Suivez-nous

Tech

La prochaine personne à marcher sur la Lune pourrait être une femme

La NASA a fait part de sa volonté d’envoyer des femmes dans l’espace, ce qui laisse fortement à penser que la prochaine personne à poser le pied sur la Lune sera de sexe féminin.

Il y a

le

Lune Russie
© NASA

Lors d’une intervention, le chef de la NASA, Jim Bridenstine s’est exprimé au sujet des prochaines personnes qui pourraient poser le pied sur la Lune, précisant qu’il espérait fortement qu’il s’agisse de femmes.

Des femmes sur la Lune, mais aussi sur Mars ?

C’est à l’occasion une interview pour l’émission Science Friday, diffusée sur la radio américaine à l’occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes, que le dirigeant de l’agence spatiale américaine a fait part de ses projets. À ce sujet, il a ainsi déclaré : « Il est probable que la prochaine personne sur la Lune sera une femme. Et la première personne sur Mars sera aussi probablement une femme ».

Le patron de la NASA a aussi indiqué : « La NASA s’engage à avoir un éventail large et divers de talents, et nous avons hâte que la première femme soit sur la Lune ».

Pour rappel, les douze personnes ayant marché sur la Lune à ce jour, soit entre 1969 et 1972, sont toutes des hommes. Malgré tout, la NASA collabore avec plusieurs astronautes de sexe féminin. Jim Bridenstine a tenu à rappeler que la situation évoluait, si bien que deux femmes allaient effectuer une sortie de la Station Spatiale Internationale (ISS) à la date du 29 mars, ce qui n’est jamais arrivé dans l’histoire de la conquête spatiale, soit 21 ans. À cette date, les américaines Anne McClain et Christina Koch effectueront donc la toute première sortie de l’ISS entièrement féminine.

Comme indiqué dans son message, il ne serait pas étonnant non plus, pour lui, qu’une femme mette en premier le pied sur Mars. Néanmoins, il faudra encore attendre avant de voir des êtres humains poser le pied sur la planète rouge, si bien que la première mission habitée ne devrait pas avoir lieu avant les années 2030. Reste à savoir si cet effort vers la mixité se confirmera dans les années à venir.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests