Connect with us

Internet

SEO : la solution française viendrait-elle des agences canadiennes ?

Pourquoi choisir une agence canadienne pour son référencement naturel ?

Il y a

le

SEO au Canada
(c) Pexels - PhotoMIX Ltd

Aujourd’hui, petites et grandes entreprises ont compris l’importance du positionnement sur Google : face à une concurrence qui ne cesse de se renforcer, chacun doit s’engager à son niveau dans un processus de référencement naturel pour optimiser sa visibilité en ligne.

69 milliards d’euros dépensés en 2020 ?

La demande pour des services de SEO (« search engine optimization » en anglais) et de réputation web a explosé ces dernières années. Une étude publiée par les américains de chez Borrell Associates et reprise par le blog Search Engine Land affirme que les entreprises investiront plus de 63 milliards d’euros dans le SEO en 2018. Ce chiffre devrait continuer de croître dans les années à venir pour atteindre les 69 milliards d’euros en 2020.

Pour autant, il n’est pas question d’investir sans compter sur ce type de prestations, et il est important de gérer intelligemment son budget mensuel alloué au référencement. En effet, le budget communication et web des TPE et PME peut rapidement atteindre des montants importants, et jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour les grands comptes. Un sondage réalisé en 2017 par North Star Inbound affirmait que 45% des grandes entreprises sollicitées dépensaient plus de 17 000€ par mois pour augmenter leurs performances SEO.

Si certaines agences françaises ont remonté leurs prix pour faire face à une demande toujours plus forte, on retrouve quelques agences canadiennes qui s’invitent dans la partie et attirent des clients français.

Antonin Pasquereau est l’un de ces français qui s’est expatrié au Canada il y a une quinzaine d’années, et qui y a ouvert une agence web. Outre ses clients locaux, son agence BlackCat SEO s’est rapidement tournée vers la France où elle sert des clients aussi connus qu’Adecco ou SendinBlue.

blackcat

(c) Blackcatseo.ca – Blackcat SEO (et non Black Hat…)

Au Canada, on utilise les mêmes recettes qu’en France

Cet entrepreneur explique la raison du succès de BlackCat SEO : « nous travaillons avec les mêmes outils que les agences françaises. Le déclencheur des résultats organiques sur Google est externe, il n’y a donc aucune raison que nous positionnons moins bien nos clients sur le moteur de recherche ».

Il rajoute : « nos clients ont compris que les performances sont liées aux techniques de growth hacking et aux contacts auprès des médias français pour faciliter le netlinking – un argument essentiel lorsqu’on évoque le SEO ».  Ainsi, l’agence s’appuie sur un réseau puissant de blogs et de médias français pour amplifier de manière légitime la visibilité de ses clients à un tarif moins élevé que bon nombre d’agences web françaises.

Les clients français bénéficient même d’un petit avantage supplémentaire à se tourner vers une agence canadienne : l’euro s’est encore renforcé face au dollar canadien, ce qui rend les prestations dans la devise canadienne moins chères. Pour convaincre définitivement ses prospects français, l’agence BlackCat SEO compte officialiser dans les semaines à venir un partenariat avec l’agence digitale lyonnaise La Mobylette Jaune pour développer sa présence sur le territoire.

Réseaux sociaux de l’agence :

Article réalisé en partenariat avec Blackcat SEO

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests