Connect with us

Actualités

RGPD : enfin conforme, Instapaper est de retour dans l’UE

Instapaper est de retour en Europe et propose six mois de service premium aux utilisateurs de l’UE affectés par le retard de sa mise en conformité avec le RGPD.

Il y a

le

Au mois de mai, lorsque le RGPD est entré en vigueur, les services en ligne ont eu des approches différentes pour se mettre en conformité. Si des sites américains ont décidé de tout simplement bloquer les visiteurs des pays de l’UE, d’autres ont changé leurs fonctionnements pour ces derniers. Quant aux géants d’internet, ils ont essayé de proposer les mêmes contrôles sur les données personnelles aux utilisateurs du monde entier.

De son côté, Instapaper a dû suspendre son service afin de se mettre en conformité. De ce fait, depuis le 24 mai, les internautes de l’Union Européenne n’étaient plus en mesure d’utiliser ce service de marque-pages.

Mais la bonne nouvelle c’est qu’aujourd’hui, Instapaper est de nouveau disponible dans l’UE, après s’être mis en conformité avec le RGPD.

Et afin de se rattraper auprès de ses utilisateurs européens, il offre six mois de service premium (une offre premium qu’il vient de relancer) à tous les utilisateurs européens qui ont été affectés par ce retard de sa mise en conformité.

> Lire aussi :  4 mois après l'entrée en vigueur du RGPD, la CNIL fait le bilan

« Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité pour inclure les droits accordés aux utilisateurs de l’UE en vertu du règlement général sur la protection des données (RGPD) », lit-on sur le blog de l’entreprise. Et par souci de transparence, les modifications apportées à la politique de confidentialité d’Instapaper sont disponibles sur GitHub.

Instapaper, de nouveau indépendant

Outre l’annonce de son retour dans l’UE, Instapaper a également annoncé le retour de son offre premium. « Pour que Instapaper puisse continuer dans un avenir proche, il est essentiel que le produit génère suffisamment de revenus pour couvrir ses coûts. Pour ce faire, nous relançons Instapaper Premium aujourd’hui », écrit l’entreprise.

Pour rappel, Instapaper a été racheté par Pinterest en août 2016, puis est devenu gratuit en novembre 2016.

Mais au mois de juillet, le service est redevenu une société indépendante, « détenue et exploitée par les mêmes personnes qui travaillaient sur l’appli Instapaper depuis qu’elle a été vendue à Betaworks (ndlr, qui a été vendu à Pinterest) par Marco Arment en 2013 (ndlr, l’un des co-fondateurs de Tumblr) ».

> Lire aussi :  Piratage : Facebook risque une amende de 1,60 milliard de dollars

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests