Connect with us

Internet

Recalé à l’écrit

Il y a

le

A la lumière des réactions – parfois enflammées – que suscitent certains de mes articles, souvent ceux que je considère les plus anodins, je constate ce qui s’impose de plus en plus comme un fait incontestable : il y a une certaine forme d’état d’esprit, d’humour (parfois très noir) ou de second degré (même si je n’aime pas trop cet aphorisme un peu fourre-tout) qui ne passe définitivement pas à l’écrit.

Ou alors cela vient de moi, tant il est vrai que j’ai parfois beaucoup de mal à exprimer sans les trahir les idées les plus simples. Et forcément quand on s’exprime mal devant 10000 lecteurs, cela se retourne invariablement contre vous.

J’en fais encore l’amère expérience avec ce billet aujourd’hui, qui a suscité tellement de réactions, certes modérées et peu hostiles, mais néanmoins contradictoires, que c’est à vous dégoûter à jamais de continuer à bloguer.
Cependant, une majorité ne peut jamais avoir complètement tort : j’en déduis que, une fois de plus, mon billet était probablement maladroit, que je me suis mal fait comprendre, et qu’il a pu par conséquent heurter certaines sensibilités, comme on dit au journal télévisé.
Je fais donc acte de contrition et je m’en excuse auprès de ceux qui ont mal compris mon propos.

Alors qu’à l’origine il y a un simple clin d’œil bien anodin sur le parallèle que l’on peut faire entre l’art et ses ersatz numériques.
Le sujet était léger (on parlait d’un jeu vidéo, pas de la Shoah quand même), le ton primesautier, je trouvais le thème intéressant (mais apparemment j’étais le seul) et bien sûr, bien sûr, tout était à prendre au figuré. Vous ne croyez quand même pas que mon paragraphe sur la drogue ou les petits branleurs était sérieux ? Si ? Ok alors j’ai eu tort de penser que mon humour à deux balles pouvait passer partout et être compris de tous.

En fait, ce qui m’afflige le plus dans ces querelles stériles, c’est de voir que certains me jugent à l’aune de ces billets d’humour/humour sans me connaître vraiment, sans connaître les 3500 articles que j’ai déjà écrits pendant trois ans dans ce blog. Amnésie collective, ou particulière.

C’est maintenant certain : même dans un blog, même avec un lectorat que l’on croit « habitué », jeune et pas trop conformiste (enfin, normalement), on ne peut pas rire de tout, ni avec tout le monde. Tout simplement parce-que l’on s’expose à une incompréhension générale.

Et non, contrairement à ce que j’ai pu croire pendant un temps (l’illusion du virtuel), on ne balance pas des vannes à deux balles sur un blog comme on peut le faire avec sa bande de potes dans la vraie vie autour d’une bière et quelques cahouètes.
S’il y a une chose que j’ai comprise avec ma petite expérience d’écriveur public, c’est que je ne vous connais pas, et que vous ne me connaissez pas.

Ce constat est rude, abrupt, et réduit peu à peu le champ des possibles, car il incite à l’auto-censure : si j’avais pu anticiper les réactions suscitées par ce billet, je ne l’aurais tout simplement pas écrit. Ou pire, je l’aurais écrit, puis fait relire par deux ou trois proches, qui m’auraient, dans leur grande sagesse, probablement dissuadé de le publier.

Et dire qu’on parlait juste de guitare et d’un jeu vidéo.
Dois-je préciser que – comme je parlais au figuré – non seulement je n’ai rien contre Guitar Hero, mais qu’au contraire je trouve ce concept génial, et que je piaffe d’impatience d’avoir l’occasion de le tester enfin, en espérant qu’il m’éclate autant que la plupart de ceux qui passent leurs nuits dessus.
Mais même là je réfléchirai à deux fois avant de vous faire part de mes impressions : il y aura bien quelqu’un pour venir me dire que le jeu est nul, et que je ferais mieux de faire des articles… utiles.

Utiles. Comme si ce blog était payant. On aura tout vu.

127 Commentaires

127 Commentaires

  1. bruno bichet

    2 juillet 2008 at 21 h 54 min

    C’est clair que sur 10 000 lecteurs un grand nombre ne doit pas être habitué à ton blog et forcément ceux qui ne prennent pas le temps de connaitre le blogueur derrière le blog (ça sonne bien, ça 😉 ) se contentent souvent du premier degré, bien plus pratique et accessible que le second.

    Mais bon, faut prendre les choses comme elles viennent sans trop se prendre la tête non plus 😉

  2. Christophe

    2 juillet 2008 at 22 h 00 min

    C’est là que tu vois que les tags ne sont pas lu par les lecteurs 🙂

  3. Pierre

    2 juillet 2008 at 22 h 07 min

    c est vrai grosses différence entre le parlé et l’écrit
    le parlé tu as une reaction direct et donc tu peux moduler tes propros à l ecrit c est sans filet beaucoup plus dur

    sur mon blog de peux d importance certain message que je veux hurler me prenne un temps fou …
    comme je n ai pas le soucis de l audimat je cible les personnes à qui je veux faire passer le message tant pis pour les autres … la tu deviens pro avec une clientèle bien que cibler différentes et varié et c est pas simple

    cependant comme pour un journal les internautes feront le tri et tu aura ton auditoire 😉

    il faut te dire que tu devient journal et que le lecteur du figaro bondit quand il tombe sur libé au hazard et vice versa

    bienvenu tonga soa en malgache dans le monde de la presse …… et bon courage tu croyais peut etre qu’il n y avait que des avantages 😉

  4. JF

    2 juillet 2008 at 22 h 09 min

    Devenu blogueur « pro », tu te dois, à mon humble avis, d’être toujours plus fidèle à tes convictions, ton style, tes humeurs également.
    Tout le défi repose dans le refus du consensus mou qui te décrédibiliserait aux yeux de tes plus fervents lecteurs. Les autres, on s’en tape.

    En ce sens, le billet dont tu parles est révélateur.

  5. MeZ

    2 juillet 2008 at 22 h 31 min

    Tout d’abord, bonjour Eric.
    Je ne suis pas un habitué des commentaires (je lis via un agrégateur), mais là, je sors de ma réserve habituelle.
    Je ne suis pas toujours d’accord avec toi (l’un de mes intérêts pour ce blog d’ailleurs, j’aime avoir d’autres avis que le mien), mais une simple recherche ici-même sur le mot « guitare » (ou mieux, une lecture régulière, pour éviter de raconter n’importe quoi quand on ne connais pas) permet de voir que tu es un passionné de guitare, et que tu aime taquiner en (vrai/faux) puriste ce qui peut s’y rapporter.
    Il m’a été ÉVIDENT que ton article était à prendre au 2nd degré et faisait un parallèle entre 2 univers incomparables (comme si on comparait des champions de Colin McRae Rallye avec les vrais champions du monde…) mais proches par le sujet.
    Malgré tout, ton analyse est très pertinente et rigolote (ça m’a rappelé les réactions d’un copain prof de gratte).
    Je penses donc que tu ne devrais PAS réagir sur les commentaires de gens qui écrivent sans chercher à comprendre d’abord et continuer tel que tu le fais, c’est ainsi que tes lecteurs (détracteurs y compris ^^) aiment découvrir tes articles.
    A bon entendeur… 😉

    ps: et bonne chance pour le business !

  6. mute

    2 juillet 2008 at 22 h 41 min

    Je n’ai pas été choqué plus que ça par ton billet sur GH mais j’avoue que je n’y ai pas vu de 2nd degré flagrant… Je pense que ton style d’écriture manque de clarté.

  7. BenReilly

    2 juillet 2008 at 22 h 51 min

    Je fais partie de ceux qui te sont un peu tombé dessus par rapport à l’article de guitar hero.

    Cependant je pense l’avoir fait avec tact et respect, ce qui est je trouve le minimum sur un espace privé, là dessus on est d’accord.

    Après l’article était effectivement maladroit, mêlant préjugés et lieu commun au milieu d’un manque d’informations.
    Quand on bosse comme moi dans le jeu vidéo ou dans d’autres secteurs culturels, c’est ce genre d’articles à l’emporte pièce qui fait bondir à l’heure où l’on fait tout pour faire accepter au public mainstream une nouvelle manière de s’amuser.

    Après j’ai pas lu les com’ des autres mais j’explique le mien. 🙂

  8. Arno

    2 juillet 2008 at 22 h 54 min

    Tu rigoles ou quoi !!!!
    Ne change rien. On te lit pour ce que tu es (ou pour ce qu’on croit que tu es)… si certains sont choqués et n’ont rien de mieux à faire que pourrir tes billets, suggère leur de le faire sur leur blog.
    Mais si ton blog change de ton, c’est sûr que la tout le monde va partir. Un blog n’est qu’un blog… il est personnel et ne prétend pas proposer un point de vue « institutionnel » de son auteur (encore heureux). Il faut peut-être juste le rappeler de temps en temps…

  9. yaka

    2 juillet 2008 at 23 h 00 min

    10000 personnes c’est une petite bourgade, c’est énorme.

    C’est tout le problème de la masse beaucoup ont fait l’erreur de croire que c’est une simple masse de personnes, la masse est individuelle.

    Pas claire comme concept, tu ne t’adresse pas à une masse d’individus mais à des individus en masse.

    Rigolez pas c’est une découverte de taille toute ressente, avant, avec la presse classique il y avait quoi le courrier des lecteurs ?

    A méditer …

  10. Mister aiR

    2 juillet 2008 at 23 h 00 min

    Merde alors.
    Moi qui avait trouvé ce billet génial et bien tourné. C’est triste de voir comment çà a tourné dans les commentaires 🙁 (pour une fois qu’un article sortait de la ligne éditoriale habituelle…)

    Un conseil: la prochaine fois mets une (grande) banderole indiquant que c’est du second degré 😉

  11. Simon H.

    2 juillet 2008 at 23 h 01 min

    Eric : ne change rien 😉 TU es celui qui écrit, qui vit et qui ressent. Et même si ceci est un journal public, il n’en reste pas moins PERSONNEL. N’en assèche pas le contenu, please 🙂

  12. Papasse

    2 juillet 2008 at 23 h 03 min

    Moi j’aime bien l’idée du tag « Second degré »… Mais un vrai, pas un petit truc de classsement que personne ne regarde en bas de l’article. Un bien gros, joli, genre en haut à droite, façon tampon de poste 🙂
    « Schtomp ! », voilà, comme ça plus moyen de dire qu’on avait pas senti le ton du post… Et ça t’évite de réapprendre à écrire 😉

  13. stéphane

    2 juillet 2008 at 23 h 06 min

    Juste arrêter.
    Bonjour à tous,
    Pof, pof, presque 23 heures. Pas eu le temps de lire presse-citron aujourd’hui. Je découvre « recalé à l’écrit ». Et là je me dit « Tiens pour se fendre d’un billet, de quel sujet polémique est-il encore question ? ». Hop, je lis Guitar Hero… Et là stupéfaction. Rien. Mais alors rien. Je n’ai même pas eu envie de lire les 77 commentaires. Je ne comprends pas ce qui peut offusquer. Comment ne pas déceler l’humour dans ces lignes. Alors ok, on peut ne pas trouver ça drôle. Mais d’ici à sortir les griffes…

    Quant à l’auto-censure, je me permets mais je ne suis pas trop d’accord avec toi Éric. Même avec une des plus fortes audiences de la blogosphère, je crois que tu dois garder ta liberté de ton (c’est aussi ce qui fait l’intérêt et le succès de ce blog). Surtout sur des sujets, aussi anodins… Et à la limite, chacun est libre d’aller lire ailleurs.

  14. aztazt

    2 juillet 2008 at 23 h 07 min

    C’est dommage de devoir te justifier.
    Je suis un lecteur novice sur ce blog (je ne lis Presse-Citron que depuis 4 ou 5 mois), mais j’appréciais déjà le ton de tes articles, au point, tu m’en excuseras, d’apprécier presque autant la forme que le fond.
    Cet article était une perle bien que traitant d’un sujet ultra léger. Je ne suis pas journaliste professionnel, cependant, j’imagine qu’un « erratum » ou un « mea culpa » ne devrait avoir lieu qu’en cas de fausse information ou en cas de diffamation… en aucun cas pour s’excuser du ton de l’article ! Tu n’as, à mon sens, insulté personne ni même été maladroit.

    On peut analyser que tout le monde ne manie pas la langue française aussi bien que toi.

    Ton lectorat se fera avec le temps (à la manière de la théorie de Darwin) et tu gagneras certainement à laisser partir ceux qui ne sont pas sur la même longueur d’onde. On a beau ne pas se connaitre mutuellement, je pense que tu apprécie avoir un public fidèle et de notre côté, nous apprécions lire tes articles.

    Les autres, OSBLC (Googlera qui voudra).

  15. Vonric

    2 juillet 2008 at 23 h 11 min

    « je ne vous connais pas, et que vous ne me connaissez pas »> Ca, c’est clair, et Petite Anglaise disait d’ailleurs plus ou moins la meme chose.

    Juste une chose pour commenter ta derniere phrase: « Utiles. Comme si ce blog était payant. » Je n’aime pas l’amalgame gratuit-futile, utile-payant. On peut etre gratuit et tres utile (mais de la a l’exiger, tu es chez toi !)

  16. Hell's Garden

    2 juillet 2008 at 23 h 14 min

    Plus il y a de monde, plus il y a de cons.
    C’est statistique.

  17. Esperluette

    2 juillet 2008 at 23 h 20 min

    Jusqu’à preuve du contraire, la parole est et doit rester libre sur les blogs. Surtout ne change rien !… et laisse râler les râleurs, ils sont libres de s’exprimer comme les autres…

  18. Opinion

    2 juillet 2008 at 23 h 26 min

  19. petitchevalroux

    2 juillet 2008 at 23 h 26 min

    Moi je me suis bien poilé en lisant ton article, ça fait du bien un peu de fraicheur dans une journée de labeur, et puis mort au con 😉

  20. Eric Boi.

    2 juillet 2008 at 23 h 35 min

    je rejoins des commentaires ci-dessus, ton blog est personnel et doit le rester. Si tu pratiques l’auto-censure alors il risque fort de ressembler à une presse qui fait dans le politiquement correct pour ratisser large. Rassures moi ce n’est pas l’objectif, maintenant que tu es devenu pro 😉 ?
    Le blog est personnel et je comprends que tu prennes à coeur les commentaires … mais les plus agressifs sont aussi les plus jaloux de ton succès. C’est très fraçais ! Vivement le prochain billet en 2nd degré !

  21. zetrollonline

    2 juillet 2008 at 23 h 38 min

    Lol, il m’arrive de poster des trucs bien pires et a chaque fois je me demande si je ne vais pas me faire allumer … et a chaque fois je clique en me disant « Fuck it ! J’emmerde le peuple ! Si ça ne leur plaît pas ils n ont qu’a aller voir ailleurs ». Tu devrais essayer, c est assez jouissif ! ;P

  22. /\/.

    2 juillet 2008 at 23 h 41 min

    Jaloux de quoi ? De quelqu’un qui arrive à se faire de l’argent en parlant de ce que disent les autres ? Paye ta blogosphere consanguine (bloggers qui se citent entre eux, parlent d’eux, de blogging de comment c’est cool ton blog, tu viens poster des coms sur mon blog… ce qui nous donne un e-population de bloger qui fornik entre eux d’où con-sanguin).

  23. yaka

    2 juillet 2008 at 23 h 51 min

    Truc du dessus, c’est super constructif….

  24. FmR

    2 juillet 2008 at 23 h 57 min

    Quand des gens m’exaspèrent, je pense à cette phrase de Châteaubriand : « Il faut être économe de son mépris en raison du très grand nombre de nécessiteux ».
    Après, je me sens tout de suite mieux, et je peux jouer à la console l’esprit léger. 😉

  25. yaka

    2 juillet 2008 at 23 h 58 min

    Le problème c’est que personne ne lit les articles (si en diagonale) et encore moins les commentaires, car il n’y a pas quoi non plus en faire un fromage.

  26. cijez

    3 juillet 2008 at 0 h 01 min

    aujourd’hui j’ai lu ton article sur guitar hero et il m’a plu
    je suis étonné de voir ce 2ème post
    comme tu le dit c’est un sujet futile, il n’y a aucunes raisons de s’enflammer pour cela

    La conclusion se serait peut-être de mettre les tags en début d’article 🙂

  27. peggy

    3 juillet 2008 at 0 h 02 min

    « une majorité ne peut jamais avoir complètement tort »

    si si, ça arrive, souvent d’ailleurs même – après il faudrait écrire un billet sur la notion de « tort », et ça déclencherait certainement plein de commentaires…

  28. reyvax

    3 juillet 2008 at 0 h 04 min

    Ton billet était bien, vraimant bien écrit, ta pensé est a toi personne peut te la prendre, et c’est la que la bat blaise car ça fait des jaloux. Seul celui qui ne fait rien ne sera pas critiqué, et ça dans tout les domaines… (et merde au autre qui n’apprécie pas ton blog ou tes pensée,!, parfois des articles ne m’intéresse pas, ben je les lit pas et je ne les commente pas et pis c’est tout!)

  29. Pascal

    3 juillet 2008 at 0 h 07 min

    Pourquoi vouloir à tout prix un auditoire béatement approbateur. On n’est pas ds une secte ! Je n’ai d’ailleurs rien vu de bien violent aux réactions à ton article. Ta plus grande erreur serait de toujours chercher un consensus général au risque de dénaturer et d’affadir ton blog (J’espère que ton idée de comité de « sages lecteurs » était aussi du second degré,… rassure moi stp…). La popularité expose à la contradiction et c’est là une reconnaissance vivante de ton travail et de ton impact. Dis-toi pourtant que tes qq détracteurs sont encore bien timides et dépassent peu le cadre du web. Attends-toi un jour à subir la satire cinglante d’un critique littéraire ou « bloguéraire » qui pourrait éprouver bien plus durement ta susceptibilité mais que je considèrerais personnellement comme la consécration de presse citron.

  30. yaka

    3 juillet 2008 at 0 h 07 min

    @peggy
    Y’a un grand psychologue Américain qui a bossé sur le sujet, gamin il était dans un camp de concentration.

  31. Reyvax

    3 juillet 2008 at 0 h 08 min

    Dslé du double post:
    “une majorité ne peut jamais avoir complètement tort”
    Pas d’accord, Tiens de la lecture: 😉
    http://pierre-philippe.blogspot.com/2008/06/lintelligence-collective-peut-tuer-une.html

  32. Néric

    3 juillet 2008 at 0 h 12 min

    Eric,
    ne te prend pas la tête. Je te conseille de préciser tout simplement d’ajouter de balise du style {humour} {/humour} un peu lourd mais les personnes non interressées (ou non interressantes) zapperont tout simplement a l’article suivant.
    OK => je sors

  33. Djoh

    3 juillet 2008 at 0 h 12 min

    J’ai adoré le ton de l’article Guitar Hero.
    Je me suis même fait la réflexion : bien, il est devenu pro, mais il sait garder une certaine légéreté bien agréable.

    En plus, l’article m’a bien fait rire sur la forme !

    Ah la la, le jour où on décidera d’arrêter de se prendre la tête…

  34. Alce

    3 juillet 2008 at 0 h 12 min

    Dommage !

    J’avais bien apprécié l’article et le trouvait même « rafraichissant » par rapport à la ligne d’écriture habituelle.

    Si on ne peut même plus faire de trait d’humour/humeur sur son blog…

    Merci à toi !

  35. Gus

    3 juillet 2008 at 0 h 17 min

    On t’aime Eric, ne t’inquiète pas !!

    😉

    (joke)

  36. Peggy

    3 juillet 2008 at 0 h 20 min

    @yaka : sur le tort ou la majorité ?

  37. viki53

    3 juillet 2008 at 0 h 22 min

    N’empêche tout le monde pense ce qu’il veut. 😉

    Mais c’est vrai que l’humour, tout le monde n’en a pas, ou pas autant et pas dirigé pareil… malheureusement et heureusement aussi.

    Après si certains ne sont pas capable de faire la part des choses, c’est leur problème.

    Ce blog doit rester un plaisir, pas le défouloir de quelques dépressifs ou autres.

    A bon entendeur…

  38. Le e-consultant

    3 juillet 2008 at 0 h 22 min

    Ouais le second degré c’est complètement naze. Faut arrêter de suite.

    Fais des billets à base de kikoo, de Lol et de MDR. Tu verras ça ira mieux avec les commentaires.

  39. 'dette

    3 juillet 2008 at 0 h 28 min

    je suis conne comme mes bottes, mais même sans te connaitre, sans être guitariste et même sans tag, sur ce coup là, le ton de vieux réac m’a bien fait rire 🙂

    donc voilà, dis toi qu’on est nombreux à te lire, à trouver ta prose drôle, mais qu’on n’a pas forcément le temps ni l’envie de commenter en disant +1 ouaii trop bien (mais on n’en pense pas moins)… ça en fait quelques uns de pas d’accord avec les commentaires « outrés » dudit billet…

    vla, pour faire court : ne change rien.

  40. 'dette

    3 juillet 2008 at 0 h 30 min

    en fait ce second billet était uniquement pour réveiller les feignasse (comme moi) qui ne commentent jamais, bien joué ;p

    (oui, je m’aime ce soir)

  41. Clément (Divarvel)

    3 juillet 2008 at 0 h 42 min

    Marquer le second degré en usant d’hyperbole ne peut marcher que si
    -on est bien connu de tout ceux qui écoutent et qui connaissent tes idées
    -on sort des trucs énormes, qui ne laissent plus aucun doute à personne… Malheureusement, il est de plus en plus fréquent de tomber sur quelqu’un qui va pas comprendre…

    Le second degré était léger mais bien marqué (la tirade sur la drogue, par exemple…)

    Fin bref, après ceux qui se justifient par un procès d’intention, que si vous riez là dessus ça veut dire que vous êtes pas complètement clean… Franchement je trouve pas ça très malin… Marquer « Ceci est du second degré » en noir sur blanc ruinerait tout l’humour du billet je trouve. Et l’humour c’est quand même ce qui fait tout le sel des blogs, mêmes les sérieux.

  42. Night

    3 juillet 2008 at 0 h 48 min

    De toute façon, les gens ne comprennent rien, c’est un fait 🙂

  43. Clément (Divarvel)

    3 juillet 2008 at 0 h 54 min

    Je sais plus quel humoriste disait
    « La majorité des Français sont plus con que la moyenne ».

    Le pire c’est que c’est statistiquement possible… bref, je ne pense pas que ménager la chèvre et le chou c’est pas très intéressant sur le Web. C’est un espace qui permet de jouir d’une grande liberté de parole, tout en atteignant un large public. Ce serait dommage de ne pas en profiter (dans la limite du respect d’autrui, évidemment)

  44. Anthony

    3 juillet 2008 at 0 h 54 min

    « L’ironie ne fonctionne qu’en petit comité »

  45. Peggy

    3 juillet 2008 at 0 h 56 min

    autrui, on lui donne des perles

  46. Aurore

    3 juillet 2008 at 1 h 23 min

    Tu reçois 10 000 visiteurs par jour. Ok…

    Maintenant fais le calcul. Il y a combien de râleur sur les 10 000 visiteurs dans les commentaires. Ce n’est qu’un petit nombre.

    Comme on le sait, c’est souvent les râleurs (spécialité typiquement français :p) qu’on remarque le plus.

    Pendant longtemps je te lisais et je n’ai pas écrit un seul commentaire pendant tout ce temps sauf ce dernier mois. J’imagine qu’il y a de nombreux satisfaits timides derrière l’écran…

  47. Rémi

    3 juillet 2008 at 2 h 04 min

    Bin, écoute, pour ma part, ca vaut ce que ca vaut (et c’est à dire surement pas grand chose) mais je t’ai découvert sur ce billet sur guitar hero, et je l’ai trouvé super. j’ai vraiment accroché avec ton style. Quand je l’ai lu, j’ai d’avantage perçu que ce billet avait pour thème l’émancipation, même parfois (souvent) ludique qu’apportait le web et le numérique que véritablement un post sur un jeu. Peut etre moi aussi me suis je fourvoyé mais après tout, ce n’est pas très important. Le principal, c’est que j’ai passé un bon moment à lire ce billet amusant et que je suis sûr de revenir pour avoir la chance de deguster d’autres articles, qui, pour un citron, m’ont l’air bien plus sucré qu’acide (mais je le repète, je te découvre à peine). Alors s’il te plait, non, pas de grève, pas juste au moment où j’arrive. Je suis désolé, c’est un commentaire long, assez stérile et qui ne vaut pas grand chose que vous pouvez aisément vous dispensé de lire (Je marque ça à la fin comme ça pour beaucoup de personne, c’est trop tard, hihi). Ciao et encore merci

  48. guiralantoine

    3 juillet 2008 at 4 h 03 min

    Salut eric,
    décidément ces mecs n’ont rien compris…d’une part un blog est et reste un blog. L’auteur écris ce qu’il lui plait, sinon c’est qu’il écris pour l’audience et dans ce cas là on reviens presque sur la polémique des billets sponso. Mais en plus ce qu’il y a d’aberrant dans cette histoire c’est que c’est pour un billet sur un jeu vidéo! Et en plus un billet plein d’humour! J’ai du mal à comprendre ce qu’attendent ces lecteurs de ton blog après des réactions comme celle là.
    Pour ma part, je suis de plus en plus content de ce que tu écris. Des bon article, plutôt long et souvent de fond (tu en produis plus depuis quelques temps, sûrement dû à ton changement de statut!). Ne change rien.

  49. T509

    3 juillet 2008 at 5 h 05 min

    Il vaut mieux rester cigale et chanter que devenir mouche et bourdonner.
    Il vaut mieux être dépourvu face à la bise qu’emmerdé face à l’hiver.

    Suscitons des réactions, restons en vie et profitons de celle-ci. Le conservatisme est la mort de l’évolution

  50. José

    3 juillet 2008 at 5 h 28 min

    Si je peux me permettre de donner mon avis sans froisser qui que ce soit, et en premier lieu le createur de ce site..
    J’ai été surpris autant que toi qu’un billet aussi banal que celui d’un jeu sur une gratte fasse autant de commentaires.
    Personnellement, pour moi c’est un jeu, un point c’est tout!
    Ça ne méritait même pas un article..si?
    Ok, c’est vous le patron, ça méritait un article les mecs, alors vos gueules un peu!
    Bref pour revenir à ce que je disais quelques lignes plus haut,j’imagine que tu fais partie d’une generation musicale ou les solo avec une guitare electrique etait de rigueur et donc voir n’importe quel adolescent d’aujourd’hui se la jouer façon Santana ou Hendrix.. froissait « le hippie seventies » qui somnolait en toi..
    Ma foi, c’est des choses qui arrivent mais je me dis, que on pourra jamais mettre d’accord tout le monde sur un sujet!!!

    Bonne journée à tous!

  51. Sanji

    3 juillet 2008 at 6 h 13 min

    Arrête Caliméro !

    Tu croyais qu’en écrivant (et donc en t’exposant) tu n’aurais que des lecteurs cools, compréhensifs, qui captent tous tes clins d’oeil, etc ?
    Non ? Sérieusement ! T’es pas un débutant, et t’as pas 15 ans ? Alors ?

    On est nombreux à apprécier ton blog pour diverses raisons, continue tel quel, on fera le tri 😉

  52. Jerome

    3 juillet 2008 at 6 h 13 min

    Salut Eric,

    A mon avis, quand ton blog commence a generer plus de 50 commentaires par post, et que tu postes plusieurs fois par jour, tu ne peux plus te permettre d’y preter trop d’attention. La communaute devient trop grande pour que tu puisses la gerer.
    A ce stade la il vaut mieux laisser les gens debattre entre eux, quitte a faire une petite mise au point de temps en temps en cas de grosse incomprehension generale.

    Il faut rester en quelque sorte « au dessus de tout ca ». Ce n’est pas mepriser le feedback utilisateur, c’est juste que tu arrives a un point ou tu ne peux plus tout gerer.
    Il faut prendre un peu de recul et regarder tout ca comme on regarde une courbe sour google analytics, puis prendre des mesures en cas de gros pics, mais laisser de cotes les petit creux et bosses quotidiens.

    Sur ce, bonne continuation !

  53. Jackson London

    3 juillet 2008 at 6 h 48 min

    Bonjour,

    je m’occupe d’un petit blog qui passe son temps à publier des articles de ce genre pour justement faire réagir les gens.

    je comprend tellement ton problème car les réactions que nous suscitons sont souvent disproportionnées et les internautes ont du mal à saisir toutes les nuances de l’humour du site.

    Enfin bref, si ça t’intéresse : http://lesgenssontdescons.com

    On y aborde a peu pres tous les sujets sans censure.

    JL-

  54. Fred

    3 juillet 2008 at 7 h 07 min

    Moi, j’aime bien ton humour maintenant, c’est clair, on ne peut pas plaire à tout le monde. Le mieux, c’est de ne pas s’en préoccuper et de continuer à se faire plaisir.

    Et puis, quelque part, il faut mieux qu’on parle de soi en mal que pas du tout, non ? ^^

  55. cyanur

    3 juillet 2008 at 7 h 52 min

    A mon tour d’apporter ma pierre à l’édifice : j’ai découvert ton blog en début de semaine, avant l’article Guitar Hero. Il n’empêche que j’ai déjà compris le ton de ton blog, avec cette manière que tu as de réfléchir a voix haute, d’exposer tes idées et leurs nuances avec un brin d’humour et d’autodérision… Tout ça pour dire que dans le monde asceptisé des médias d’aujourd’hui, ce genre de chose a pratiquement disparu. Alors stp ne t’arrête pas.

  56. Vince

    3 juillet 2008 at 7 h 55 min

    Eric,

    Mon premier commentaire ici!

    Reste toi même, personne n’est parfait, ni l’individu et… ni la conscience collective.

    T’es un boss, tes articles sont le plus souvent bien écrits et agréables à lire (à mon sens), pourquoi tu devrais ne pas être toi même? Tu parles d’auto censure… au secours!

    Moi je crois que ton blog reflète ton style à toi et que l’audience doit s’y plaire ou bien aller lire ailleurs. On est en Europe! ou bien?

    Il n’y a pas d’atteinte à qui que ce soit en particulier, juste une agréable piqûre de rappel sur le fond. Un rappel: on ne devient pas un « héros » avec un paddle (à moins d’être accro à la cyber athletic league) et que, encore aujourd’hui, c’est à sa capacité à approfondir un sujet et à le travailler qu’on en obtient la maîtrise supérieure.

    Voila, reste toi même stp, c’est super!

    Vince

  57. borsini

    3 juillet 2008 at 8 h 29 min

    Salut,

    mon premier commentaire sur ton blog pour te dire que ton post sur guitar hero m’a bien fait rire…

    Tu es devenu avec autant de lecteurs un media de masse, un peu à la TF1 pour la télé … donc tu te tapes aussi un public un peu plus … enfin un peu moins … enfin on se comprend …

    Même si tu es passé blogueur pro, ne change rien à ce qui à fait ton succès, continu de balancer des bonnes vielles chansons rock ou des reprises décalées, et ne lâches pas l’affaire quand tu veux faire du second degré … y’en a encore quelques uns à qui il reste des neurones.

    Bon courage.

  58. Buzzle

    3 juillet 2008 at 8 h 38 min

    Je pense que tu prends les choses beaucoup trop à coeur, tu n’avais pas à te justifier en publiant ce second billet. Si certains s’enflamment pour un rien, tu laisses passer, surtout pour un sujet léger comme celui ci. En passant je te conseille vivement de regarder l’épisode de South Park « Guitar Hero », tu devrais beaucoup aimer !!

  59. yaka

    3 juillet 2008 at 8 h 41 min

    @Peggy
    J’arrive plus à mettre la main sur son nom (en plus c’est un psychiatre) et j’ai pas le temps, je recherche ce soir.
    Gamin dans les camps de concentration toute sa vie il a chercher à comprendre et expliquer pourquoi un masse de personne avaient fait un truc pareil.
    En bref, ça a fait énormément de bruit dans les années 50, avec un protocole de test il a démontrer que la majorité des gens suivaient le système sans se poser de question, quelque soit leur niveau de culture, sociale, etc..

    Et que le régime nazis aurait parfaitement fonctionné partout. Froid dans le dos.

    Moins de 0,001 % des gens remettent en cause un système hiérarchique quelque soit le système est ses objectifs.

  60. yaka

    3 juillet 2008 at 8 h 49 min

    @Jerome
    Édifiant !

    Purée c’est avec des raisonnements comme ça que les trader foutent la merde en spéculant sur des matières 1ere un oeil sur leurs courbes sans se poser de question sur les conséquence…

  61. Edouard Seynaeve

    3 juillet 2008 at 8 h 52 min

    Tu n’as qu’a rajouter des ‘LOL’ en fin de blagues. Ainsi nous comprendrons mieux lorsqu’il y a du second degré inside, LOL 😉

    Sinon concernant le billet originel, il est un fait que le sujet était propice a fâcher les geek… 90% de ton lectorat.
    Je rajouterais que quand ton gosse revient avec un dessin pourris, tu ne lui rétorque pas que c’est pas un vrais artiste. Ton gosse c’est ton petit hero d’avoir réussi a faire ça. Ben un geek, c’est comme un gosse, LOL.
    PS: J’applique la règle du LOL à mon commentaire pour être sure d’être compris, LOL.

  62. Cidotis

    3 juillet 2008 at 8 h 53 min

    Voilà un 60° commentaire (ou presque) qui va aller dans le même sens que la majorité des précédents.

    Si ton blog à eu une croissance aussi rapide de son lectorat ce n’est pas pour rien, c’est parce que ce blog est un morceau de toi.

    Lorsque tu es dans la rue j’imagine que tu ne t’attend pas à ce que tout le monde t’apprécie, il y aura toujours quelqu’un qui ne sera pas d’accord avec toi et qui trouvera quelque chose à critiquer.

    Sur ce blog ce sera la même choses certains apprécieront (comme la majorité de ceux qui ont commenté ce billet) et d’autre n’apprécieront pas, on ne PEUT pas satisfaire tout le monde, et heureusement.

    J’ai beaucoup aimé la remarque d’un commentaire concernant la presse écrite, un journal à son lectorat en raison de sa façon d’aborder l’actualité, tu as ton lectorat en raison de ta façon d’aborder ce qui te tient à coeur/ce qui te passe par la tête.

    Pour terminer je pense que le nombre de personnes mécontente ne doit pas dépasser le nombre de commentaires positifs ici. match nul 😉

  63. A2PL

    3 juillet 2008 at 9 h 08 min

    Ah c’est sur, le second degré, c’est plus compliqué à l’écrit qu’à l’oral. Il manque les expressions du visage qui confirme qu’on blague !

  64. Olivier GG

    3 juillet 2008 at 9 h 08 min

    Hello,

    En tout cas l’article sur le Guitar Hero était vraiment fin et drôle. Pourquoi ne pas enfoncer le clou du super virtuel avec le air guitar hero ?

  65. Ariakan

    3 juillet 2008 at 9 h 10 min

    Bon, pas le temps de lire les commentaires, donc quelqu’un l’aura peut-être déjà dit à ma place, mais au cas où :

    En fait, ton article sur Guitar Hero ne m’a pas surpris : j’ai juste pensé que c’était un coup de gueule de ta part comme un autre personnellement.

    Je sais à quel point tu es fana des grands guitaristes, et de voir tous ces jeunes se la jouer sur Youtube et faire des millions de visionnages aurait pu t’énerver car il existe de vrais musiciens vraiment très bons qui, eux, n’atteignent pas les 100 000 parfois.

    D’où ce billet « coup de gueule », et je t’ai donc répondu pour te dire « nan mais t’inquiète, c’est juste un JV et ceux qui y jouent en sont conscient » 🙂 (en gros !)

    Maintenant, ton billet ne m’a pas non plus énervé, contrairement à d’autres lecteurs ! Je pensais juste que tu voyais les choses sous un mauvais angle, et puis basta.

    En tout cas, je tiens à préciser que JAMAIS dans un blog, je ne lis les tags. 😀 Je suis peut-être pas le seul d’ailleurs !!
    C’était peut-être juste la forme qui allait pas, va savoir…

    Enfin bon, faut pas s’arrêter à ça surtout ! Continu comme bon te semble ! C’est ton blog, tu en fais ce que tu veux. 😉 oky?

  66. Myriam

    3 juillet 2008 at 9 h 26 min

    Deux choses à te dire, la première c’est que toi aussi tu as le droit d’être parfois médiocre, ça donne du relief à tes nombreux posts brillants 😉 La seconde, c’est que le jour où en accepte enfin sans broncher de ne pas plaire à toute le monde, ça redonne la part de liberté volée par la recherche de reconnaissance et le souci de plaire. Brise tes chaînes 🙂

  67. Stéphen

    3 juillet 2008 at 9 h 30 min

    Autant il ne me serait pas venu à l’idée de réagir à l’article sur Guitare Hero autant là je réagis.
    Je trouve cela dommage, et dommageable, qu’un article anodin suscite autant de réaction au point que tu sois obligé de t’excuser. Autant on met en exergue la liberté d’expression sur le « web 2.0 » autant on tend à rentrer dans la « dictature des commentaires ».
    Ce qui prévaut pour les uns vaut pour les autres. Si tes lecteurs sont libres de critiquer ton travail tu es encore plus libre d’écrire ce que tu veux, d’autant que pour le coup il s’agissait d’un sujet léger. Alors ne t’excuse pas tu as bien fait d’écrire cet article. Pourquoi ? Tout simplement car tu as fait ce que tu avais envie…

  68. Myriam

    3 juillet 2008 at 9 h 31 min

    PS: j’oubliais, la majorité a toujours raison ? Parles-en à Galilée, pour citer l’exemple le plus neutre, apolitique et scientifique qui soit. L’histoire est jonchée de d’individus debout qui ont avancé à contre-courant. t’es de la race des saumons, oui ou non ? 🙂

  69. Sny

    3 juillet 2008 at 9 h 48 min

    Comme certaines personnes qui répondent à ce billet, je sors, moi aussi, de ma réserve :
    mon premier commentaire (le tract..)

    “une majorité ne peut jamais avoir complètement tort”
    Qui te parle de majorité ??
    Je m’explique par un exemple :
    Comme pour tous les sites (fnac, et autre donneTonAvis.com…) seuls les mécontents l’ouvrent !
    Les autres se contentent de jouir de leur achat sans se douter une seconde que des gens se plaignent parce que leur achat ne fonctionne pas, alors qu’ils n’en ont pas lu la notice !
    Je dirais que les réactions à ton billet suivent un peu les même règles. En dehors d’un petit groupe d’allumés fidèle (/!\ humour) qui prennent soin de répondre à tous tes billets, il existe la fameuse « Majorité Silencieuse », qui n’en pense pas moins !

    Ne te formalise pas là dessus, j’ai vraiment pris plaisir à lire ton billet, qui, par son humour et son aspect décalé, m’a vraiment diverti !
    Merci et surtout ne lâche pas ce genre de billets ! C’est ceux-ci (entre autres) qui m’ont converti à ton blog.
    Après tout le jus de citron est connu pour être acide (voir caustique) et pas amer (discriminatoire)!

    Pour convertir une majorité silencieuse en majorité expressive, une idée pourrait être d’ajouter à ton blog un système de vote. Une clic est toujours plus facile à faire qu’un commentaire… et si tu te plantes (ça arrivera peut être un jour…) les propos ne seront pas si virulent : il s’agira de chiffre.

  70. Aymeric Jacquet

    3 juillet 2008 at 9 h 56 min

    Trop de commentaires, pas tout lu, en fait lu aucun.

    En résumé, si des gens ont été assez cons pour ne pas comprendre que ton article était « humoristique », ce n’est pas à toi de changer, c’est aussi à eux d’ouvrir un peu les œillères qui limitent leur compréhension du monde.

    Ces humour, ces billets décalés, c’est le petit plus qui me fait toujours revenir te lire alors que je zappe totalement les infos « nouveaux services web2.0 ».

    Si tout ça disparait au profit d’une écriture plus consensuelle à la méthode « hollywoodienne Approved for all audiences », je te le dis tout de go, tu deviendra vite chiant à mourir.

    Tu devrais lire ou relire un billet récent sur Gizmodo ou l’équipe recadre franchement les commentateurs sans prendre de pincettes, pour ceux qui croient qu’ils sont chez eux.

  71. Vincent D.

    3 juillet 2008 at 9 h 58 min

    Il manquerait plus que tu n’écrives plus sur ce que tu veux comme tu veux ! Hé Ho tu es à la fois dir de la publication, rédac chef et pigiste. Merde profite.

    Je rappelle un petit principe : Article bien écrit, bien construit et un peu polémique finalement ! = Un excellent article.

  72. Franck N. Furter

    3 juillet 2008 at 10 h 02 min

    Donc tu vas t’auto-censurer à chaque fois que des zozos réagissent vivement à un article qu’ils n’ont pas compris ?

    Mais bordel, c’est quoi cette réaction de merde ? Si tu n’es pas prêt à assumer une petite vanne sur Guitar Hero de peur que quelques retardés viennent pleurnicher sur ton blog, tu ne mérites pas de bloguer, arrête tout de suite.

    Fais moi plaisir, arrête de te préoccuper de la réaction de tes lecteurs, si tu commences comme ça, tu vas finir journaliste au figaro, et tu l’auras bien mérité.

  73. Loïc

    3 juillet 2008 at 10 h 03 min

    La solution :
    Un disclaimer en gras et en majuscule « BILLET SECOND DEGRE », un peu comme pour les billets sponsorisés, autre sujet à polémique…

    On ne se connait pas, donc je ne me permettrais pas de te juger sur un billet… qui d’ailleurs m’a bien fait marrer !

  74. FraG

    3 juillet 2008 at 10 h 04 min

    @yaka
    Tu connais la loi Godwin ?
    On en est pas loin là 😛

  75. Yves

    3 juillet 2008 at 10 h 08 min

    C’est pas un problème d’humour qui ne passe pas…
    C’est tout simplement la rançon de la gloire.
    Tu auras beau faire, tu auras beau prendre des précautions, tu seras toujours jugé et jalousé…
    On est pas tous d’accord, c’est vrai et normal. Le Net est un espace de liberté, d’échanges et de communications…(oui, encore).

    Ton billet est finalement bien (comme celui-ci) puisqu’il entretien un vrai débat (même si c’est pas toujours constructifs)

    Je ne vois pas pourquoi tu te justifies. Finalement, tu n’as pas à le faire! Tu ne contenteras pas tout le monde et surement que tu écriras d’autres billets « agitateurs ».

    Et bien moi je dis, oui, encore! Parce que ça m’a toujours fasciné de voir l’activité produite par un coup de pied dans une fourmilière!

  76. Caniche

    3 juillet 2008 at 10 h 11 min

    En fait, ce qu’y m’étonne le plus, c’est ce post et pas le précédent sur « Héros G. ».

    J’eu cru qu’un blogeur professionnel de ton ‘rang’ avait compris tout cela et s’embarquait dans l’aventure en connaissant les points positifs et négatifs.

    Je pensais que tu consommais ton mariage professionnel avec le bloging avec plus d’enthousiasme.

    Rassure-moi, ce n’est quand même pas le premier post qui est contreversé ? Ce n’est quand même pas la première fois que qlq’un donne un avis négatif sur ce que tu écris ?

    Alors, pourquoi cette prose ? Je ne comprends pas…

    Allez, avoue, t’avais besoin de lire qlq commentaires pour te remonter le moral hein 😉
    Il ne fait pas beau chez toi ? Besoin de soleil ?

  77. Marie

    3 juillet 2008 at 10 h 20 min

    Ah flûte, je m’étais bien marrée moi en lisant ce billet… je l’ai même transféré à 2-3 personnes ^^°

    Pour reprendre une expression lue plus haut dans les commentaires: mort aux cons. 🙂

  78. tinou

    3 juillet 2008 at 10 h 25 min

    Eric,

    Ne change rien. Ce billet sur Guitar Hero n’avait rien d’offensant ou de maladroit. Au pire l’ironie que tu pensais y mettre n’était pas aussi perceptible que tu l’aurais voulu. Pas de quoi mettre le feu à un presse-agrumes.

  79. patapouet

    3 juillet 2008 at 10 h 30 min

    2 problemes dans le precedant billet:
    – l’ironie n’etait pas vraiment evidente
    – il y a pas mal de gens qui pensent au premier degres ce que tu disais au second (ce qui est tres tres enervant il faut avouer, parce que idiot)

    Bref, incomprehension normale, quoi. Sauf que c’est plus dur de faire changer 10 000 lecteurs que faire que toi seul evites ce genre de pieges…

  80. Imrallion

    3 juillet 2008 at 10 h 39 min

    Bah. Et les lecteurs non réguliers?
    Qui ne lisent pas tous tes posts? C’est surement eux que tu a choqué. C’est mon cas. Je trouvais ton post particulièrement virulent. D’une part, sur la petite référence au graphiste boutonneux. J’ai commencé justement avec mon boutons et une version de photoshop crackée. Aujourd’hui, je suis pro, je suis graphiste, et fier de l’être, à plein temps, en CDI. Mais j’ai commencé comme ça. Quand à Guitar Hero, purée, tu y es allé fort. C’est un jeu, et aucun pro de guitar hero ne sera en mesure de se mettre à la guitare avec autant de facilité. J’y joue pas, je suis nul à ce genre de jeux. Mais ça n’a rien à voir avec de la guitare réelle au final.

    Bon courage dans ton entreprise

  81. Ivan

    3 juillet 2008 at 10 h 40 min

    Mon humble avis : je ne viens pas ici pour avoir un point de vue asseptisé sur les choses, un point de vue « passe partout ».

    Je suis content de voir qu’Eric a un avis sur les choses, même si je ne le partage pas toujours.

    Sus à la soupe.

    On ne peut pas plaire à tout le monde. Libération ne convient pas à tout le monde, le Figaro non plus. C’est comme ça.
    Quand on lit Le Meur, on sait ou on met les pieds. Si on aime pas, on ne lit pas. Idem pour Presse Citron, …

  82. Jerome

    3 juillet 2008 at 10 h 46 min

    @ yaka
    Euh ta comparaison avec la bourse est vraiment tres godwinesque en effet.
    Je dis juste qu’il faut prendre du recul vis a vis des commentaires des utilisateurs qui au dessus d’un certain seuil deviennent facilement une jungle ingerable.
    Si Eric commence a s’investir dans chaque micro-polemique des commentaires, il arrete le blog dans 6 mois.

    Il vaut mieux regarder les choses d’un peu plus loin et se concentrer sur le contenu editorial.

  83. Sammy

    3 juillet 2008 at 10 h 52 min

    Salut Eric

    Juste un petit mot amical en passant ; je fais partie de ce que l’on pourrait appeler la « majorité silencieuse  » de ce blog, celle qui lit tes articles juste pour le plaisir, et aussi pour apprendre des trucs de ci de là.

    Je comprends tout à fait ton écœurement devant une certaine forme de bêtise humaine… considère ça comme la rançon du succès, même si c’est dur à avaler.

    Il m’arrive moi aussi d’être confronté à ce type de réaction, pas forcément sur les blogs mais aussi dans les mails, sms, courriers papier, bref sur tout support plus ou moins écrit : la plupart des gens ne comprennent pas le second degré, il leur faut un panneau pour leur dire « attention, je déconne », et sans smiley à la fin de la phrase pour bien faire comprendre que c’est ironique, point de salut.

    Crois bien que ça me désole autant que toi, mais que je ne vois pas trop quelle solution apporter à ce désolant constat. Cela dit, je ne pense pas que l’auto-censure soit la meilleur des solutions, ton « inspiration », ta liberté d’expression s’en ressentiraient à coup sûr.

    Je partage ton constat : le blog, ce n’est pas une bande de potes, et celui qui écrit ne connait pas ceux qui le lisent…

  84. Peggy

    3 juillet 2008 at 11 h 01 min

    @yaka : quand vous aurez le temps, ça m’intéresserait de voir de qui vous parlez. Sinon, le comportement des masses est très souvent l’objet d’études en psychologie, l’une des dernières en date par exemple : http://www.mutageneses.com/2008/02/lhomme-est-un-mouton-pour-lhomme.html

    quant à être effrayant, je ne sais pas, l’humain a évolué en animal social et grégaire et selon les contextes certains traits peuvent se révéler négatifs…

  85. Nikoala

    3 juillet 2008 at 11 h 07 min

    Je ne vois pas le lien entre l’utilité de quelque chose (d’un blog par exemple) et son éventuel prix.
    Un blog peut être utile et gratuit, inutile et gratuit, utile et payant, inutile et payant.
    Problème : définir le mot « utile ».

    Ton blog reçoit ce genre de commentaires car ce n’est pas un blog « à thème ». Quand on y vient, on ne sait pas toujours ce qu’on va y trouver, ce qui draine des lecteurs variés.

    Bonne continuation.

  86. Alexis

    3 juillet 2008 at 11 h 43 min

    Hello Eric,
    Je comprends ton amertume. Mais il est vrai qu’en ayant une grande audience il est dur de s’exprimer et de contenter tout le monde.
    Cela oblige forcément à l’auto-censure. Plus on est « influent », ou devrais-je plutôt dire suivi, plus la liberté d’expression se réduit.
    Après c’est un choix. Soit on reste neutre et on ne prend pas de risque, soit on dit ce que l’on pense au risque de déplaire à certain.
    Moi je suis partisan de la 2ème solution.
    D’autant p^lus quand le moyen d’expression est un blog. C’est bien un des derniers bastillon de la liberté d’expression alors au diable des états d’âme! Disons ce que l’on pense !
    See you!

  87. Tûba

    3 juillet 2008 at 11 h 52 min

    Vous dites « C’est maintenant certain : même dans un blog, même avec un lectorat que l’on croit “habitué”, jeune et pas trop conformiste (enfin, normalement), on ne peut pas rire de tout, ni avec tout le monde. Tout simplement parce-que l’on s’expose à une incompréhension générale. » Vous ajoutez : « S’il y a une chose que j’ai comprise avec ma petite expérience d’écriveur public, c’est que je ne vous connais pas, et que vous ne me connaissez pas. »

    Vous ne pouvez imaginer combien je partage votre avis. J’ai vécu une expérience peu agréable que vos propos m’ont rappelé… Même si mes intentions n’étaient pas mauvaises, elles ont suscité un certain malentendu…

    Courage et bonne continuation dans la voie que vous avez choisie :o)

  88. phgiraud

    3 juillet 2008 at 12 h 27 min

    Mais combien sommes-nous, comme moi, à avoir adoré l’article sans poster un seul commentaire? Mmmmm? à mon avis, la majorité de tes lecteurs!

    Ne change rien!

    (et combien sommes-nous à ignorer les commentaires débiles des autres lecteurs? la majorité aussi…)

  89. Brendel

    3 juillet 2008 at 12 h 50 min

    Je n’ai vraiment pas vu le 2nd degré dans ton article(booh! j’ai pas lu les tags, encore qu’ils sont pour moi uniquement destiné a la recherche par mot clé, tu tend a dire qu’ils font parti de l’article et sa compréhension).Et oui, on parle d’un jeu vidéo et pas de la Shoah, mais justement, je crois que pour certain internaute c’est bien plus important.

    Néanmoins, c’est Ton blog, et comme tu le précise il n’a aucun but utile professionnellement (non pas qu’il sois inutile) il me semble donc que tu écris comme tu le veux et non pas comme les gens qui te lisent le désire.Certain se feront un avis sur un seul billet, mais beaucoup en lirons plus avant de juger le blog et son auteur.

  90. Jazzy_Graphics

    3 juillet 2008 at 12 h 52 min

    un commentaire rapide en espérant qu’il sera lu et compris…
    un blog par nature, est Humain avec un grand H. Et c’est cela qui fait le succès de beaucoup de bloggueurs, dont fait partie presse-citron.
    Tirer a boulets rouges dés qu’une boutade est prononcée par un expert chez qui on vient (quand même)chercher une information et des outils constructifs pour notre quotidien, relève d’une attitude peu mâture et typiquement ignare de ce qu’est ce blog.
    Des trolls, il y en a partout Eric, tu le sais, certains sont plus virulents que d’autres, plus teigneux, ou encore plus aggressifs, dans ces cas là, il est clair que leurs attitudes peut faire mal, mais ce n’est surement pas à toi de t’autocensurer pour les satisfaire.
    Si des personnes n’ont pas compris une bribe d’humour sur un sujet qui reste ludique, c’est qu’elles se sont trompées de lieu, et devraient plutôt chercher leur infos sur un site technocratique où l’info est formatée et stérile.

    S’il est une chose à dire aujourd’hui, ce sera « on attends les articles du jour, »

    10.000 personnes, c’est la population de saint Alfred les arrières, magnifique bourgmestre au nord du pays des deux minutes du peuple 😉

    ps : au fait, pour le côté humour noir, un citron ca reste acide donc quelque part tu est fidèle à toi même ^^

  91. yanng

    3 juillet 2008 at 12 h 58 min

    87 commentaires sur ce billet dont pas plus de 50 négatifs ça fait meme pas 0.5% de tes 10000 lecteurs donc a mon avis pas trop d angoisse a avoir sur le fait de savoir si le second degre passe ou non a l’ecrit
    Bon courage Eric

  92. Greg

    3 juillet 2008 at 13 h 17 min

    @Yanng : Tous les lecteurs ne commentent pas, c’est pas du tout représentatif ton calcul.

    Eric, tu as touché un sujet fragile quand même ! Guitar Hero c’est une religion dans l’univers des « geeks »/ »gamers ». La prochaine fois, moi même ferais plus attention à la lecture et aux tags de tes articles. Peut être l’article manquait il aussi d’image, genre une comparaison avec le vrai rockeur et ceux présents dans Guitar Hero. (Enfin, ce n’est que mon avis) Bonne continuation.

  93. EricCaluire

    3 juillet 2008 at 13 h 25 min

    Le billet Guitar Hero était très drôle, et ce billet, ainsi que les billets comme celui sur ton disquaire préféré, sont une des composantes essentielles de ce blog, qui lui donnent une âme. Surtout ne change rien ! Au passage, la diversification des thèmes abordés, comme le dernier « le ciel sur la tête », est très sympa 🙂

  94. Greg

    3 juillet 2008 at 13 h 25 min

    Mais en plus, le jeu vidéo, t’en parle pas beaucoup dans ton blog, donc effectivement si on ne te connait pas encore bien, on pouvait mal l’interpréter.

    Je pense que tu peux continuer à écrire des billets humoristiques ou du genre, peut être plus illustrés et plus « tendres » à lire pour ceux qui n’aiment comme ceux qui n’aiment pas. Je trouve ces billets agréables en général. Moi même j’aimerais en écrire mais c’est vrai que le choix d’un sujet n’est pas toujours facile. Je ne pense pas que sur le blog, on puisse vraiment rire de tout parce qu’on sait qu’on est lu, même par la famille par exemple (jeune comme plus vieux) et j’aurais peur d’être mal interprété.

  95. Thierry do Brasil

    3 juillet 2008 at 13 h 31 min

    Tu peux faire comme un gros blogueur américain (stevepavlina) qui a coupé les commentaires de son blog et qui n’affiche que les retroliens. Au moins une critique d’un article par retrolien pourrait être mieux construite qu’une réaction à chaud.

    En plus tu gagnerais du temps à ne plus lire les commentaires, donc tu pourrais encore plus bloguer et nous faire plaisir, donc te faire de nouveaux lecteurs

    Hypothèse : Si 10 000 personnes visitent ton blog chaque jour, tu as une moyenne de 100 commentaires par jour soit 1% de tes lecteurs, à ce que je vois une bonne majorité possèdent un blog, donc pourraient faire des rétroliens s’ils le désirent. D’autre part dans les commentateurs j’ai l’impression qu’un bon 50% sont de tes connaissances plus ou moins proches ils ne vont pas forcément t’en vouloir. Et d’ailleurs on peut toujours t’envoyer un mail d’injure si on le désire (ou te féliciter).

    En plus je te vois blessé par les commentaires négatifs, cela agit sur ton moral, il y a cela à prendre en compte. Il faut peut être coupé le mal à la racine, donc supprimer les commentaires (please pas le blog)

    Cela dit tu es blogueur professionnel, et tu es la référence, ut es un de ceux qui tire toute la locomotive française de la blogosphère. Tu ne peux pas te faire que des amis,

    Un commentaire, c’est un peu comme le mail, c’est un des pires moyens de communication, quand on reçoit un commentaire négatif, ça nous fait parfois très mal, et la personne qui l’a écrit :
    1)n’a pas forcément l’intention de faire mal
    2)il ne maîtrise pas l’impact d’un commentaire
    3) il n’a pas de blog, donc ne sait pas à quel point un commentaire peut ruiner le moral
    4) il est jaloux de ton succès
    5) Il se sent blessé lui aussi par ton article et répond à chaud, puis regrette d’avoir appuyer sur « presser le citron »
    6) c’est un polémiqueur, il fait toujours de remarque négative en non constructive, (y aurait pas moyen de blacklister des gens comme ça?

    7) ton article peut être à coté de la plaque, c’est normal tu n’es pas forcément calé dans tous les sujets que tu traites (mais en guitare), donc forcément, si un expert te lit il peut te reprocher d’avoir écrit une connerie, et répondre méchamment.
    8) En tant que lecteur des commentaires de ton blog(parfois) je ne trouve pas que les commentaires soient complétement négatifs, surement parce qu’il ne me sont pas adressé à moi.

    Bon courage et félicitation pour ton blog
    Excuse pour le commentaire un peu long

  96. Philippe

    3 juillet 2008 at 13 h 49 min

    Je comprends tout à fait que tu sois blessé de l’incompréhension et de la distance qui existe finalement avec ton lectorat.
    Bon, une fois cela digéré, je pense qu’il est important de te souvenir que *nous* sommes ici chez *toi* donc tu fais ce que tu veux. Si ça ne me plaît pas, j’ai le privilège de le montrer à tout le monde parce que tu nous laisses poster des commentaires mais rien ne t’y obliges.
    Regarde donc la partie 5b dans le TOS de ce blog, je pense que c’est la seule attitude à avoir et que tu peux même l’étendre à ce qui te tracasse : http://bigpicture.typepad.com/comments/the_big_picture_disclosur.html

    Bon courage

  97. Eric

    3 juillet 2008 at 13 h 49 min

    @Brendel : « …on parle d’un jeu vidéo et pas de la Shoah, mais justement, je crois que pour certain internaute c’est bien plus important »
    Ca fait peur…

  98. Sebo

    3 juillet 2008 at 13 h 51 min

    Il était très bien ce post.

    Le principe du blog est justement de donner son avis.
    Si je ne suis pas d’accord je peux en débattre grâce aux commentaires (mais constructif hein!) ou ne plus lire le blog si je juge qu’il ne correspond pas a ma sensiblite.

    Perso, ça m’allait très bien :)… Et par dessus tout: vive la gratte non d’un chien (ben oui, moi aussi j’ai de la corne au bout des doigts ;-))

  99. Rasbaille

    3 juillet 2008 at 14 h 29 min

    J’espère de tout cœur que ce billet ne révèle pas une certaine fébrilité suite au passage en bloggeur pro.

    Ce qui a marché depuis plusieurs milliers de posts sur ton blog ne peut être mis en balance avec 3 malheureux commentaires rédigés par des coincés du….

    So don’t stress, continue comme ça, Astalavista, on est avec toi, et puis c’est la fin de l’année aussi, peut-être besoin d’un peu de vacances ?

    Ne passe du côté obscur de la force, Eric….

  100. Guillaume

    3 juillet 2008 at 14 h 56 min

    Vais-je être le 100ème commentateur?

    L’humour et plus généralement les émotions sont difficiles à faire passer à l’écrit. Grand défenseur d’internet et du virtuel, si je sens une engueulade poindre via MSN par exemple, je préfère passer un coup de fil car les malentendus naissent rapidement. Nous n’arrivons pas à faire passer autant de signaux indirects que nous le faisons par le langage et par l’expression du visage. Ce sentiment est d’autant plus vrai quand l’on est issu d’un important contexte culturel (ca n’est pas péjoratif, c’est le terme je crois) comme en France ou même en Italie. Les habitants issus de pays de culture latine utilisent un langage basé en grande partie sur les signaux indirects.

  101. Noeil

    3 juillet 2008 at 15 h 33 min

    J’ai beaucoup aimé l’article sur Guitar Hero (qui m’a fait beaucoup rire). L’humour et le second degré étaient pour moi évidents. Il suffit de lire les billets tous les jours pour les repérer. 😉
    Donc, si je ne pouvais avoir qu’un conseil, ce serait de continuer à écrire ce qui te fait plaisir…même si cela peut finir en prise de tête (cf commentaires Guitar Hero)

  102. Nicolas Hoizey

    3 juillet 2008 at 15 h 39 min

    Je n’ai rien à dire de plus que tant d’autres sur le sujet de fond de ce billet et de celui dont il commente la vie, mais j’ai relevé que tu finis celui-ci par « Il y aura bien quelqu’un pour venir me dire que le jeu est nul, et que je ferais mieux de faire des articles… utiles. Utiles. Comme si ce blog était payant. On aura tout vu. »

    Je n’ai rien contre Guitar Hero, ni ton humour, mais associer ainsi « utile » et « payant » me fait bien plus sursauter…

  103. jérôme

    3 juillet 2008 at 16 h 37 min

    C’est dingue. Moi je suis un peu comme Eric j’ai pas compris pourquoi certains sont partis en vrille.
    Et puis merde, tu t’en fiches après tout Eric. T’es un rockeur oui ou merde ?
    Joues la Rockstar plutôt que Guitar Hero et fait chier tes fans, crache sur le premier rang, casse la gueule aux biens pensants et dans deux ou trois billets tu nous annonces que tu t’es noyé dans ton vomi (oui c’est pas glamour le rock). La classe rock star en somme.
    T’as forcé personne à aimer tes billets. Ceux qui sont pas contents, alors qu’il ne comprennent pas ton humour, et bien qu’ils lisent autres choses.
    Car au final le problème de fond n’est pas que des gens ne sont pas d’accord avec ton point de vue, ce qui est normal et plutôt saint sur un blog, mais qu’ils ne comprennent pas ce que tu écris. La c’est plus embêtant et il n’y pas d’autres solutions que d’aller lire ailleurs.

  104. tof

    3 juillet 2008 at 22 h 12 min

    je crois que c’est maintenant que je vais t’engueuler alors que je t’ai soutenu sur l’autre :p

    bref, t’es pas bien ? Tenir compte de mecs qui ne connaissent pas le plaisir d’avoir une strat en bois dans les mains et pas en plstique de 40 cm de long ? Nan t’as du tomber sur la tete de faire un mea culpa aussi long sur ce qui aurait du etre comme titre : mes reflexions sur la connerie humaine.
    Ou alors il va falloir que tu fasses un article pour eduquer certains et leur dire qu’avant julien doré (qui ca ?) y avait Page, Knopfler, Beck (le guitariste pas le chanteur a 2 balles)…
    Ou alors, c’est encore plus grave, toi et moi on est de la meme génération, on a rigolé sur du coluche qui serait aujourd’hui censuré. Et seul le politiquement correct et le 1e degré ont leur place dans leur tête et on est plus en phase !!!
    Enfin derniere chose et je rejoindrais Jérome ci dessus, je crains encore plus que comme certains ne savent pas écrire, ils ne savent pas lire non plus ! Vive la génération SMS.

  105. mattcobalta

    3 juillet 2008 at 23 h 06 min

    faut arrêter l’héro, tu peux fermer le blog la terre s’arrêtera pas de tourner, sans blague!

  106. guigui

    4 juillet 2008 at 2 h 57 min

    @ Jackson London : excellent ton site ! J’ai passé des heures à le parcourir il m’a bien fait rire !

    @Eric : pareil que tout le monde, reste toi-même !

  107. yaka

    4 juillet 2008 at 9 h 30 min

    @FraG
    Bien joué, sacré esprit de synthèse !
    Il y a un point critique dans le nombres commentaires.
    Le problème des blogs à très forte participation comme celui d’Eric et il faudrait trouver une solution sans retomber dans le plan forum, c’est que c’est le foutoir dans les commentaires.

  108. MaTT

    4 juillet 2008 at 12 h 20 min

    Utile. Oui, après avoir relu mon commentaire sur ce fameux billet « léger », j’ai vu que ce mot était l’essence même du-dit commentaire. Effectivement, c’était un peu maladroit.
    Par utile, j’entendais « qui m’apprend quelque chose », « qui me détend » ou « qui me fait sourire ».
    Et sur ce billet, j’étais tiraillé entre plusieurs sentiments. Est-il serieux? Non, vraisemblablement pas. Est-ce de l’humour? Je n’ai pas l’impression.
    Ai-je appris quelque chose? On sait tous ce que c’est d’être une rock star. Et beaucoup d’entre nous savent la sensation jouissive que d’envoyer du gros son sur un RATM avec sa guitare sans fil en platoc. Oui je sais, toi aussi tu le sais.
    Et lorsqu’on découvre ta conclusion qui dit « je ne sais pas trop que penser de ces jeux, tout simplement parce que je n’ai jamais essayé », permets-moi de de me demander ce qui t’a poussé à écrire ce billet, et quel interêt tu y voyais.
    Moi, je ne l’ai pas trouvé. Ca reste mon avis. Je te lis depuis un petit moment, avec toujours autant d’attention. Et j’étais tellement interloqué par cet article que je me suis dit qu’il fallait que je m’exprime (et ça doit être le 2ème commentaire que je poste ici…), non pas pour te descendre mais pour me donner mon avis. Car les commentaires sont faits pour ça, entre autres.
    Malgré tout, mea culpa pour la forme qu’a pris mon commentaire, un peu trop à chaud, voire beaucoup, j’en conviens.

    Après, aucune raison de se braquer. Tu as dû en voir des vertes et des pas mûres (des utiles et des inutiles si je peux me permettre 😉 au cours de ces années de blogging.
    Tu es toi, et tu as raison de t’affirmer. Et c’est pour ça que je te lis, même si effectivement, on ne se connaît pas. Mais n’est-ce pas là la magie de notre relation ?

  109. Anonyme

    4 juillet 2008 at 12 h 44 min

    Le problème se résume uniquement à une phrase à la fin dans ton article :
     » … je ne sais pas trop que penser de Guitar Hero et autres Rock Band tout simplement parce-que je n’ai jamais essayé. »

    Rien à voir avec le second degré qui ne passerais pas l’écrit.

  110. Sylvain

    4 juillet 2008 at 12 h 45 min

    Le problème se résume uniquement à une phrase à la fin dans ton article :
     » … je ne sais pas trop que penser de Guitar Hero et autres Rock Band tout simplement parce-que je n’ai jamais essayé. »

    Rien à voir avec le second degré qui ne passerais pas l’écrit ou quoi que ce soir d’autre.

  111. Gilles Misrahi

    4 juillet 2008 at 17 h 24 min

    Bonjour,

    Guitar Hero et tous ces contests deviennent de sacrés phénomènes qui donnent bien des idées.

    Perso, j’adore ces jeux mais t’as visé juste.

    Il y a un point commun entre ceux qui se déguisaient en Santana dans les années 70 et nos geeks : La guitare, symbole de virilité masculine (proche onanisme).

    Air guitar, par exemple, est une vielle pratique plus que suggestive : http://airguitarfrance.free.fr

    La différence entre réel et virtuel est pourtant, ici, capitale : Un vrai guitariste physique peux plaire à toutes les filles de la terre.

    Un Air guitar ou Guitar Hero addict en ligne les fera toutes se marrer (et quelquefois beaucoup).

    Désolé.

    C’est là que ton billet fait mal.

    Imagines :

    Tu rencontres une fille à la Fanny’s et au lieu de lui dire :

    « Je suis guitariste de Mathieu Chedid ».

    tu lui dis :

    « Je suis champion du Lubéron de Frets on Fire ».

    Bon, en même temps, le but recherché n’est pas le même, les vrais guitaristes ont toujours été des idoles et pas les joueurs de consoles.

    Donc tu es kréméchant mais c’est pas grave.

    Moi j’aurais même une suggestion de futurologue comme je sais les faire :

    Et si tout ces jeux amenait réellement les personnes à s’intéresser à la musique ?

    Et si les musiciens avaient trouvé un truc pour lâcher la discipline ?

    Et si on jouait tous en ligne ?

    Moi mon instrument c’est le triangle.

    Et si bientôt une plateforme nous permettait de composer et interpréter un morceau de musique alors qu’on est éloignés géographiquement ?

    Bon WE.

    Gilles.

  112. Krabe

    4 juillet 2008 at 18 h 08 min

    perso j’ai trouvé ce billet super sympa à lire (sur guitar hero).

    En plus tu parles de ma Les Paul :)))

  113. Al-Kanz

    4 juillet 2008 at 21 h 14 min

    Je crois que c’est la première fois que je lis le terme « primesautier » dans un blog.

  114. smdotu

    7 juillet 2008 at 16 h 35 min

    Salut Eric,
    C’est ma première visite sur presse-citron et c’est aussi mon premier commentaire !!! Comme quoi, je me sens tout de suite dans le bain…

    En fait, ça fait déjà quelques temps que j’entends parler de ton blog, et en bon geek que je suis (je trouve ça péjoratif en fait « geek »… Disons a minima que je m’interesse aux nouvelles technologies et au net)… en bon geek donc, je vient jetter un oeil attentif à ton travail (parce que c’en est un).
    Et là, divine surprise : une écriture aiguisée et intelligente… Bref, qui a un goût de « r’viens s’y ».

    Ensuite, en farfouillant dans les billets plus anciens, je tombe sur ce méa culpa expliquant à ceux qui sont assez débiles (ça c’est pas gentil…) pour ne pas l’avoir compris, que ton billet était effectivement détaché, volontairement provoc’ et surtout, surtout, bourré exprés de lieux communs éculés…

    Je ne suis pas musicien et encore moins adepte de GH (je connais le principe, c’est tout…) mais j’ai immédiatement capté où tu voulais en venir : nulle part justement…

    En résumé, et à mon très humble avis : comme tu ne pourras, même en y mettant vraiment toute ton attention, jamais satisfaire tout ton lectorat, garde le détachement et l’impertinence qui ont fait ton succés. Le reste, tu t’en bats les c……

    Je viens de m’abonner à la NL et au flux RSS… et compte bien continuer à participer.
    @+ 😉

  115. Eric

    7 juillet 2008 at 16 h 43 min

    @smdotu, merci !

  116. Pingback: Revenu blog | Blog de Thierry Roget

  117. Pingback: AbriCoCotier.fr

  118. Thibault

    9 juillet 2008 at 11 h 30 min

    Bonjour Eric,

    Simplement un petit message de soutien pour ta nouvelle activité à plein temps 🙂

    Bravo donc pour ton courage car les journalistes « traditionnels » n’ont pas à subir quotidiennement les avanies du moindre de leurs lecteurs mécontents…

    Heureusement, la mémoire est sélective et je suis sûr que tu sauras garder précieusement le meilleur des contributions et ne pas faire trop de cas des autres 😉

    Merci en tout cas pour tes billets toujours intéressants et bien écrits, et bonne chance pour la suite !

  119. Cédric

    9 juillet 2008 at 18 h 15 min

    Sujet déjà traité sur mon blog à un moment où je me demandais pour quoi ou plutôt pour qui j’écris : ma réponse est que j’écris pour moi, c’est mon blog. Ceux qui aiment viennent lire, ceux qui veulent argumenter le peuvent, ceux qui n’aiment pas passent leur chemin.

    Mon blog, mon écrit, j’y suis libre de dire ce que je souhaite. La discussion est bienvenue tant qu’elle reste argumentée et intéressante. Dans le cas contraire, les fâcheux n’ont qu’à aller voir ailleurs.

  120. Tuba

    9 juillet 2008 at 18 h 38 min

    On écrit pour soi certes mais on le partage sur un espace public et, par conséquent, on s’expose…

    Argumentée ou pas, nous avons la chance de vivre dans un pays où l’expression est libre même si parfois l’enchaînement de réactions, que génèrent certains billets, peuvent surprendre… même si c’est à double tranchant!

    Doit-on pour autant arrêter de dire ce que l’on pense, non jene le crois pas… que du contraire :o)

  121. Cédric

    10 juillet 2008 at 10 h 33 min

    @Tuba : on se rejoint bien sur le fait qu’il ne faut pas pour autant s’empêcher de penser par l’écrit.

  122. Manu

    10 juillet 2008 at 15 h 27 min

    Je pense que ton blog n’est pas clairement positionné entre le premier et le second degré. E-consultant par exemple, ne doit pas rencontrer ce genre de problèmes…
    En gros il faut choisir entre le « blog d’analyse » et le « blog déconnade » pour pas pommer ses fragiles lecteurs 😉

  123. Eric

    10 juillet 2008 at 15 h 31 min

    @Manu, ok mais je pense justement que ce qui carctérise un blog est la variété de ton, les ruptures, surprendre un peu ses lecteurs, quitte à les prendre à revers non ?

  124. Cédric

    10 juillet 2008 at 15 h 37 min

    Le blog est libre, et le contrat est simple : l’auteur écrit ce qu’il veut, le lecteur lit, commente ou s’en va s’il n’est pas intéressé.
    A l’auteur d’accepter le public qui s’intéresse à ses posts.

    Ensuite un blog trop monotone manque de vie, donc d’intérêt.

    Je crois qu’il faut accepter la discussion et la contradiction mais ne pas prendre trop à coeur chaque remarque. J’ai un axiome forgé depuis quelques années en fonction de mes expériences : quoi que je fasse, plus cela intéresse un grand nombre de personnes et plus j’aurais des mécontents; quelque soit la qualité de mon travail.

    C’est vrai dans le boulot, c’est vrai dans le bénévolat et c’est pire sur les forums et les blogs.

  125. Manu

    10 juillet 2008 at 15 h 38 min

    @Eric
    Oui en effet. Ce qui caractérise aussi un blog selon moi c’est qu’il s’adresse à un public limité de lecteurs qui connaissent bien son auteur.
    Ce qui n’est plus ton cas…Malheureusement, ou pas ?

  126. Pingback: Diversification et blogging | For Evolution

  127. Pierre

    14 juillet 2008 at 15 h 19 min

    Faut-il rappelé qu’on est sur un blog ? Et que tu écrit ce qui te plait comme tu le veux (en respectant le lois française).

    Fait ce qui te plait et continue à écrire sans t’auto-censurer, ce qui fait la qualité de ton blog c’est ta personnalité.

    Avoir beaucoup de lecteurs c’est pas simple … 🙂

    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests