Suivez-nous

Gaming

PUBG Lite : une nouvelle version gratuite et allégée… mais pourquoi faire ?

Histoire de chatouiller Fortnite, PUBG Corp. lance PUBG Lite, une version allégée et (surtout) free-to-play du célèbre battle royale.

Il y a

le

PUBG-Lite

PUBG aussi en version Lite

Le jeu phénomène de l’année 2017, un certain PUBG, a été un peu plus discret en 2018, mis à mal par un autre battle royale particulièrement omniprésent : Fortnite. En effet, lancé tout d’abord sur PC, puis sur Xbox One (en early access) en fin d’année 2017, PUBG est également disponible depuis la fin d’année dernière sur PS4. Trois versions différentes, mais un même (gros) souci d’optimisation.

En effet, PUBG (aussi apprécié soit-il par certains) n’est clairement pas un modèle d’optimisation, que ce soit sur PC, Xbox ou sur PS4. Le jeu souffre en effet d’une réalisation très moyenne, avec en prime d’importantes chutes de frame rate, y compris sur des PC musclés ou même sur les Xbox One X et PS4 Pro. A tel point, que son concepteur vient de lancer… PUBG Lite.

En effet, comme son appellation le laisse sous-entendre, ce PUBG Lite permet aux joueurs de disposer d’une version « allégée », moins gourmande en ressources. A cela s’ajoute une autre feature très importante, puisque PUBG Lite est également « free-to-play« , à la manière d’un certain… Fortnite. Evidemment, le jeu est moins fourni que la version proposée en boutiques et sur Steam, mais promet néanmoins de tourner sur une machine sous Intel Core i3, 4 Go de RAM et un GPU Intel HD Graphics 4000.

Visuellement, PUBG Lite s’apparente à la version mobile du titre de Bluehole, mais c’est évidemment le côté « gratuit » qui pourrait jouer en sa faveur. A l’heure actuelle, cette déclinaison Lite est lancée uniquement sur le marché asiatique et permet de tester ses capacités de survie sur les maps Erangel et Miramar. « Nous en sommes maintenant aux dernières étapes de la révision du système avant de laisser tout le monde découvrir l’expérience officielle de PUBG Lite » annonce le développeur.

Reste à savoir maintenant si ce dernier sera lancé en Europe ou non…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests