Suivez-nous

Smartphones

Si Apple était interdit en Chine, le groupe perdrait 30% de ses profits

Si la Chine bannit Apple en représailles au scandale Huawei, cela ferait perdre 29 % de ses bénéfices à la firme de Cupertino.

Il y a

le

Apple iPhone
© Pexels / Tyler Lastovich

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour le chinois Huawei qui, après l’annonce de sanctions américaines, perd plusieurs partenaires importants dans le mobile, comme Google pour la licence Android, Microsoft pour la vente de tablettes, ou ARM pour la conception de puces pour les smartphones. Pour le moment, on ne sait pas comment Huawei va gérer cette situation, ni quelles seront les conséquences du décret signé par Donald Trump sur le constructeur chinois.

Alors que les problèmes de Huawei aux États-Unis font la Une de l’actualité dans le monde, les chinois s’organisent pour apporter une réponse forte aux américains : de plus en plus d’internautes appellent au boycott d’Apple, le rival américain de Huawei, qui est énormément dépendant du marché chinois.

La high-tech, otage de la guerre commerciale ?

Pour le moment, rien ne porte à croire que la Chine pourrait faire subir à Apple ce que les États-Unis font subir à Huawei. Mais d’après un analyste de la prestigieuse banque d’investissement Goldman Sachs, une telle riposte ferait perdre à la firme de Cupertino une part significative de ses bénéfices.

D’après nos confrères de Business Insider, c’est Rod Hall, analyste dans l’établissement bancaire, qui aurait fait l’estimation : « Les investisseurs nous ont posé des questions sur l’exposition financière d’Apple à la Chine, compte tenu de la possibilité d’une interdiction des produits Apple dans ce pays, en représailles des exigences de licence américaines pour Huawei annoncées vendredi dernier », aurait-il écrit dans une note communiquée à ses clients.

D’après Rod Hall, un bannissement des produits Apple en Chine ferait perdre pas mois de 29 % des bénéfices de l’entreprise : la firme de Cupertino perdrait ainsi plus de 15 milliards de dollars de revenus nets par an. Si la Chine ne représenterait que 17 % du chiffre d’affaires du géant Apple, le marché serait très lucratif pour l’entreprise avec des marges bien plus élevées que partout ailleurs dans le monde – de l’ordre des 45 %.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Laurent

    24 mai 2019 at 12 h 53 min

    Personne ne relis les articles pour enlever les coquilles et fautes d’orthographe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests