Scandale dans le logiciel libre

Le fondateur et président de Mozilla Europe, ci-devant chef de Firefox et ennemi juré de Microsoft, a été pris la semaine dernière en flagrant délit d’utilisation de Microsoft Internet Explorer pour une présentation publique sur le logiciel libre. Mais il semblerait qu’il n’en soit pas resté à ce premier forfait. En effet, des témoins rapportent

nitot
Le fondateur et président de Mozilla Europe, ci-devant chef de Firefox et ennemi juré de Microsoft, a été pris la semaine dernière en flagrant délit d’utilisation de Microsoft Internet Explorer pour une présentation publique sur le logiciel libre.
Mais il semblerait qu’il n’en soit pas resté à ce premier forfait. En effet, des témoins rapportent qu’il aurait également utilisé Microsoft PowerPoint pour son slide-show, cette dernière information restant pour le moment au conditionnel.
Le pire dans tout cela ? Vous ne le croirez pas : ça fonctionnait !

Source : Fred Cavazza


Nos dernières vidéos

22 commentaires

  1. C’est clair. Mais vu le niveau d’exigence que le bonhomme affiche généralement sur son blog et la façon qu’il a de distribuer les leçons aux autres, on pourrait imaginer qu’il ait au minimum bien bordé le truc et demandé aux organisateurs de prévoir un PC avec Firefox.
    Dans son cas cette demande aurait certainement été comprise comme légitime et cohérente, et une certaine logique aurait été respectée.

    Finalement, là qu’est-ce qu’il a fait ? Il a utilisé Microsoft parce-que c’était « pratique », parce-que ça fait chier de perdre du temps à télécharger et installer autre chose. Il a donc fait comme 95% des utilisateurs moyens de l’informatique.

  2. En l’occurence, ça marchait particulièrement mal, mais je suppose que c’était un probleme soit avec le réseau, soit avec la machine. Rien ne me permet de m’assurer que ça aurait mieux marché avec Firefox…

    Ah, au fait, je ne suis pas un ennemi juré de MS. J’ai utilisé Windows XP sur ma machine principale jusqu’en septembre 2004, date de sortie du SP2, que je n’ai pas souhaité utiliser à cause de sont contrat de licence qui me paraissait inacceptable. Cf standblog.org/blog/2004/0…

  3. Monsieur Olivier, vous pourriez me redonner la définition d’un troll ? Je vois ce mot partout sur les blogs et les forums quand par exemple un visiteur exprime une opinion personnelle un peu différente de la tendance générale. Si par exemple le chef-bloggeur dit noir, tous les cire-pompes agréés qui commentent disent noir. Donc si j’arrive et que je dis que éventuellement peut-être c’est gris foncé, alors je suis un "troll", et je "trolle". C’est rigolo quand même ce mot "troll". Vous avez un vocabulaire un peu limité, vous ne trouvez pas ? Faites un peu preuve d’imagination : trouvez autre chose, allez. Donc si je récapitule, je ne pense pas comme il est de bon ton de penser : c’est un troll, c’est ça ? Alors oui je trolle. Et je suis content de troller. Je suis un vrai trolley-bus, voyez-vous et c’est pas près de s’arrêter mon petit gars, faudra vous y faire. Je vais vous troller grave la gueule jusqu’à vous dégoûter du mot troll, que rien de l’entendre vous allez vomir tout votre quatre heures, ça va être terrible.
    Et vous voyez, moi je ne dis pas que vous "trollez", d’ailleurs vous ne pouvez pas : c’est moi le troll en chef.

  4. Ah j’oubliais : voui à part les "trolls" je sais faire d’autres choses, plein d’autres choses. Avec ma tête, mes mains, mes pieds, ma bite. Mais comme je ne vous connais pas, vous n’en saurez pas plus. C’est ballot, hein ?

  5. Mort de rire !
    Eric, tu n’as pas compris, le troll c’est un truc de djeunz. Tu vois si tu dis un truc qui n’est pas dans la ligne du parti, ça donne un truc du genre Ouah l’aut’, le troll, ouah pas kewl. Tu vois ?

  6. "Certaines personnes dénoncent les abus d’utilisation du terme « troll » qui pourrait parfois servir à couper court toute discussion. Ainsi, un intervenant à un débat pourrait utiliser ce terme afin de discréditer les personnes qui remettent en cause ses thèses, en les accusant de vouloir polémiquer. Le troll se détachant d’une simple opposition d’idées par l’aspect volontaire de la polémique, il est parfois extrêmement difficile à détecter."

  7. je trouve cette infos sympa,à mon avis je dirais qu’il voulait montrer les failles et les points faibles de IE,n’oubliez pas la photo de Steve Jobs avec Un Walkman Sony !

  8. C’est vrai aussi, et le gars qui s’est fait virer de chez Microsoft parce-qu’il avait publié sur son blog des photos d’un camion livrant une cargaison de Macs au siège de Redmond

  9. "…celui signé "Olivier" n’est pas de moi".
    De qui ? Ah de "vous". Je n’avais même pas fait le rapprochement voyez-vous.
    "ceci est mon premier (et mon dernier) commentaire sur ce site".
    Mmmh ? Ah bon ? Pfft, c’est dommage.

  10. "Le pire dans tout cela ? Vous ne le croirez pas : ça fonctionnait !"
    C’est cette dernière phrase que je visais plus précisément, mais je ne vais pas vous déranger plus longtemps ce votre espace privé.
    Pour la définition, je crois que Tristan a donné la bonne url.

  11. J’ai mis mon adresse Email dans mes deux commentaires, pour ne pas être anonymes vis à vis d’Eric et éviter les confusions.

Répondre