Publicité : aux Etats-Unis, les revenus des podcasts explosent

L’impressionnante croissance des revenus des podcasts aux Etats-Unis.

Le format podcast semble avoir un très bel avenir devant lui. Lors de sa conférence WWDC 2018, Apple a annoncé la disponibilité de son application Apple Podcasts sur Apple Watch, et en a profité pour revendiquer 550 000 émissions disponibles sur cette application.

Se rendant compte que la plupart des gens qui écoutent des podcasts le font sur un iPhone, Google a décidé de lancer un client de podcasts intégré à son moteur de recherche sur Android. Et selon notre confrère 9to5Google, la firme de Mountain View compte aussi lancer une appli Google Podcasts sur le Play Store. En mettant en avant les podcasts, Google compte doubler l’audience de ces émissions en ligne en quelques années.

Aujourd’hui, un nouvel indicateur suggère que le format est en train de cartonner : les revenus publicitaires. Et si c’était une tendance mondiale ?

Les revenus publicitaires de « l’industrie du podcasting » aux Etats-Unis créé la surprise en 2017 en atteignant les 314 millions de dollars, selon notre confrère TechCrunch. Le site, qui relaye une étude de l’IAB et de PwC, évoque une hausse de 86 % de ces revenus, en comparaison aux 169 millions de dollars générés en 2016.

Et ce n’est pas tout. La même étude prévoit qu’entre 2017 et 2020, la croissance des revenus du podcasting aux Etats-Unis sera de 110 %. En 2020, ceux-ci pourraient ainsi atteindre les 659 millions de dollars. Par ailleurs, certaines catégories généreraient plus d’argent que d’autres. Sur le marché américain, la moitié des revenus évoqués a été générée par les 4 catégories les plus performantes : l’art et le divertissement, la technologie, l’actualité (politique, etc.) et la catégorie business.

Mais bien que la croissance des revenus publicitaires des podcasts américains soit impressionnante, Re/Code rappelle quant à lui que les nombres évoqués ne sont pas encore très significatifs par rapport à ce que génèrent la télé (68,5 milliards de dollars) ou la radio (17,6 milliards de dollars).


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.