Suivez-nous

Navigateurs

Safari va maintenant bloquer tous les cookies tiers

Jusqu’à maintenant, l’outil de blocage des cookies tiers sur Safari faisait des exceptions. Mais Apple vient de déployer une mise à jour qui les bloque tous par défaut.

Il y a

  

le

 

Par

Des cookies
© Olia Gozha

Désormais, lorsque vous naviguez sur Safari sur iOS ou iPad OS 13.4, ainsi que sur macOS, vous ne serez plus suivi par les « cookies tiers ». En effet, Apple vient de mettre à jour son outil contre les cookies, l’Intelligent Tracking Prevention (ITP), afin de bannir tous les cookies tiers. Il s’agit des cookies qui peuvent être utilisés sur plusieurs sites, et qui peuvent servir à suivre l’activité en ligne de l’internaute. « Les cookies pour les ressources intersites sont désormais bloqués par défaut dans tous les domaines. Il s’agit d’une amélioration significative de la confidentialité, car elle supprime tout sens des exceptions […] », annonce Apple dans un billet de blog.

Pour rappel, la firme de Cupertino a commencé à s’attaquer aux cookies les plus intrusifs l’ITP de Safari, en 2017. Et d’après les explications de l’entreprise, celle-ci a ajouté tellement de restrictions depuis le lancement de cette fonctionnalité, qu’avant cette nouvelle mise à jour, la plupart des cookies tiers étaient déjà bloqués. Mais désormais, donc, il n’y aura plus aucune exception. Et Apple encourage les autres navigateurs à emboiter le pas, en fournissant des retours sur cette expérience sans cookies tiers au groupe sur la vie privée de la W3C, la communauté qui développe les standards du web.

Google veut proposer la même chose sur Chrome… en 2022

Les cookies tiers sont tellement mal vus que même Google, dont les revenus dépendent de la publicité en ligne, veut s’en débarrasser. En janvier, la firme avait annoncé son objectif de bloquer les cookies tiers par défaut sur Chrome. Mais contrairement à Apple qui adopte une solution radicale, Google veut trouver un moyen de satisfaire tout le monde : ceux qui ne veulent plus les cookies tiers, mais également les éditeurs de sites web qui ont besoin des publicités pour monétiser leurs services.

Ainsi, avant de dire adieu aux cookies tiers, Google devra proposer une alternative qui permettra aux publicités de générer des revenus, tout en respectant la vie privée. En attendant, la firme de Mountain View a déjà avancé ses pions, par exemple en imposant de nouvelles restrictions sur l’utilisation des cookies tiers par les sites web sur son navigateur Chrome. Google a également lancé une fonctionnalité contre le fingerprinting, une fonctionnalité qui permet de tracer un internaute grâce à l’empreinte de sa machine et de son ordinateur.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests