RIM pourrait se séparer de NewBay

RIM pourrait se séparer de NewBay, une société de services dans le cloud pourtant acquise l’an passé.

Thorsten Heins, le PDG de Research In Motion, a une mission en tête : sauver le groupe dont il a pris les rênes en janvier 2012. Il y a quelques jours, on apprenait que RIM pourrait vendre sa division entreprises à IBM. Et maintenant, on apprend que la société canadienne pourrait se séparer d’une autre de ses activités.

RIM pourrait en effet vendre NewBay, le fournisseur de services cloud aux 80 millions d’abonnés. La société a été acquise l’an passé alors qu’elle était encore dirigée par le duo composé de Jim Balsillie et de Mike Lazaridis. Des sources proches du dossier se sont confiées à Reuters. Si l’information se confirme, elle s’inscrirait dans la stratégie du groupe qui vise à faire des économies pour compenser les pertes de revenus.

Initialement, l’acquisition de NewBay pour 100 millions de dollars en octobre 2011 s’inscrivait pourtant dans la stratégie du groupe. Rester dans la course passait par les services offerts aux utilisateurs. Et dans le cloud, ces services sont bien proposés par les concurrents de RIM à leurs clients (Apple a iCloud, Google a GDrive et Microsoft Skydrive).

Le service LifeCache de NewBay consiste notamment en un casier numérique dans le cloud permettant de stocker différents fichiers (vidéos, photos…). NewBay propose d’autres services comme Social Networking Gateway qui permet à ses utilisateurs d’accéder à toutes les mises à jour provenant des réseaux sociaux depuis un seul hub. La société basée à Dublin possède ses propres serveurs.

Ces services auraient fait bonne figure intégrés nativement à BlackBerry 10 par exemple.

Mais l’heure est à l’urgence pour RIM dont les parts de marché ne cessent de décroître. Reste à voir si une telle stratégie permettra réellement au groupe de se relancer et de réussir à sortir ses prochains smartphones sous BB10 attendus au premier trimestre 2013.

(source)


Nos dernières vidéos