La startup française Puump ! remporte le Hackathon organisé par Volvo Cars

Du 6 au 7 février 2018 s’est déroulé à Paris, le premier Hackathon organisé par la filiale française de Volvo Cars. Celui-ci, intitulé « Lighting the way » a invité une sélection de start-ups à s’affronter pour imaginer de nouveaux services autour de la mobilité de demain.

La Station F à l’heure suédoise

Article rédigé par Thomas Van’t Wout. Influenceur Voyage et Lifestyle mais Geek avant tout, Thomas partage ses découvertes en photos et vidéos sur son compte Instagram et sur sa chaîne sa chaine YouTube.

37 start-ups pour 12 heures de compétition

C’est la station F, le célèbre incubateur imaginé par Xavier Niel, qui a eu l’honneur d’accueillir les 37 start-ups françaises participant à l’événement.

Ces dernières avaient pour lourde tâche de convaincre, en un peu plus de douze heures, un jury prestigieux.

Le jury était composé de cadres de Volvo Cars tels que Atif Rafiq Senior Vice-Président et Chief digital officer et de représentants des nouvelles technologies comme Michelle Gilbert, Directrice de la Communication Europe du Sud pour Facebook ou encore Remi Guyot VP Product chez Blablacar.

Le jury

Le briefing fait aux participants par le jury était clair : proposer un service simple autour de la mobilité pouvant impacter non seulement les usagers mais aussi l’environnement au sens large (les personnes, l’écologie…).

> Lire aussi :  Volvo 360c concept : la voiture autonome du futur est un lit sur quatre roues

Au terme d’une nuit de compétition les membres du jury allaient devoir choisir les trois lauréats qui allaient se partager les belles récompenses prévues par Volvo.

Une équipe

Puump ! veut résoudre le problème de sous-gonflage des pneus

Puump ! et son service Pumpee est la grande gagnante de cette première édition. La start-up proposera dans les prochains mois une application permettant de réserver un opérateur qui viendra, directement sur le lieu de stationnement de votre véhicule, vérifier la pression de vos pneus et les regonfler. Un service résolument simple et pratique.

Pour créer ce service, les fondateurs sont partis d’un constat simple : 71% des français roulent avec des pneus sous-gonflés, soit par méconnaissance, soit par négligence. Cela a évidemment un impact environnemental négatif avec une surconsommation du véhicule mais aussi sociétal puisque des pneus mal gonflés contribuent à un mauvais freinage et donc à une augmentation des accidents.

Puump ! remporte un prix de 40 000 €, un accompagnement d’un an par l’agence de communication de Volvo Cars ainsi que le prêt d’un véhicule XC40 pour une durée d’un an.

> Lire aussi :  Volvo 360c : retour sur un surprenant concept automobile "organique"

Deux autres start-ups remportent chacune un prix de 5000 € :

  • 2ème place : Boarding Ring et son projet Boarding light qui entend régler les problèmes de mal de transport à l’aide d’une technologie visuelle permettant de projeter un horizon virtuel.
  • 3ème place : Gulplug avec son idée de recharge de véhicule hybride qui souhaite encourager les utilisateurs de véhicules hybrides à être moins dépendant de la recharge thermique en utilisant un plug-in magnétique et autonome lorsque le véhicule sera en station de recharge.

C’est donc un projet tourné autour de la sécurité et de l’écologie qui a séduit le jury. Pas étonnant quand on connaît l’obsession de la marque suédoise pour les questions de sécurité.

Volvo signe ici une première édition de son Hackathon très réussie, qui on l’espère « ouvrira la voie » à d’autres constructeurs.

Station F interieur

 

Lighting the way


5 commentaires

  1. Où comment se prostituer pour donner des idées à une grande marque qui fait de monstrueuses économies grâce à ce genre de « pseudo événement bénéfique pour l’expérience utilisateur »
    rrrrhhh…. ça fait râler d’autant plus que c’est pour une industrie des plus polluantes sur la planète qui en plus va créer des données et des applications qui vont encore plus polluer dans les data center qu’on va coller sur le dos des inuits…
    Depuis quand on a besoin d’une application pour savoir si ses pneus sont dégonflés????? 1. on regarde ; 2. on va vérifier à la station par exemple…
    C’est sûr qu’avec un assistanat à outrance et en permanence on a besoin d’une Intelligence Artificielle au plus vite ! Pitoyable

  2. je trouve que l’on nous prend des millions d’euros pour la sécurité routière à coup de radar et autre.
    si on sait que 71% personnes roulent sous gonflé.
    premièrement c’est galère de trouver une station de gonflage.
    rendons les obligatoires et gratuites sur chaque air d’autoroute et chaque station essence.
    ca c’est une. idée simple et qui change la vie et la sécurité
    et pour rejoindre le commentaire précédent, où chacun prend encore c’est propre responsabilité.

  3. 71% des français roulent avec des pneus sous-gonflés
    QUE FAIT LA SECURITE ROUTIERE Au lieu de nous mettre des radars !
    la vrai question c’est pourquoi les gens s’en occupe pas
    la réponse je vous l’offre, voici mon idée (qui me rapportera rien)
    Combien de fois avez vous galéré pour en trouver (en bon fonctionnement)
    Pour en trouver déjà c’est la galère et quand on là trouve il faut encore quelle fonctionne !
    voilà une choses simples, sécuritaire :
    il faudrait déjà rendre obligatoire (et gratuit) les stations de gonflage de pneu et cela dans chaque air d’autoroute
    et/ou dans les stations d’essences !!
    des idées simples comme cela il faut juste avoir du bon sens
    il n’y a pas besoin de faire de concours pour ça et encore moins de service,
    Faudrait juste que nos politicien(ne)s qui réfléchissent un peu mais cela c’est comme demandé qu’ils soient honnêtes !

  4. Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article hyper intéressant, mais il y a déjà d’autres constructeurs qui ont organisé des hackathons en France récemment notamment Renault en octobre 2017 et leur hackathon House of Cars (houseofcars.fr) qui traitait de questions écologiques également ; Ou encore avec PSA en Janvier 2017 sur la performance en usine grâce à l’IA (http://predictive-factory.bemyapp.com/).

    Je travaille pour la société BeMyApp qui a organisé les deux hackathons. Mais en effet Volvo ouvre la voie en la matière sur les sujets liés à l’écologie, à la sécurité et en ne travaillant qu’avec des startups.
    Merci encore et à bientôt. Roland

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.