Suite à un sketch, Internet part à l’assaut du site de la FCC

Lors de l’émission Last Week Tonight, l’humoriste anglais John Oliver s’est exprimé sur un sujet pas vraiment drôle au premier abord : la neutralité de l’Internet. Durant son sketch, l’homme a particulièrement agressé la FCC (Federal Communications Commission), l’agence américaine qui régule les télécommunications. Ses attaques n’étaient pas gratuites, l’organisme serait en passe de voter

Lors de l’émission Last Week Tonight, l’humoriste anglais John Oliver s’est exprimé sur un sujet pas vraiment drôle au premier abord : la neutralité de l’Internet. Durant son sketch, l’homme a particulièrement agressé la FCC (Federal Communications Commission), l’agence américaine qui régule les télécommunications. Ses attaques n’étaient pas gratuites, l’organisme serait en passe de voter un certain nombre de lois qui pourraient causer du tort à la neutralité du Net, une valeur chère à de nombreux geeks.

NetNeutralityOliver

John Oliver a donc demandé aux internautes d’aller exprimer leur mécontentement sur le site Internet de la FCC, dans la partie qui autorise les commentaires. Ni une, ni deux, des tonnes de commentaires se sont déversés sur la page en question. La mobilisation des internautes fut telle que, quelques temps plus tard, la FCC envoyait le message suivant sur son compte Twitter « nous connaissons des difficultés techniques sur notre système de commentaires en raison d’un trafic important« . Si vous aussi vous souhaitez aller râler sur la page de la FCC, n’hésitez plus !

En bonus, voici le sketch de John Oliver :


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies