Rions un peu : Patrice a le blues

Décidément, Patrice ne fait rien comme les autres. Sa boîte marche du feu de dieu, il fait ce qu’il a toujours rêvé de faire (vivre du et avec le web), et ben non, ça va pas : il broie du blues ici et encore ici ! Mais comme il ne fait rien comme les autres,

Décidément, Patrice ne fait rien comme les autres. Sa boîte marche du feu de dieu, il fait ce qu’il a toujours rêvé de faire (vivre du et avec le web), et ben non, ça va pas : il broie du blues ici et encore ici !
Mais comme il ne fait rien comme les autres, quand il déprime il est encore plus drôle que d’habitude.
Ce mec a trop de talent et je ne me lasse pas de vivre sa vie quotidienne à travers son blog.
S’il ne devait en rester qu’un (de blog) ce serait celui-ci : la quintessence, l’essentiel (je n’en dirais en revanche pas autant de certains commentaires, mais il y en a tellement, en même temps…).

Message personnel : Patrice, on ne se connait que par blogs interposés mais j’ai quand même passé la moitié de la nuit avec toi (rien de méchant hein, j’ai rêvé qu’on bouffait ensemble avec nos épouses et que tu fumais comme un pompier). Ca doit être le mot très sympa que tu m’as mailé l’autre jour au sujet de Presse-citron. Ca m’a touché.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Moi aussi j’suis d’accord avec ces propos. Plus je découvre LaFraise et Patrice par son blog, plus j’admire et je profite de ce commentaire ici pour le féliciter.
    Certains commentaires devraient être plus respectueux envers la personne… mais bon !!!( OSF, On S’en Fout de ceux là )

    ++

  2. Merde … c’est forcement un rêve prémonitoire, je fume comme un pompier !!! : )) (on accepte toute invitation pour dîner à Lyon, comme on ne veut pas que votre voiture immatriculée 69 soit détruite si vous deviez venir nous voir un soir).

  3. Tu rigoles Patrice mais on a ce vrai problème : j’ai des places pour Saint-Etienne/OL en décembre prochain à Geoffroy-Guichard et on étudie déjà comment on va faire (venir en vélo ? en car ? en hélico ?). J’ai déjà scruté le territoire hostile avec Google Earth en vue satellite pour étudier les solutions de repli 😉
    Ah la vieille amitié lyonnais-stéphanois… Tu dois voir ça d’un oeil amusé, toi qui es un peu les deux.

Répondre