La startup healthcare Medopad fait l’acquisition de l’américain Sherbit

Dans le cadre de son expansion aux États-Unis, la jeune pousse Medopad a annoncé le rachat du service Sherbit il y a quelques jours.

startup healthcare Medopad

Il y a près d’une semaine, la startup Medopad a publié un communiqué dans lequel elle divulguait le récent rachat de son rival américain, Sherbit. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public.

Medopad rachète un concurrent

Pour rappel, la jeune pousse anglaise se spécialise dans le secteur de la santé en se chargeant de « combler le fossé entre les patients et les équipes médicales ». S’il suit des patients sur une longue durée, Medopad dispose d’une division dédiée à l’intelligence artificielle. À long terme, la startup souhaiterait développer un système capable de « détecter les complications avant qu’elles ne surviennent », explique le PDG Dan Vahdat. Dans le communiqué, il précise au sujet du rachat : « Sherbit a de solides antécédents de succès en travaillant avec certaines des organisations de soins de santé les plus prestigieuses aux États-Unis […] Grâce à cette acquisition, Medopad fournira sa technologie pour soutenir des solutions dans différents domaines de maladies, des maladies rares aux maladies chroniques ».

> Lire aussi :  L'intelligence artificielle Google DeepMind va remplacer votre ophtalmo

Fondée en 2011, Medopad a connu un développement particulièrement rapide, si bien que celles-ci a déjà conclu plusieurs accords internationaux. Un partenariat de 140 millions de dollars avec la Chine inclut entre autres le géant du web Tencent. Au début de l’année en cours, la jeune pousse a levé 28 millions de dollars, tandis qu’elle devrait clôturer un tour de table de 120 millions de dollars à cette année.

Pour sa part, Sherbit est la « première étape » du développement international de Medopad. Localisée à San Francisco, elle offre une proposition relativement similaire. En effet, les deux startups se tournent vers l’utilisation des données personnelles afin de connaître des éléments de la santé d’un patient grâce à des appareils tels que des capteurs.

En 2016, le leader de l’audit et du conseil KPMG présentait déjà Medopad comme une licorne en devenir. De fait, il serait logique que la jeune pousse fasse parler d’elle dans les années à venir.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.