Suivez-nous

Tech

SpaceX fait décoller 24 satellites expérimentaux avec succès

SpaceX a annoncé qu’il avait réussi à envoyer 24 nouveaux satellites dans l’espace à l’aide de sa fusée Falcon Heavy.

Il y a

le

SpaceX satellites expérimentaux
© SpaceX

La société américaine SpaceX a indiqué qu’elle avait procédé avec succès à l’envoi de nouveaux satellites dans l’espace lors d’un lancement qui a eu lieu hier.

SpaceX assure qu’il s’agissait de la mission « la plus délicate » de son histoire

Le 25 juin à 6h30 GMT (soit 8h30 heure de Paris), SpaceX a fait décoller sa fusée Falcon Heavy vers l’espace, avec un total de 24 satellites à son bord. Si la firme américaine a repoussé le lancement de trois heures, celui-ci s’est finalement déroulé avec succès depuis Centre spatial Kennedy en Floride. Pour ce faire, celle-ci a utilisé les deux boosters latéraux dont elle s’était déjà servie lors d’une précédente mission qui s’est déroulée en avril.

Ainsi, les deux boosters latéraux de SpaceX ont réussi à atterrir sur le sol à l’endroit indiqué après avoir réussi la mission STP-2. Néanmoins, la société américaine n’a pas réussi à récupérer le booster central, une situation à laquelle la firme avait également été confrontée en avril. À cette époque, le dispositif avait réussi à se poser sur le bateau destiné à cet effet, mais il n’avait pas tenu comme devait le faire à cause de la houle. Cette fois-ci, le booster central n’a pas atteint le bateau et s’est finalement perdu en mer une dizaine de minutes après le lancement.

Le patron de SpaceX, Elon Musk, a confié qu’il s’agissait à de la mission « la plus délicate » effectuée par l’entreprise depuis sa création. Dans les faits, la société américaine avait pour objectif d’envoyer 24 satellites expérimentaux sur trois orbites différentes, une mission qui demandait le redémarrage de plusieurs moteurs en vol. Celle-ci devait effectuer la mission pour des commanditaires tels que la NASA et certains départements de l’armée américaine.

Grâce à cette mission, SpaceX a également été en mesure de prouver qu’il pouvait réutiliser certains dispositifs pour d’autres missions, un point clef pour l’entreprise qui a fait de cette démarche un positionnement fort. Pour la première fois, la société de Musk a également été en mesure de récupérer une partie conséquente de la coiffe destinée à protéger les 24 satellites.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Phil

    25 juin 2019 at 21 h 54 min

    Sauf erreur le core booster a aussi été récupéré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests