Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla va développer sa solution de recharge rapide pour les citadins sans garage privé

Tesla promet de développer fortement sa politique de Superchargeurs en centre-ville, et de couvrir l’Europe « à 100% » dès 2019.

Il y a

le

Tesla superchargeur urbain

La voiture électrique représente peut-être l’avenir de l’automobile et des déplacements, mais il reste encore du chemin à parcourir pour en généraliser l’usage. Outre les questions de prix et d’autonomie sur les longs trajets, se pose aussi celle de la recharge à domicile. Vous aurez certainement remarqué que la plupart des images et vidéos promotionnelles sur les sites des constructeurs – Tesla en tête – représentent des utilisateurs en maison individuelle, avec leur jolie station de recharge personnelle installée sur le mur de leur garage.

Ça c’est pour l’image d’Épinal. Dans la réalité c’est un peu différent, et surtout, il se pourrait que cette différence devienne majoritaire à terme. Car lorsque l’on réside en ville, a fortiori dans un immeuble dépourvu de parking privé, et que l’on utilise son véhicule électrique au quotidien, les choses sont un peu plus compliquées, surtout avec une Tesla, dont la forte capacité des batteries requiert une puissance de charge spécifique. Bien sûr il existe quelques solutions pour recharger en ville, comme les bornes dans les parkings ou les stations type Autolib/Bluely, mais pour en avoir fait l’expérience lors de différents essais de Tesla sur plusieurs jours alors que je réside au cœur d’un quartier « historique » de Lyon (avec un tissu de rues étroites à une voie, et donc peu propices aux espaces de charge) la recharge en ville peut devenir rapidement problématique. Dans le parking Vinci proche de mon domicile auquel je suis abonné à l’année, il n’y a que quatre bornes de recharge pour 485 places, sur lesquelles il faut compter environ quinze heures pour faire la recharge complète d’une Tesla Model S. D’autre part, autre problème rarement évoqué, le parking est souterrain, ce qui suppose qu’il n’y a pas de réseau GSM, et que par conséquent on ne peut pas communiquer avec la voiture. Il est donc impossible d’utiliser l’application mobile pour vérifier à distance le niveau de charge, ni d’utiliser d’autres fonctionnalités.

Une forte extension des Superchargeurs en centre-ville dès 2019

Tesla semble déjà avoir pris cette question au sérieux après avoir réalisé que tous ses clients ne vivent pas dans une villa en Californie, puisque le constructeur a commencé à diversifier son réseau de Superchargeurs en l’étendant aux centres-villes, comme c’est par exemple le cas à New York. La bonne nouvelle c’est que Tesla va fortement développer ce programme de chargeurs urbains en 2019, en travaillant avec les propriétaires pour ajouter des options de recharge aux immeubles d’habitation. Espérons que le mouvement suivra rapidement en Europe et que les propriétaires de Tesla résidant dans le centre des grandes villes du vieux continent n’auront pas à faire trente kilomètres ou plus et sortir de la ville pour trouver un Superchargeur.

Concernant l’Europe justement, Elon Musk a également annoncé l’extension européenne du réseau de Superchargeurs pour une « couverture à 100% dès l’année prochaine de l’Irlande à Kiev, de la Norvège à la Turquie », même si l’on ne sait pas très bien ce que veut dire et à quoi correspond cette notion de « 100% ». Il a également déclaré que la prochaine extension du réseau comprendra le Supercharger V3, une nouvelle version de la station de charge rapide avec un taux de charge plus élevé, qui est finalement censé être livré au début de l’année prochaine. Il faut cependant prendre ces effets d’annonce et l’enthousiasme du boss de Tesla avec une certaine réserve car ces plans d’expansion sont quelque chose que Tesla promet depuis un certain temps, sans toujours joindre le geste à la parole. Car bien que Tesla dispose du réseau de chargement rapide de véhicules électriques le plus étendu au monde, l’entreprise a pris du retard par rapport à ses propres objectifs.

Cela étant, Tesla exploite quand même actuellement 11 852 Superchargeurs dans 1 426 stations dans le monde.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Franckche

    28 décembre 2018 at 17 h 35 min

    S’il est un domaine où Tesla n’a jamais été en retard sur ses objectifs, c’est bien sur son réseau de SuperCharger.
    Sans compter les plus de 500 chargers à destination !!!
    S’il y a bien un point sur lequel Tesla est inattaquable au regard des autres constructeurs, c’est bien celui là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests