Readings, un agrégateur de plus, mais le design compte…

Pour ma veille d’information j’utilise principalement trois canaux : Google Reader, FlipBoard (qui est devenue la principale source) et Twitter. Cela ne signifie pas que je n’utilise que ceux-là mais ce trio constitue la majorité de mes sources. Cela pourrait évoluer avec un quatrième acteur : Google+.

Pour ma veille d’information j’utilise principalement trois canaux : Google Reader, FlipBoard (qui est devenue la principale source) et Twitter. Cela ne signifie pas que je n’utilise que ceux-là mais ce trio constitue la majorité de mes sources. Cela pourrait évoluer avec un quatrième acteur : Google+.

Ces habitudes étant établies, il est souvent difficile d’en changer, et après avoir fait le tour d’à peu près tout ce qui existe, on revient généralement aux fondamentaux. Inutile de dire que lorsqu’un nouveau venu pointe le bout de son nez, il vaut mieux qu’il ait quelques arguments pour nous faire lever un sourcil.

C’est pourtant ce qui s’est produit pour moi avec Readings, un nouvel agrégateur tout simple mais au design et aux fonctionnalités particulièrement réussis. Rien de révolutionnaire ici mais du solide, le genre qu’on connait et comprend au premier contact, et qui rend la lecture des news extraites de flus RSS particulièrement agréable.

Visuellement on pourrait rapprocher le site d’une sorte de Flipboard pour PC (ou pour navigateur web) : un choix de sources vous est proposé et vous pouvez ajouter vos propres flux. Vous choisissez ce que vous préférez par catégorie, par site ou par auteur, et à vous les nouvelles bien fraîches présentées dans un interface claire et épurée. Vous pouvez naviguer via plusieurs entrées : par site, par période (jour, semaine, mois), par popularité de news, et mettre de côté les infos que vous souhaitez lire plus tard.

L’organisation du site est très bien vue et s’avère à mon avis être une véritable machine à pages vues. Je ne sais pas si Readings entrera dans le cercle fermés des agrégateurs préférés des spécialistes de la veille mais ce site a de nombreux atouts dans sa manche, et je vais certainement faire un bout de chemin avec lui.


29 commentaires

  1. Il faut aller dans « suscribe more », « add/import feeds » puis « import from google reader » « choose your opml file »
    Par contre moi ca ne marche pas depuis le boulot : je ne peux pas importer mes fluxs…

  2. Eric

    Pour importer vos flux : « Subscribe More » (en haut de colonne gauche), puis cliquer sur bouton « Add/Import Feeds » en haut à droite.
    Pas encore d’option d’import OPML mais vous pouvez importer directement de Google Reader (sous le bouton Subscribe Feed).
    @Carole : différent de Netvibes, moins personnalisable mais… bcp plus rapide 🙂

  3. Lorsque je veux importer, j’ai le message suivant : « We are now importing your feeds.
    As we import, your publishers will start appearing in the list on left. » et rien ne se passe.
    Mes flux ne sont pas importés.
    Ca marche chez vous ?

  4. Rien ne se passe quand j’ajoute un flux. J’ai le message suivant :

    « We are now cooking your feed.
    Once it’s ready, it will appear in your Publishers list on the left. »

    Et puis rien ne s’ajoute au final. Bizarre.

  5. je rejoins Carole : j’ai levé un sourcil , comme tu dis, en lisant ton billet mais je suis pas mal déçu par Readings, avec Netvibes on peut avoir tous les flux sur la même page en un coup d’œil, ainsi qu’un aperçu des premieres lignes de l’article.
    Je trouve ca relou à force d’avoir à cliquer sur chaque source pour la lire, que ce soit dans Reader ou dans Readings (ou dans Feedly, désolé pour lui aussi).

    La tendance est à la simplicité, à limiter le nombre de clics, à se focaliser sur l’essentiel. Les colonnes avec les noms des flux etc prennent bien trop de place à l’écran, dommage.

  6. Je suis assez d’accord avec Carole et Loko sur un point: l’essentiel dans la réussite auprès du grand public de n’importe quel produit est la simplicité et l’immédiateté d’accès.
    S’il faut multiplier les manipulations pour accéder à toutes les fonctions utiles ça va très vite lasser. Un exemple: le succès de l’iPhone qui est un produit qui se veut très simple à utiliser (je le reconnais pourtant je n’en suis pas fan). Autre exemple: c’est cette même simplicité qui joue en faveur de Google+ en ce moment. D’ailleurs, j’espère qu’ils vont en profiter pour améliorer Google Reader que j’aime beaucoup mais que je trouve un peu fouillis.
    Merci pour cette découverte en tout cas ! 😉

  7. @Emmanuel : perso je suis déçue de Google Reader. Je trouve que les flux ne se mettent pas à jour de façon super fluide, et du coup je ne m’en servais même plus.
    J’ai essayé Readings, ça fait 2 heures que j’y ai créé mon compte (et oui, tout frais !), et je crois que je vais l’adopter ! Facile d’utilisation, interface sympa et.. il se met correctement à jour !
    @Eric : Merci 😉

  8. Il fonctionne très bien chez moi, j’aime d’ailleurs beaucoup le design, je vais peut-être le garder.

    Moi aussi j’utilisais google reader jusque maintenant mais j’avais l’impression qu’il ralentissait mon pc, on va voir si c’est la même chose avec celui-ci.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.