Suivez-nous

Gaming

Selon la Justice, Nintendo n’a pas à rembourser les précommandes via l’eShop

La Justice a tranché, Nintendo n’est pas tenu de rembourser les achats effectués via sa boutique eShop. Explications.

Il y a

  

le

 
Où Acheter Nintendo Switch Lite
© Nintendo

Un énième procès (gagné) pour Nintendo

Cela fait quelques années déjà que Nintendo fait face à diverses actions en justice, pour des questions de brevets technologiques notamment, mais aussi pour d’autres pratiques. Il y a quelques mois, les autorités chargées de la protection des consommateurs en Allemagne et en Norvège se sont intéressées au fonctionnement de l’eShop, la boutique numérique de Nintendo, et plus précisément à la gestion des remboursements.

A ce sujet, la politique de Nintendo est plutôt claire, puisque le géant nippon explique : « Sauf autorisation de Nintendo ou conformément à la loi applicable, tous les paiements que vous effectuez par le biais des services eShop (y compris les précommandes et les souscriptions aux abonnements) sont définitifs et non remboursables, et les produits ne peuvent être ni retournés ni échangés. »

Nintendo Switch Lite

Une politique particulièrement stricte, notamment face à d’autres géants du jeu vidéo, dont la procédure de remboursement est un peu plus souple. Toujours est-il que selon les deux associations allemande et norvégienne, le procédé flirte avec la légalité, et Nintendo faisait l’objet d’une plainte en justice depuis quelques mois.

And the winner is… Nintendo !

La Cour vient de rendre son verdict, et a décidé de trancher… en faveur de Nintendo. En effet, même si le non remboursement des jeux en précommandes pourrait aller directement à l’encontre de la directive européenne pour la protection des consommateurs, la Cour a retenu le fait qu’il s’agit ici d’un contenu numérique, et donc non fourni sur un support matériel. Ainsi, « la transaction a été effectuée avec l’accord préalable du consommateur, lequel a également reconnu qu’il perdra ainsi son droit de rétractation. »

Rappelons également que certaines précommandes effectuées via l’eShop permettent parfois d’accéder à l’avance à certains éléments, que le joueur peut aussitôt précharger sur sa console. C’est le cas par exemple des extensions pour Pokémon Epée/Bouclier. Des « bonus » qui permettent donc en quelque sorte à Nintendo de s’assurer à 100% du non remboursement des précommandes.

Nintendo Switch
9.7 / 10
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests