Shopmarking, l’affiliation pour tous

Généralement, l’affiliation (système de commission qui permet d’être rémunéré sur les ventes lorsque l’on recommande un produit sur une boutique en ligne) est réservée aux éditeurs de sites web, de préférence à fort trafic et dont la thématique est en relation directe avec les produits proposés. Cela va peut-être changer un peu avec Shopmarking, un

Généralement, l’affiliation (système de commission qui permet d’être rémunéré sur les ventes lorsque l’on recommande un produit sur une boutique en ligne) est réservée aux éditeurs de sites web, de préférence à fort trafic et dont la thématique est en relation directe avec les produits proposés.

Cela va peut-être changer un peu avec Shopmarking, un nouveau service lancé cette semaine par Zlio, qui permet de créer d’un clic un lien d’affiliation avec un produit ou un marchand de son choix, et de le diffuser immédiatement sur le réseau social de son choix (Twitter, Facebook…).

shopmarking

En fait, Shopmarking est d’abord un moteur de recherche de boutiques en ligne : vous saisissez le nom d’un produit et vous obtenez une liste de suggestions. Il ne vous reste plus alors qu’à sélectionner le marchand de votre choix afin d’obtenir votre lien d’affiliation sous ccette forme http://bit.ly/552T20, que vous n’aurez plus qu’à copier-coller dans la page de votre choix. Pour Twitter et Facebook c’est encore plus simple : un clic sur leur icône respective et votre bonne parole marchande est instantanément diffusée auprès de vos followers/amis.

Si le concept fonctionne aussi avec un blog ou un autre site web, l’idée principale est d’offrir justement à ceux qui n’en n’ont pas et qui sont de « simples » internautes de pouvoir gagner quelques brouzoufs en recommandant à leurs amis des produits qu’ils apprécient, et sur les ventes desquels ils toucheront une commission.

Le taux de commission reversé est celui proposé par le marchand chez qui s’effectue l’achat, déduit des 40% prélevés par Shopmarking[1]

L’information et les conversations se déplacent dans les réseaux sociaux et le micro-blogging. Avec des services comme Shopmarking, l’affiliation prend un chemin identique. Reste à savoir si cette pratique ne sera pas génératrice d’une vague de spams en provenance d’internautes qui créeraient des comptes spécifiquement pour difuser massivement des liens d’affiliation. En fait Shopmarking invente un peu à sa façon le tweet sponsorisé.

[1]Pour connaître le taux de commission d’affiliation proposé par chaque marchand, il faut cliquer dans les résultats de recherche pour voir ses conditions d’affiliation. Ce qui est affiché est le pourcentage net sur le montant Hors taxes hors frais de port facturé par le marchand.


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Très bon concept, par contre c’est vraiment pas cher payé !!! La commission sur les produits Pixmania à 1.8% c’est du foutage de gueule !

    Va falloir en vendre des télés plasma 117cm pour se faire un peu de fric…

  2. @NDeve: Merci pour le compliment.

    Pixmania et quelques autres sites High Tech font malheureusement partie de ceux qui nous reversent le moins de com (3% pour Pix et nous en reversons plus de la moitié à l’utilisateur Shopmarking).

  3. Effectivement c’est pas énorme mais ça permet de souscrire à des programmes d’affiliation sans vraiment y souscrire. Et bien souvent les gros sites refusent les petits sites.

    Les comparateurs se gavent bien sur les commissions aussi 50/50 et le 40/60 c’est ce que pratique les régies publicitaires.

    Vaut mieux avoir 40% de 3% que 100% de 0% car refusé par le programme d’affiliation du site en question…

  4. Initiative intéressante qui pourra effectivement permettre à n’importe qui de gagner quelques cents pour la gloire.
    Ce système pourrait peut-être aussi permettre à des petits sites, qui travaillent déjà avec un système d’affiliation, de diversifier leur offre.

  5. Le meilleur système reste quand même d’avoir un blog ou un site web plutôt que de recommander le site à un amis. Sinon c’est beaucoup de démarche pour quelques sous …..

    Mais l’initiative est bonne, il faut voir comment sa évolue.

Répondre