Suivez-nous

Gaming

Steam est accusé d’être un point de ralliement pour les extrémistes

Des utilisateurs utilisent la plateforme pour tenir des discours haineux.

Il y a

  

le

 
© Presse-citron.net

C’est un vrai pavé dans la mare. L’Anti-Defamation League (ADL), une organisation non-gouvernementale américaine qui combat l’antisémitisme et toute forme d’intolérance, a pointé du doigt Steam dans un rapport publié récemment sur son site internet. Elle reproche notamment à la plateforme d’héberger des extrémistes.

Dans le détail, l’ONG n’a eu aucune difficulté à repérer des comptes qui épousent des croyances d’extrême droite, notamment en recherchant des termes précis dans la barre de recherche d’utilisateurs :

Nous avons pu identifier près de 200 comptes Steam qui embrassaient et propageaient l’idéologie suprémaciste nazie et / ou blanche. La majorité de ces profils arboraient les symboles suprémacistes blancs de manière flagrante dans leurs noms, leurs descriptions et leurs photos de profil. D’autres ont aussi incorporé dans leurs profils des symboles nazis (…) Et une minorité des profils montrait des éléments profondément antisémites et / ou embrassait la violence contre les Juifs (…) La dernière catégorie comprend un sous-ensemble d’utilisateurs qui ont publié des mèmes impliquant des variations de Pepe la grenouille, un personnage de dessin animé que s’est approprié le mouvement suprémaciste blanc.

Steam a déjà été pointé du doigt à ce sujet par le passé

Cette présence est d’autant plus problématique pour l’ADL qu’elle peut indiquer « une acceptation de la rhétorique haineuse et raciste » et ainsi encourager les autres utilisateurs à partager ce type de contenus.

Comme le relèvent nos confrères de Wired, ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Steam est critiqué sur ce sujet. Après les attentats de Christchurch en 2019, une centaine de profils avaient rendu hommage au tireur en reprenant son nom. L’affaire avait été remarquée par Kotaku et la plateforme avait alors immédiatement supprimé ces comptes.

D’autres personnes reprochent également à Steam sa trop grande permissivité en matière de jeux, une approche revendiquée par la plateforme, même si certains ont franchi la ligne rouge et ont fini par être retirés.

En revanche, Valve a développé l’an dernier un outil qui permet de cacher les commentaires ou les avis qui n’ont aucun lien avec le sujet d’un jeu, soit un moyen concret de lutter contre les trolls.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests