Suivez-nous

Objets connectés

Sonos continuera finalement à mettre à jour ses vieilles enceintes

Sonos doit trouver une solution pour ses produits anciens qui ne peuvent plus recevoir de nouvelles fonctionnalités, mais qui sont toujours en utilisation.

Il y a

  

le

 

Par

sonos attaque google
© Michał Borowczyk

Les produits électroniques ne peuvent pas durer éternellement. Il y a quelques jours, c’est une annonce de la société Sonos qui nous le rappelle. Celle-ci voulait cesser de prendre en charge certains de ses produits anciens, l’enceinte Connect, le Connect:AMP, le CR200, la première génération de Play:5, et les ZP80, ZP90, ZP100 et ZP120.

« Nous sommes extrêmement fiers du fait que nous construisons des produits qui durent longtemps et que les auditeurs continuent à les apprécier. En fait, 92 % des produits que nous avons déjà expédiés sont encore utilisés aujourd’hui », expliquait l’entreprise dans un communiqué de presse. Néanmoins, alors que les technologies évoluent, certaines de ces enceintes auraient atteint leurs limites techniques en termes de mémoire et de puissance de calcul.

Ainsi, Sonos avait prévu qu’à partir du mois de mai, ces appareils anciens ne recevraient plus de mises à jour logicielles, ni de nouvelles fonctionnalités.

Le problème, c’est que la fin de prise en charge d’une enceinte Sonos ancienne n’aurait pas seulement affecté cet appareil, mais aussi tout le système avec lequel il est connecté (dont des modèles plus récents et qui devraient normalement être pris en charge).

Sonos avait alors proposé deux options aux utilisateurs concernés : « Continuer à utiliser ces produits hérités, sachant que votre système ne recevra plus de mises à jour logicielles et de nouvelles fonctionnalités », ou bien remplacer les modèles anciens en bénéficiant d’une réduction de 30 % lors de l’achat grâce à un programme d’échange.

Une troisième option aurait consisté à séparer les enceintes qui ne sont plus prises en charge de celles qui le sont encore, afin de profiter des mises à jour et des nouvelles fonctionnalités sur les modèles plus récents.

Après avoir essuyé les critiques, Sonos change d’avis

Bien entendu, la décision de Sonos a été très critiquée. Et face à cela, l’entreprise fait marche arrière.

Dans une lettre adressée aux clients, Patrick Spence, le CEO, présente ses excuses.

« Tout d’abord, soyez assuré qu’en mai, lorsque nous mettrons fin aux nouvelles mises à jour logicielles pour nos produits legacy, ils continueront de fonctionner comme ils le font aujourd’hui. […] Bien que les anciens produits Sonos n’auront pas de nouvelles fonctionnalités logicielles, nous nous engageons à les maintenir à jour avec des corrections de bogues et des correctifs de sécurité aussi longtemps que possible », rassure le chef d’entreprise.

Patrick Spence indique également que Sons tiendra compte des inquiétudes des utilisateurs par rapport au fait que les appareils anciens et ceux qui continueront à recevoir de nouvelles fonctionnalités ne pourront plus coexister. Ainsi, l’entreprise travaille sur un moyen de diviser les systèmes de manière à ce que « les produits modernes fonctionnent ensemble et obtiennent les dernières fonctionnalités », tandis que les produits anciens « fonctionnent ensemble et restent dans leur état actuel ». L’entreprise donnera plus de détails dans quelques semaines.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests