Suivez-nous

Mobilités Urbaines

La SNCF a écoulé plus d’un milliard de billets en ligne

Le branche e-voyageurs SNCF a généré 4,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018.

Il y a

le

Oui.sncf
© Presse-citron.net

Ce matin, la plateforme web du groupe SNCF, Oui.sncf, a dévoilé ses performances au titre de l’année 2018. Et pour le moins qu’on puisse dire, le « premier e-commerçants français » a connu une année exceptionnelle – avec des chiffres d’activité records à tous les niveaux.

Comme le soulignent nos confrères des Echos, ni la grève du printemps dernier, ni le changement de nom opéré fin 2017 n’ont pénalisé la croissance tonitruante du groupe sur internet. Avec un volume d’affaires de 4,7 milliards d’euros (+3,2%) et 110 millions de billets vendus sur la période, le site Oui.sncf s’impose comme le plus grand site marchand français. Depuis sa création en 2000, le groupe SNCF a écoulé plus d’un milliard de billets en ligne !

Un milliard de CA sur l’application mobile

Si l’achat de billets en ligne se développe, c’est parce que le groupe SNCF délaisse progressivement le nombre de guichets dans les gares. Les utilisateurs sont donc naturellement incités à se tourner vers la réservation de billets en ligne. L’application mobile qui a été téléchargée pas moins de 17 millions de fois devient « le premier canal de vente en nombre de commandes effectuées », avec un volume d’affaires de 1,05 milliard d’euros sur l’année passée. A elle seule, elle génère plus de volume d’affaires que le site web principal.

Pour autant, le groupe SNCF ne semble pas encore rassasié, et il continue sa conquête en nouant des partenariats stratégiques avec d’autres acteurs du web. Le dernier en date n’est autre que le géant du e-commerce Cdiscount qui intègre désormais l’offre SNCF dans sa section voyages.

Alexandre Viros, le directeur général de e-voyageurs SNCF, explique que cette stratégie de « dé-portalisation » (i..e vendre en dehors de son site internet / application mobile) doit permettre au groupe de gonfler ses ventes – et notamment à l’étranger. Selon les informations communiquées par le groupe, il travaillerait actuellement sur le marché chinois pour intégrer son offre dans des applications de voyages locales.

Cdiscount SNCF

© Cdiscount

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests