

  

le

 
élections amazon
© Unsplash / Element5 Digital

Les affaires de cybercriminalité sont de plus en plus nombreuses et ne suscitent pas toujours l’attention des médias. À seulement quelques jours d’élections cruciales pour l’Amérique, celle-ci a toutefois braqué les projecteurs sur l’État clé du Wisconsin. La branche locale du parti républicain vient en effet d’annoncer avoir été victime d’un piratage au cours duquel la somme de 2,3 millions de dollars a été récupérée. Le FBI a été chargé d’enquêter sur ce dossier.

Une attaque qui intervient dans un moment crucial

Pour les besoins de la campagne, l’équipe du parti conservateur a passé des commandes auprès de fournisseurs. Des hackers ont profité de ces transactions pour modifier les factures. Ainsi, au moment du paiement, les sommes leur ont été transmises au lieu d’être envoyées aux entreprises concernées.

Selon The Verge, ces attaques par phishing seraient très courantes. Le site explique que les cybercriminels recourent régulièrement à de fausses factures pour cibler certaines entreprises ou organisations. Pour le parti républicain du Wisconsin, cette cyberattaque n’a en tout cas rien d’anodin puisqu’il ne dispose à l’heure actuelle que d’1,1 million de dollars sur son compte.

Le Wisconsin fait partie des états clés dans la course à la présidentielle et les résultats pourraient se jouer dans un mouchoir de poche. Cette affaire pourrait donc gêner le parti républicain. Cité par l’agence AP, Matt Rothschild, chef de la Wisconsin Democracy Campaign, un groupe indépendant qui suit les dons et les dépenses de la campagne, explique : « C’est certainement embarrassant, cela doit leur faire du mal et leur capacité à fonctionner à ce moment crucial ».

Pourtant, Andrew Hitt, le président du parti républicain du Wisconsin affirme que la « campagne fonctionne à pleine capacité ». Du côté démocrate, on se veut aussi très prudent. Le parti n’est pas du tout épargné par ces attaques et même si aucune n’a réussi, il aurait été la cible de 800 tentatives de hameçonnage rien que dans cet État.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. hod

    30 octobre 2020 at 18 h 33 min

    le reste du monde est censé savoir qui est représenté par chacun des parties ou bien vous avez simplement eu la flemme d’aller plus loin pour avoir la réponse ? Républicain = Trump, pour ceux qui n’ont pas l’info…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests