Quand Donald Trump se trompe de compte Twitter

Au lieu d’identifier sa fille Ivanka, Donald Trump a identifié une personne qui ne l’apprécie pas du tout.

Après l’annonce de sa victoire, Donald Trump avait admis que s’il a gagné l’élection présidentielle, c’est en partie grâce à Facebook et Twitter. « Le fait est que j’ai tellement de puissance en termes d’abonnés à Facebook, Twitter et Instagram, je pense que ça m’a aidé à gagner cette course quand ils dépensaient plus que moi », déclarait le nouveau président des Etats-Unis.

Maintenant qu’il va prendre ses fonctions, Donald Trump devrait logiquement reprendre le compte @Potus, celui du président américain et qui est actuellement utilisé par Barack Obama. Mais lors d’une interview accordée au Sunday Times, le nouveau président a indiqué qu’il allait garder son compte personnel, @realDonaldTrump.

Sur Twitter, Facebook et Instagram, il est suivi par plus de 46 millions de followers. Mais Donal Trump a également indiqué que l’une des raisons pour lesquelles il garde son compte personnel est la mauvaise couverture dont il ferait l’objet de la part de la presse. Et donc, en substance, ses comptes personnels seraient des armes pour contrer ce problème.

Il voulait identifier sa fille, mais se trompe de compte

Le plus ironique, c’est que peu de temps après cette annoncée, Donald Trump a déjà commis une petite bourde sur Twitter. Alors qu’il citait un tweet qui faisait l’éloge de sa fille Ivanka, il a identifié le compte d’une personne dénommée Ivanka Magic.

Une petite bourde qui n’a pas échappé aux médias américains, surtout que le compte lambda que le nouveau président des Etats-Unis a identifié est celui d’une personne qui n’est pas du tout fan de Donald Trump, comme peut en témoigner cette publication de l’année dernière.

(Source)


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. « ’une des raisons pour lesquelles il garde son compte personnel est la mauvaise couverture dont il ferait l’objet de la part de la presse.  » ecrire cela au conditionnel, c’est faire croire que c’est infonde, donc c’est se foutre royalement de la gueule du monde.

    D’ailleurs, ce simple article est une preuve suffisante du fait qu’il ait raison. L’ensemble de la blogosphere bien pensante et des medias ont suce les couilles d’obama pendant 8 ans, avec un culte de la personnalite jamais vu depuis les grandes dictatures socialistes. Osef qu’il ait balance plus de bombes que n’importe lequel de ses predecesseurs, trump est une merde parce qu’il se trompe de compte twitter LOL LOL LOL.

    Qu’on l’aime ou pas n’est pas le probleme. Simplement a un moment faut etre honnete et pas tomber dans le militantisme debile de bas etages.

Répondre