Suivez-nous

Tech

SpaceX vient de lancer un satellite qui connectera des îles isolées du Pacifique

Lancée par la fusée Falcon 9 de SpaceX, le satellite Kacific 1 pourra connecter à Internet des îles isolées et oubliées d’internet en Asie-Pacifique.

Il y a

  

le

 

Par

Lancement de la fusée Flacon 9 (Cape Canaveral Air Force Station, Floride, USA)
© Lancement de la fusée Flacon 9 (Cape Canaveral Air Force Station, Floride, USA) / Kacific

Pendant que la filiale Loon d’Alphabet (la maison-mère de Google) connecte des villages du Kenya et de la forêt amazonienne avec des ballons, une entreprise baptisée Kacific s’intéresse aux habitants des îles isolées du Pacifique. Et le 16 décembre, son premier satellite de communication a été lancé à bord de la fusée Flacon 9 de SpaceX.

À cause de leur géographie, ces zones n’intéresseraient pas les opérateurs. Mais Christian Patouraux, CEO et fondateur de cette entreprise, estime qu’il y a un marché à exploiter. Cité par CNN Business, celui-ci explique que la supposition des opérateurs selon laquelle « il n’y a pas beaucoup de gens là-bas, ils n’ont pas besoin de connectivité et il n’y a pas beaucoup d’argent » est fausse.

Grâce au satellite lancé avec la fusée de SpaceX, Kacific estime qu’il serait possible d’apporter à un million de personnes une connexion fiable et rapide à Internet.

CNN explique que pour réduire les coûts, cette entreprise partage le Kacific-1 avec une autre entreprise, Sky Perfect JCSAT, qui propose de la télévision par satellite.

Un satellite qui pourra connecter les zones oubliées d’Internet en Asie-Pacifique

Placé en orbite géosynchrone, le Kacific-1 pourra couvrir 25 pays de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique.

« Kacific1 est le satellite commercial le plus récent et le plus puissant opérant dans la région Asie-Pacifique, plaçant Kacific dans une excellente position pour se développer aux côtés de ces marchés », déclare le CEO dans un communiqué de presse. « Sa gamme de services, du backhaul mobile à l’Internet haut débit via les terminaux VSAT, fournira un catalyseur de changement positif dans les pays qu’elle est sur le point de servir ». Au sol, les personnes vivant près des points d’accès de cette entreprise pourront se connecter à Internet à un tarif de 1,5 dollar à 2 dollars par gigaoctet.

Les opérations commerciales devraient débuter en 2020.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests