Le projet Loon dépasse les attentes d’Alphabet

Alphabet a trouvé un moyen de réduire les coûts des opérations.

Après la création d’Alphabet, le projet Loon de Google a été passé à une entité indépendante baptisée « X ». Et aujourd’hui, les résultats « ont dépassé les attentes », explique Astro Teller, le patron de cette division.

Pour rappel, les « Loons » sont des ballons dirigeables qu’Alphabet entend déployer dans la stratosphère pour connecter les zones reculées où les infrastructures de télécommunication font défaut.

Durant une récente conférence de presse, Astro Teller a expliqué que son équipe a suffisamment amélioré le système de navigation des ballons ainsi que l’algorithme qui guide ceux-ci pour réduire le nombre d’unités nécessaires pour couvrir un endroit.

A l’origine, l’idée était de déployer un maximum de ballons, circulant à travers le globe, qui devaient se relayer pour donner l’accès internet à une zone donnée.

Pour changer de direction, un ballon doit changer d’altitude afin de suivre un courant désiré. Et grâce au progrès réalisé par Alphabet, qui permet d’avoir un meilleur contrôle sur cette dérive, il est désormais en mesure de faire en sorte que le ballon reste dans un périmètre, ce qui permet de cibler une région avec des coûts réduits. Le projet Loon peut désormais tenter de couvrir un endroit avec « 10 ou 20 ou 30 ballons, au lieu de 200, 300 ou 400 ballons ».

Teller admet toutefois que son équipe doit encore faire plus de tests, afin d’adapter l’algorithme aux différentes conditions. Mais grâce aux améliorations déjà faites, la concrétisation du projet est plus proche.

« Nous serons en mesure de mettre en place un réseau Loon sur une région particulière en quelques semaines, au lieu de quelques mois, écrit Teller dans un billet. Cela sera plus facile à lancer et à gérer. Nous allons réduire le nombre de ballons dont nous avons besoin et obtenir une plus grande valeur de chacun d’eux ».

Sinon, pour rappel, Alphabet ne compte pas remplacer les opérateurs. Au lieu de cela, il va travailler avec eux, en proposant cette technologie pour couvrir les zones rurales.

A lire aussi : Alphabet abandonne son projet de drone solaire

(Source)


  • Blood Drive, une série complètement déjantée

    Blood Drive, la nouvelle série diffusée sur Syfy depuis la semaine dernière se révèle très très surprenante. Si vous aimez les séries B, Mad Max ou le genre Grindhouse alors ce show est pour vous !  Blood Drive entre gore et ridicule “Dans un futur lointain… en 1999, la raréfaction de l’essence a ravagé la [... […]

  • Nouvelle A8 : Audi tease ses nouvelles technologies

    Officiellement annoncée le 11 juillet, la nouvelle A8 découvre une à une ses nouvelles technologies innovantes à travers de nombreuses vidéos teasers. […]

  • Re-Animator, l’oeuvre de Lovecraft bientôt adaptée en série

    Re-Animator, l'oeuvre de H.P Lovecraft a déjà été adapté dans un long-métrage, il y a plus de 30 ans. Aujourd'hui, un auteur italien s'est replongé dans ce symbole de l'horreur pour pouvoir en faire une nouvelle série. On vous explique les détails de ce projet. […]

Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend