Suivez-nous

Smartphones

“Boycott Apple” : des internautes chinois réagissent aux sanctions américaines contre Huawei

Alors qu’aux Etats-Unis, Donald Trump signe un décret hostile à Huawei, en Chine, des internautes appellent au boycott d’Apple.

Il y a

le

Apple iPhone ventes
© Przemyslaw Marczynski (Unsplash)

En Chine, Apple pourrait être indirectement victime des tensions entre Washington et Pékin. Comme nous l’expliquions la semaine dernière, Donald Trump a signé un décret hostile à Huawei qui banni l’entreprise chinoise des équipements de télécommunication dans le pays. Mais en plus de cela, Huawei pourrait également être privé de plusieurs technologies américaines. Google aurait suspendu la licence Android d’Huawei et d’autres sociétés comme Qualcomm, Intel ou Broadcom auraient également cessé de fournir des composants électroniques à Huawei, afin de se conformer à la décision de la Maison Blanche.

Pour le moment, on ne sait pas comment tout cela va impacter sur Huawei. La société assure avoir tout mis en œuvre afin de minimiser les conséquences de cet “US ban” dont il fait l’objet.

En Chine, des internautes veulent boycotter Apple

En tout cas, alors que les tensions entre la Chine et les USA montent d’un cran, un sentiment anti-américain est de plus en plus visible sur les réseaux sociaux chinois. C’est en tout cas ce qu’affirme notre confrère Buzzfeed qui évoque les publications appelant au boycott d’Apple sur Weibo (l’équivalent de Twitter en Chine).

“Les fonctions de Huawei sont comparables à celles des iPhones d’Apple, voire mieux. Nous avons une telle alternative, pourquoi utilisons-nous encore Apple ?”, lit-on dans une publication relayée par Buzzfeed. “Quand j’aurai de l’argent, je changerai de smartphone”, lit-on dans une autre publication, envoyée depuis un iPhone. Un autre internaute chinois suggère même qu’il faudrait boycotter tous les smartphones équipés de puces Qualcomm.

Si ce mouvement “Boycott Apple” prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux en Chine, cela pourrait affecter les ventes de la firme de Cupertino dans l’un des marchés les plus importants du monde alors que celles-ci sont déjà au point mort.

Huawei, de son côté, s’est de nouveau hissé sur la seconde place du marché des smartphones. Mais avec les récentes sanctions des Etats-Unis, le géant chinois pourrait revoir ses ambitions à la baisse.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

23 Commentaires

23 Commentaires

  1. pipoux

    20 mai 2019 at 11 h 15 min

    j’adorerais que la Chine décide que à partir de demain plus aucun iPhone ne sort de chine pour voir combien de temps mettra Trump avant de manger son chapeau et revenir sur sa décision de régir le commerce mondial a coup de tweet et de décrets illégaux.

    • Jean-charles nagot

      20 mai 2019 at 12 h 29 min

      Si effectivement les chinois faisaient ça, ce sont seulement les chinois qui perdraient la guerre, les entreprises chinoises peuvent délocaliser au viet-nam, au Cambodge, en Thaïlande, au Laos, au Mexique, en Inde par exemple. Donc les chinois ne peuvent que subir les politiques agressifs de trump.

      Une Amérique bien complexe et qui se ferme de plus en plus sur elle même, une Amérique au bord du gouffre.

      • pipoux

        20 mai 2019 at 15 h 39 min

        Sauf que avant de monter une usine en Inde de toute pièce, il va se passer des mois voire des années avant qu’un produit Apple ne sorte des usines indiennes. Et là je pense que Apple aura fait le nécessaire pour demander à la CIA de s’occuper de Donald.

      • Unzip

        21 mai 2019 at 23 h 21 min

        Bonjour il me semble que ton analyse est plutôt « legere » en effet, l’arme la plus redoutable de la Chine est  » les terres rares » déjà utilisé en sanction contre le Japon pour fournir du matériaux indispensable aux constructeurs automobiles japonais la même chose est envisagée a l’encontre des usa qui ne peuvent se passer de la Chine qui fournit les matériaux issus de terres rares notamment dans l’industrie de l’armement. Moi je parie sur la Chine et je reste chez Huawei parceque j’en a plus que ras la casquette de lextra territorialité des usa mais alors ras de ras !!!

  2. mokmok

    20 mai 2019 at 12 h 21 min

    Les état unis ont beaucoup plus a perdre.
    Si demain le gouvernement chinois interdit tout matériel avec des équipements américain.
    Microsoft ne vendra plus de xbox et plus de pc surface.
    Apple ne vendra plus rien la bas non plus.
    …….
    Samsung sera obligé de vendre ses produits avec des composant 100% maison.
    et pareil pour tout les constructeurs du monde qui se tournerons vers des composant samsung, nokia, sony plutôt que des composants intel ou qualcomm. Car la chine est le plus gros marché du monde et aucune société ne va renoncer à ce marcher.

    • NatG34

      20 mai 2019 at 22 h 06 min

      Samsung fait du 100% maison ^^

      J espere que les autres marques se tourneront vers Samsung et Sony pour la fabrication

  3. Diesel_power

    20 mai 2019 at 13 h 31 min

    Trump, ce cancer pour l’humanité…

    • patdpau

      21 mai 2019 at 18 h 15 min

      les ricains. Trump continue le trvail d’Obama

  4. Talba

    20 mai 2019 at 13 h 49 min

    vivement que le monde entier puisse briser cette dépendance aux produits américains. Vive Huawei, vive l’alternative que nous proposera Pékin. Tous tournons lé dos à Apple, coca cola, et tous les grandes marques de ces dictateurs

    • Benoîtp1403

      21 mai 2019 at 7 h 42 min

      Les américains… Les dictateurs? Comparé à cette dictature communiste qui interdit tout, même de consulter une malheureuse page Wikipedia? Qui, il y a trente ans, décidait de tirer sur des manifestants pacifiques. Où est la dictature? Les produits américains sont pour la plupart bannis en Chine, qui ne respecte pas la propriété intellectuelle, pourquoi les USA seraient-ils autoriser une marque qui comprend des membres du P.C. dans son conseil d’administration?

      • Anne

        21 mai 2019 at 9 h 23 min

        De l’autre côté on a Éric Schmidt, au conseil admin Alphabet et en poste au pentagone pour conseiller l’armée américaine. John Chambers en son temps pdg de Cisco et conseiller au gouvernement Clinton. Évidemment ça fait moins de bruit puisqu’on se sent plus « compatible » avec la culture américaine.

      • Jean-Philippe74

        21 mai 2019 at 11 h 04 min

        Peut-être. Cela étant, n’oubliez pas que Google (et toutes les applications associées au groupe : Gmail, YouTube, Chrome….) ont obligation de transmettre toutes les données collectées sur vos comptes à la NSA (National Security Agency). Donc dans un irrespect total de la protection de données personnelles…

        Pourquoi les entreprises en ligne collectent-elles nos données personnelles sans notre consentement ? Comment le téléphone d’Angela Merkel ou celui de Macron ont pu être ‘écoutés’ ? Et qui à implanté un virus pour faire surchauffer les centrales d’essai nucléaires Iranniennes? …La guerre de l’écoute et des renseignements n’a pas commencé en Chine.

        Je travaille dans la cybersécurité et la conformité, et personnellement, il y a longtemps que je n’utilise plus Google.
        Lire ces articles où Snowden a lancé des alertes et recommande d’utiliser Startpage par exemple : https://reseauinternational.net/comment-vivre-sans-google/ .
        Startpage se présente comme « le moteur de recherche le plus privé au monde. » Cela se traduit notamment par le refus des cookies de tracking et le fait de ne pas collecter des informations personnelles.

        Et si vous voulez « rester français” : utilisez le moteur de recherche Qwant.
        Je m’y suis fait, et il est tout aussi efficace.
        Donc on peut très bien vivre sans Google, et sans que « Big Brother is watching you »

      • patdpau

        21 mai 2019 at 18 h 17 min

        des manifestants pacifiques..

        Ah oui t’as oublié que les ricains tirent sur des noirs..

  5. Kokola

    20 mai 2019 at 22 h 56 min

    Il y a un levier beaucoup plus simple si les chinois voulait faire mal au USA. Tout simplement fermer les robinets pour ce qui est export de terre rare a destination des usa(indispensable au produit technologique).

  6. Seb

    20 mai 2019 at 23 h 30 min

    Ce qui fait peur, c’est que les US peuvent finalement assez facilement couper les ponts avec une société ou un pays. Ça marque notre dépendance totale aux US comme à la Chine….

  7. Armel

    21 mai 2019 at 1 h 30 min

    Il lance une nouvelle guerre que les chinois avaient vu venir en commençant à fabriquer leurs propres composants il oublie toute les sociétés américaines qui ont des usines basée en Chine pour la main d’œuvre et des grandes entreprises il fout quoi Hum ça va mal finir

  8. Felix

    21 mai 2019 at 6 h 11 min

    Je trouve incroyable les gens de manière générale. Google arrête de suivre technologiquement un fabriquant, et c’est son concurrent Apple qui en fais les frais… incompréhensible !

    • patdpau

      21 mai 2019 at 18 h 19 min

      bne oui pourquoi Obama met un cadre d’Alstom en prison alors que ‘on parle de GE..

      Vous etes naif ou plutot vous ne lisez pas assez.
      prenez le temsp c’est ici

      la-croix.com/Economie/Entreprises/Le-piege-americain-Frederic-Pierucci-dAlstom-prison-2019-01-28-1200998539

      Donc vous defendez le fait que les ricains arrete un cadre alstom.. vous etes tres louche

  9. nn

    21 mai 2019 at 7 h 35 min

    La situation ressemble dangereusement à celle qui opposait le Japon et les Etats-Unis à la fin des années 1930.

  10. Paul

    21 mai 2019 at 8 h 08 min

    Je ne pensais pas que Pressecitron était un forum politique… Il faudrait peut-être l’expliquer aux auteurs de commentaires

  11. siegette nana

    21 mai 2019 at 12 h 29 min

    c’est complètement fou. Trump ne sai-t-il pas que 100% des composant et de la fabrication d’un Iphone viennent de Chine???

  12. AngeGabriel

    25 mai 2019 at 13 h 49 min

    Titre alarmiste qui ne correspond pas à la réalité… aucun de mes achats, incluant ceux opérés avec mon adresse gmail n’y est répertorié.
    Etonnant de la part de presse-citron mais c’est toujours bien de crier au loup pour faire du buzz.

  13. Xmmvk

    6 juin 2019 at 10 h 34 min

    Lol, tous les commentaires agressifs contre Trump. Mais tout le monde semble oublier que Youtube, Google, Twitter, Facebook (toutes américaines hein) sont bannis de la Chine. Et la ça choque personne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests