RapidShare dévoile RapidDrive pour concurrencer DropBox

RapidShare vient de dévoiler RapidDrive, son client bureau de synchronisation de fichiers dans le cloud. Il vise à concurrencer directement des services comme Dropbox ou SugarSync.

RapiDrive est un client qui facilite la synchronisation de fichiers dans le cloud de RapidShare. Il s’intègre parfaitement dans l’environnement PC mais pour l’heure uniquement dans l’OS Windows (XP, Vista et 7) de Microsoft. Accessible via l’explorateur Windows, le compte RapidShare apparaît avec une unité logique comme un simple disque dur.

« Avec RapidDrive, nous fournissons un outil qui crée un lien ténu entre le stockage dans le cloud et l’environnement PC, ce qui rend plus facile la gestion des fichiers, » déclare Alexandra Zwingli, PDG de RapidShare.

Il est accessible uniquement aux clients qui disposent d’un compte premium auprès de RapidShare via le système de points RapidPro. Ils devront s’acquitter d’un coût supplémentaire pour en bénéficier. De surcroît, RapidDrive est seulement supporté par Windows pour l’heure.

Toutefois, la société d’origine allemande indique que des versions à destination d’autres OS étaient prévues et qu’une version finale de RapidDrive pour Windows sortirait début septembre.

La bêta de RapidDrive peut être téléchargée au lien suivant :
https://www.rapidshare.com/#!tools_rapiddrive

(source)


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Pingback: RapidShare dévoile RapidDrive pour concurrencer DropBox | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  2. Pingback: RapidShare dévoile RapidDrive pour concurrencer DropBox « L'info "Autrement" cftc hus

  3. Pingback: RapidShare dévoile RapidDrive pour concurrencer DropBox | Utiliser les réseaux sociaux et maîtriser son e-réputation | Scoop.it

  4. Une évolution logique pour Rapidshare mais je ne pense pas qu’il s’agit réellement d’une menace pour Dropbox. La vraie menace selon moi c’est Google Drive et Microsoft SkyDrive !

  5. Offre intéressante mais je ne vois pas d’offre gratuite. C’est un vrai handicap face à la meute de concurrent sur le produit « cloud ». A suivre !!

  6. Eric B. > Oui et non, quand on sait que 95% des utilisateurs de Dropbox sont en gratuit, seulement 5% payent donc, pour les 100%. Et a priori le taux de transformation des gratuits vers payants est presque inexistant, et a la limite celui qui paye après avoir tester est quelqu’un qui aurait payer de toute facon.

    Donc maintenant que tout le monde est plus ou moins familier avec le cloud et plus precisement avec ce type de systeme d’hébergement (et du coup cela a été possible grace aux offres gratuites), la seule difference, pour quelqu’un qui va payer, c’est l’espace, le prix et le service de manière générale, l’offre gratuite n’offre aucun interet pour lui et on peut meme penser que Dropbox risque d’arreter progressivement son offre gratuite, car il est assez connu comme çà, et que Google est arrivé un peu en force sur le marché.

  7. @jiajote : tu dis « Donc maintenant que tout le monde est plus ou moins familier avec le cloud et plus precisement avec ce type de systeme d’hébergement »

    Je suis pas convaincu que la majeure partie des français sache ce qu’est le cloud et encore moins qu’ils en soient familier..

    Curieux de connaitre le % de français ayant déjà utilisé un cloud.

  8. Pingback: RapidShare dévoile RapidDrive pour concurrencer DropBox | Communication web professionnelle | Scoop.it

Send this to a friend